Loading...

coquine

article de Moderatrice

Si le sexe entre femmes est monnaie-courante dans le milieu libertin, le fantasme de nombreux couples d’une relation HFF (un homme, deux femmes) n’est pas très facile à réaliser. Et pourtant, ce rêve reste le point d’entrée le plus fréquent des couples en libertinage.

« La première fois que nous sommes allés dans un club échangiste, nous voulions trouver une femme pour moi, et éventuellement pour lui » raconte Lisa, 35 ans, libertine depuis 10 ans. « Une fois dans le club libertin, nous nous sommes vite aperçus que ça n’allait pas être facile. Mais facilement, nous avons croisé la route d’un couple aussi débutant que nous et qui cherchait sans doute aussi un trio HFF. Finalement, je me suis amusée avec elle, et chacune d’entre nous s’est amusée avec son propre compagnon. un souvenir formidable, qui nous a décidé à revenir dans le milieu libertin ».


Il faut bien le dire : que ce soit en club ou sur les réseaux sociaux libertins, les hommes seuls sont infiniment plus nombreux que les femmes célibataires. Du coup, les rêves de trio HFF des couples libertins restent bien souvent lettre-morte. Mais restent tout de même un fantasme bien vivace.

Couple cherche femme seule pour trio

Allons voir sur un des sites les plus célèbres de la planète échangiste. La plupart des couples indique dans ses recherches la fameuse seule. Certains insistent même sur leur annonce : « nous cherchons aussi une coquine pour relation HFF ». Passons sur les couples qui ne recherchent que ce type de rencontres, ceux-là ne passent pour ainsi dire jamais à l’acte et interrogeons F&T, un couple mélangiste, pratiquant avéré : « oui, nous rêvons d’un trio HFF. Moi, je suis très bisexuelle et mon mari adore me voir avec une autre femme. On pourrait se contenter d’un plan où il ne fait que nous regarder. Mais ça fait des années qu’on cherche, et on n’y croit plus vraiment ! ».

Et il faut bien le dire : la majorité des profils féminins semblent authentiquement… bidons. Ou alors, ces dames cherchent des hommes, pour les unes, des femmes, pour les autres. Et on se demande bien ce qu’elles font sur un site de rencontres échangistes… Les sites hétéros, dans un cas, et lesbiens, dans l’autre, leur conviendraient peut-être mieux ?

On tombe tout de même sur la perle rare. Sabrina, 27 ans, cherche des couples, et uniquement des couples, pour des relations HFF. Enfin, c’est ce que dit sa fiche. Quand on lui pose la question, la réponse est quelque peu différente : « en fait, je cherche à être invitée dans des soirées entre couples. le plan cul entre un couple et moi, j’ai essayé une fois, c’était bien, mais ce n’est pas ma came. Je préfère les plans orgies… ».

HFF dans le milieu libertin

Les chances de réussir à trouver une femme sur internet, pour un couple, sont donc réduites. Mais quid des rapports HFF dans le milieu échangiste, les clubs, les saunas… ? Là, comme souvent, tout est affaire de circonstances. Les couples dont femme bi sont légions. La est une chose très répandue dans le libertinage contemporain. Les femmes bisexuelles célibataires, elles, sont bien moins nombreuses.


Ce qui arrive plus souvent, c’est que la femme d’un couple se retrouve seule avec un autre couple : « je me souviens d’une rencontre géniale qu’on a faite dans un club, une fois. Nous avons dragué un couple, mais, au moment de passer à l’acte, le monsieur nous a dit qu’il préférait nous regarder faire avec sa femme. Elle semblait ravie, et nous aussi ! ».

Autre méthode, primaire : être plus endurant que les autres : « le seul moyen que j’ai pu trouver pour avoir plusieurs femmes en même temps pour moi tout seul, c’est d’être plus endurant que tous les autres mecs ! » rigole Henri, « mais si tout le monde joue à ça, ces dames se désintéressent plus vite que nous, les hommes, de la chose ! ».

On peut donc prendre le problème dans tous les sens : les relations HFF ne sont pas la norme dans le milieu libertin hétéro. D’où cet appel : si des femmes célibataires authentiquement bisexuelles rêvent de relations érotiques avec un couple HF, qu’elles se sentent les bienvenues sur les sites de rencontres libertines, dans les clubs et saunas échangistes… Les couples les attendent de pied ferme !

"Cette histoire me pourrit la vie" : quand d'anciens "anonymes" du porno sont rattrapés par leur passé

Des années après avoir quitté l'univers du X amateur, des hommes et des femmes voient leur vie professionnelle et personnelle mise en péril par leurs vidéos.


"C'était un délire, il a viré au cauchemar." En 2012, Sabine et Christian* ont tourné pour la première (et dernière) fois dans un porno amateur. Elle était secrétaire, lui chauffeur routier, et l'industrie du X était un monde inconnu pour ces quinquagénaires du Loiret. "Notre couple allait mal, alors on s'était lancé ce défi, raconte Sabine. C'était un jeu entre nous, qui s'est retourné contre nous."

Après que Christian a pris contact avec la célèbre plateforme Jacquie et Michel, le tournage est organisé dans un appartement à Paris. Il laisse un sentiment de dégoût au couple. Christian refuse finalement de participer à l'acte, laissant sa femme avec trois autres acteurs conviés pour l'occasion. "C'était horrible, se souvient Sabine. Il fallait s'arrêter toutes les deux secondes et le réalisateur demandait des trucs pas prévus, disant que c'était vendeur."

"Beaucoup d'amis consultaient ce site"

Le pire, à leurs yeux, est arrivé plus tard, comme Sabine l'a expliqué à L'Obs. Quelques mois après le tournage, lors d'un dîner avec des amis, le couple reçoit un appel d'un copain. Ce dernier leur annonce que, lors d'une soirée, sa fille est tombée sur la vidéo ; il veut des explications. "Catastrophée", Sabine ne peut retenir ses larmes. Les images vont bientôt faire le tour de leurs proches.

"En discutant avec notre entourage, on s'est rendu compte que beaucoup d'amis consultaient ce site", explique-t-elle. Les deux filles du couple ont, à leur tour, vent de l'affaire. Leur entourage professionnel les moque. "On ne va plus aux réceptions du comité d'entreprise de mon mari, on se cache", confie Sabine. Même six ans après le tournage, "cette histoire continue de [lui] pourrir la vie".


Quand des gens me disent qu'ils m'ont déjà vue quelque part, j'espère que ce n'est pas ça. Je me sens toujours sale.Sabine

"Tu te doutes bien que ça va te suivre toute ta vie"

Marion Bogaert, elle, ne garde pas un mauvais souvenir de ses "quatre ou cinq tournages", organisés en 2012 pour Jacquie et Michel et son concurrent MSTX. En réalisant ce "fantasme", elle est à l'époque décidée à en"assumer" les éventuelles conséquences. Elle tient même à tourner sous sa véritable identité. "Quand tu signes le droit à l'image sur cinquante ans, tu te doutes bien que ça va te suivre toute ta vie", estime-t-elle.

Mais l'impact de ses vidéos, vues des millions de fois, dépasse ses prévisions. "Même au boulot de ma sœur, des collègues lui en parlaient", raconte cette assistante administrative de 27 ans. Dans le quartier de l'actrice, pendant deux ans, des "petits dealers" multiplient les réflexions à son encontre. "Parfois, ils criaient devant tout le monde 'On dit merci qui ?' [le slogan de Jacquie et Michel], raconte-t-elle. Ils étaient enfermés dans leur quartier, et ils venaient d'apprendre qu’une actrice porno s'y était installée. Ils étaient jeunes, entre 15 et 20 ans, et pour eux c’était le fantasme de la girl next door."


L'événement le plus grave s'est produit dès le mois de décembre 2012, poussant Marion Bogaert à mettre fin à son aventure dans le porno. La jeune femme affirme avoir alors été "violée par un fou furieux", un homme rencontré lors d'une formation. "C'était un mec qui m'avait reconnue, détaille-t-elle. On était devenus amis. Et, un soir, il n'a pas pu résister."


Des gens pensent que, parce que tu as fait du porno, tu es forcément ouverte. C'est faux. Certains comprennent, d'autres pas. Lui ne l'a pas compris, visiblement.

Un manque de prévention ?

Sabine, Christian et Marion ne sont pas les seuls amateurs rattrapés par leur passé. En 2011, un couple de chauffeurs de bus de Toulouse a vécu un calvaire dans son entreprise après que des images filmées dix ans plus tôt ont refait surface. En 2014, un couple de Péronne (Somme) a été lâché par ses amis après un tournage. En 2016, une aide à domicile de Bourges (Cher) a été licenciée par son employeur après avoir tourné dans une vidéo pornographique, une affaire bientôt jugée devant les prud'hommes.

Les équipes de tournage mettent-elles suffisamment en garde les nouveaux venus ? Sabine et Christian confessent leur "naïveté", mais affirment ne pas avoir été sensibilisés à ces questions avant le tournage. Reconnaissant "quelques ratés peut-être" aux débuts du site, "Thierry B.", responsable de la communication de Jacquie et Michel, précise que sa société ne travaille plus avec le réalisateur rencontré par le couple. "A l'époque, les gens ne se rendaient pas bien compte de la puissance d'internet", ajoute-t-il. 

[Aujourd'hui], les réalisateurs à qui nous achetons des productions, qui sont des gens de confiance, ont le devoir de prévenir les acteurs en herbe.

Dans les faits, une faible part des candidats se retrouve finalement devant les caméras. "Quand on explique les conditions de tournage aux gens, 7 sur 10 se dégonflent, affirme Thierry B. Et sur les trois qui restent, deux ne se présenteront pas le jour J. On est en 2018, la marque Jacquie et Michel est connue par 70% des Français, les gens savent qu'ils vont être super exposés."

Pour le réalisateur-producteur Thierry Kemaco, qui a notamment travaillé pour Jacquie et Michel, alerter les prétendants aux tournages est inutile. "De toute façon, la majorité des gens le font pour se faire un peu d’argent rapide", explique-t-il.

Ils sont dans un tel besoin qu'à partir du moment où il y a 300, 600 ou 1 000 euros qui vont tomber cash, cela coupe court à toute réflexion sur le futur.


Son homologue Pierre Woodman estime que ce n'est tout simplement pas son rôle de mettre en garde les nouveaux venus. "Je suis producteur porno, pas psychiatre ou docteur. Quand on a 18 ans, on est supposé être majeur et savoir ce que l’on veut faire ou ne pas faire."

"Moins de cinq demandes de retrait par an"

Et après le tournage ? Lorsque leur vidéo a commencé à circuler dans leur entourage, Sabine et Christian n'ont eu qu'une obsession : la faire retirer. Ils ont obtenu gain de cause auprès de Jacquie et Michel, gratuitement, après avoir fait remarquer que le réalisateur avait oublié de leur faire signer un contrat. "On reçoit moins de cinq demandes de ce genre par an, sur 400 ou 500 vidéos", détaille Thierry B. Le porte-parole du site évoque des résolutions "au cas par cas, selon que c'est une vidéo qui pose un problème personnel, professionnel ou alors une demande de suppression par confort, pour une envie de changer de vie". Parfois, le retrait est facturé par le réalisateur – 250 euros pour le dernier exemple en date, selon l'entreprise.

Pierre Woodman reçoit, lui, des demandes de retrait "toutes les deux semaines". Il les décline systématiquement. "Si j’en retire une et qu’on peut la trouver partout ailleurs, les pirates ont gagné doublement, justifie-t-il. Ils ont volé ma vidéo et ils ont une vidéo à moi qui n’est même plus sur mon site." Dans le cas de Sabine et Christian, des copies illégales de leur tournage sont effectivement toujours visibles sur des sites étrangers. "Je leur ai envoyé des mails, je n'ai pas de réponse", se désole Sabine.

Un frein à l'embauche

Plutôt que de chercher à effacer toute trace de son passé, Marion Bogaert a tenté de le rendre moins visible. "Beaucoup de gens cherchent votre nom avant de vous recruter", expose-t-elle. Lors d'un entretien d'embauche, son futur employeur lui a ainsi annoncé être "au courant" pour ses films, mais lui a assuré n'avoir rien dit à personne dans l'entreprise. "Sauf que tout le monde était au courant, déplore-t-elle. Les gens avaient une façon de me regarder et de me parler qui me le faisait sentir. Au bout d’une semaine, j’ai mis fin au contrat."

Pour éviter une nouvelle mésaventure, elle a fait appel à un ami, en 2015, pour modifier le référencement de son identité sur internet. "Il a fait en sorte que mes films porno n'apparaissent pas sur les trois premières pages dans les résultats de recherche quand on tape mon nom, explique la secrétaire. Un mois après, j'avais des réponses à mes candidatures professionnelles, là où je n'en avais pas avant."

"On n'a pas pris ma plainte pour viol au sérieux"

Derrière ces histoires, c'est la question du regard sociétal sur la pornographie qui est posée. "Quand je suis allée déposer plainte après mon viol, les gendarmes avaient une petite affiche 'Merci Jacquie et Michel',affirme Marion Bogaert. J'ai dit que j'avais été actrice porno. On ne m'a pas prise au sérieux." L'affaire a d'abord été classée sans suite, l'infraction étant"insuffisamment caractérisée", selon le parquet. La jeune femme l'a relancée en portant plainte avec constitution de partie civile.

Pour mon agresseur, c'était légitime de violer quelqu'un qui a fait du porno. Visiblement, la justice lui donne raison.


"Elle a eu l'impression que les gendarmes lui avaient dit, en résumé, 'vous avez fait du porno, de quoi vous vous plaignez ?' commente son avocate, Yaël Godefroy. Il n'est pas normal qu'une victime, à cause de son passé, ait le sentiment que sa plainte n'a pas été reçue avec le même sérieux et respect qu'une autre."

Devenue réalisatrice, l'ancienne porn-star Ovidie a montré, dans son documentaire Rhabillage (2011), la reconversion souvent compliquée des ex-actrices. "Que la personne ait fait un film ou 200 films, pour [le public], c'est pareil : c'est une actrice de X", lui racontait Marie-Laurence de Rochefort, ancienne attachée de presse du groupe Dorcel. Ces difficultés ne viennent "pas de ce qu’on a fait dans le porno, mais du regard extérieur sur le porno", analyse le sociologue Mathieu Trachman sur le site de 20 Minutes.


Une question d'époque ? C'est le sentiment d'Adam de Lichana, ancien rédacteur en chef du magazine pornographique Union"Je suis d’une génération post-soixante-huitarde, pour qui le sexe était quelque chose qui demandait à être dévoilé, montré, prônant le sexe heureux, 'peace and love',avance-t-il. Il y a eu un retour de bâton, avec le retour du religieux. On est en plein rétropédalage."


Tourner dans un film X est tellement mal vu que je me demande si les gens ne pensent pas que c'est illégal.


Pour Thierry Kemaco, la stigmatisation des acteurs et actrices X (même d'un jour) "est un problème sans solution", à moins de "changer la mentalité des gens". En attendant, pour avoir cédé aux sirènes des caméras, des Français continuent de craindre d'être reconnus et jugés par les autres. "J'ai toujours peur", conclut Marion Bogaert.

* Les prénoms ont été modifiés.


La séduction

La séduction suprême n’est pas d’exprimer ses sentiments.  C’est de les faire soupçonner

– Jules Barbey d’Aurevilly

  • L’amour, si grand qu’il soit, ne change pas les habitudes de toute la vie
  • Ce n’est pas tout que d’intéresser la curiosité, il faut la satisfaire
  • Le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages.
  • Être belle et aimée, ce n’est être que femme ; être laide et savoir se faire aimer, c’est être princesse.
  • L’amour commence par beaucoup de désirs et un peu d’espoir.
  • Ayez le sentiment de votre éternité en moi, vous êtes la meilleure fibre de ma vie.
  • La plus belle destinée : avoir du génie et être obscur.
  • Le goût est la conscience de l’art.
  • Il n’y a plus d’amour, il n’y a que du libertinage.
  • L’amour le plus sincère n’est pas exempt de fatuité.
  • Les grandes réputations sont fondées sur de grandes calomnies.
  • Tous les êtres vulgaires de cœur et grossiers de sens prennent la passion pour de l’amour

Les 24 citations et proverbes libertinage :

  • Quand la chevelure commence à grisonner la sagesse est de rigueur, car les gaillardises folâtres deviennent alors choquantes et absurdes. Il n'est rien de plus malheureux qu'un vieillard qui a l'imagination libertine et les goûts érotiques.
    Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 24 février 1870.

  • Je suis un libertin en puissance et non en acte. Est-ce un avantage de comprendre vite, et de se contenter de la spéculation ? Mon imagination me représente les objets de ma convoitise avec tant de réalisme qu'il ne m'est plus nécessaire, ensuite, de les obtenir.
    Citation de Jean Dutourd ; Les œuvres romanesques (1979)

  • Le libertinage est un vice de l'esprit.
    Citation de Jean Dutourd ; Les œuvres romanesques (1979)

  • Les plus grandes voluptés amoureuses sont produites par des riens, c'est une vieille histoire. Tout le libertinage possible ne donne pas la moitié du plaisir que l'on a à respirer fugitivement le parfum de la bien-aimée sur sa nuque.
    Citation de Jean Dutourd ; Les horreurs de l'amour (1963)

  • Le séminariste aux yeux baissés peut être d'esprit plus libertin et plus impur que la courtisane.
    Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 22 août 1855.

  • La galanterie est la comédie de l'amour ; le libertinage en est la parodie.
    Citation de Eugène Marbeau ; Les remarques et pensées (1901)

  • L'imagination est une libertine qui déshabille tout ce qu'elle convoite.
    Citation de Adolphe Ricard ; L'amour, les femmes et le mariage (1857)

  • La coquetterie des femmes, le libertinage des hommes, éloignent des grandes passions.
    Citation de François-Rodolphe Weiss ; Principes philosophiques, politiques et moraux (1785)

  • L'opulence est l'école de la vanité, de la dureté, de l'ignorance et du libertinage.
    Citation de Madeleine de Puisieux ; Les maximes, réflexions et pensées (1798)

  • La prévention, l'orgueil et le libertinage, sont les causes les plus ordinaires des schismes, et des différentes sectes qui se trouvent dans la religion.
    Citation de Etienne François de Vernage ; Maximes et réflexions (1690)

  • Le libertin cache une bête fauve sous l'extérieur élégant d'un civilisé.
    Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 25 décembre 1868.

  • Le libertinage, c'est la recherche de plaisirs sensuels qui sont les seuls plaisirs par lesquels on puisse tirer — enfin — un peu d'agrément de ce fichu corps.
    Citation de Jean Dutourd ; Carnet d'un émigré (1973)

  • Il y a un libertinage d'esprit qui use l'âme, comme la débauche use les sens.
    Citation de Félicité Robert de Lamennais ; Pensées diverses (1854)

  • Les vieux libertins sont de hideuses araignées qui quelquefois attrapent de jolis papillons.
    Citation de Denis Diderot ; Les maximes, réflexions et pensées (1784)

  • Il n'y a pas de plus mauvaise compagnie pour une honnête femme qu'un mari libertin.
    Citation de Madeleine de Puisieux ; Conseils à une amie (1751)

  • La jeunesse est un temps d'erreurs et de folies auquel il faut que chacun paie tribut. L'on est romanesque ou libertin, l'on égare son cœur ou ses mœurs ; et cela seul distingue l'honnête homme de l'homme vicieux.
    Citation de Adrien Destailleur ; Observations morales, critiques et politiques (1830)

  • Il n'y a plus d'amour, il n'y a que du libertinage.
    Citation de Jules Barbey d'Aurevilly ; Une vieille maîtresse (1851)

  • Un libertin est rarement un homme sensible.
    Citation de Marquis de Sade ; Justine ou les malheurs de la vertu (1787)

  • Les vieillards libertins regardent les jeunes filles, comme les gamins de nos rues les petits gâteaux des pâtissiers : ils ouvrent de grands yeux, se taisent et s'en tiennent là, car ce qu'ils peuvent est toujours au-dessous de ce qu'ils désirent.
    Citation de Adolphe Ricard ; L'amour, les femmes et le mariage (1857)

  • L'homme, être foncièrement libertin, pousse à l'excès le goût du changement et apporte dans la pratique de l'amour une brutalité dont s'effarouche la femme, créature d'essence délicate, ô combien !
    Citation de Georges Courteline ; Virginie et Paul (1922)

  • De trop d'oisiveté naît le libertinage.
    Citation de Térence ; L'héautontimorouménos - IIe s. av. J.-C.

  • L'amour est fait pour donner la vie et pour l'embellir ; le libertinage et la débauche en sont les bourreaux.
    Citation de Laurent-Pierre de Jussieu ; Les aphorismes de Simon (1829)

  • Trop de libertinage dans la jeunesse dessèche le cœur.
    Citation de Charles-Augustin Sainte-Beuve ; Pensées philosophiques (1926)

  • Heureux libertin, qui ne fait jamais rien que ce qu'il désire, et désire tout ce qu'il fait !
    Citation de Abbé de Chaulieu ; Épître au Chevalier de Bouillon (1712)


Les 20 citations et proverbes libertin.

  • Le libertinage chez les hommes vient toujours d'un penchant vicieux.
    Citation de Joseph Sanial-Dubay ; Pensées sur l'homme, le monde et les moeurs (1813)

  • Le libertinage est le désir, l'amour de l'union sexuelle.
    Citation de Baruch Spinoza ; Éthique (1677)

  • Le libertinage, l'ivrognerie, les mauvaises compagnies sont les issues trop fréquentes d'un besoin de vie insatisfait dans les êtres vulgaires ou abandonnés.
    Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 2 juillet 1874.

  • Le libertin est sans pitié pour la faiblesse, pour la pudeur, pour l'innocence.
    Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 25 décembre 1868.

  • Les libertins sont inconcevables ; ils sont féroces pour les faiblesses féminines, dont ils font leur joie, leur orgueil et leur tout. Leur amour est le contraire de l'amour ; le libertin poursuit et veut le mal, les larmes, la douleur, la honte, le désespoir de son objet, disons mieux de sa victime. Les femmes ne se doutent pas assez que leurs plus grands ennemis ce sont leurs courtisans ; et que nul ne les déchire plus que ceux qui leur devraient le plus de gratitude.
    Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 25 décembre 1868.

  • Les libertins sont cruels et implacables pour ce qu'ils sont censés aimer.
    Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 25 décembre 1868.

  • Le prétendu goût des libertins pour les femmes n'est qu'une variété de la soif du sang.
    Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 25 décembre 1868.

  • Le libertin cache une bête fauve sous l'extérieur élégant d'un civilisé.
    Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 25 décembre 1868.

  • Le libertin n'a guère en lui de quoi s'enorgueillir ; les vices le rongent pendant sa vie, les vers le rongeront après sa mort.
    Citation de Alfred Auguste Pilavoine ; Pensées, mélanges et poésies (1845)

  • Quand on veut vivre à sa guise, on se fait un Dieu qu'on ne puisse pas redouter : tel est le Dieu des libertins.
    Citation de Alfred Auguste Pilavoine ; Pensées, mélanges et poésies (1845)

  • Libertin, que fais-tu donc ? Tu idolâtres la vie, et tu l'abrèges ; tu adores le plaisir, et tu cours après la douleur. Vois la goutte qui s'avance à grands pas et qui va te tenailler et te mordre ; vois la mort qui vient derrière elle pour t'achever et te jeter aux vers !
    Citation de Alfred Auguste Pilavoine ; Pensées, mélanges et poésies (1845)

  • Le libertin est coupable de ses générosités, comme l'avare de ses économies.
    Citation de Alfred Auguste Pilavoine ; Pensées, mélanges et poésies (1845)

  • Les libertins craignent de mourir parce qu'ils ne connaissent point d'autre vie que la vie présente ; et ils le craignent d'autant plus que leur infidélité, en leur faisant rejeter la croyance d'une autre vie, n'exclut point de leur esprit la cruelle incertitude s'il y a une autre vie ou s'il n'y en a pas.
    Citation de Louis Bourdaloue ; Pensées et réflexions (1704)

  • Fuyez les libertins, les fats et les pédants, et choisissez vos amis parmi les honnêtes gens.
    Citation de Jean-Baptiste Blanchard ; L'école des mœurs (1772)

  • Un libertin, sans âme et sans foi, se fait de son plaisir une suprême loi.
    Citation de Nicolas Boileau ; Satire IV, À M. l'abbé Le Vayer (1664)

  • Le libertin, tant qu'il trouve du plaisir pour pâture, se dit heureux ; l'est-il en effet ? Gardez-vous de le croire ; s'il jouit de lui-même, c'est à ses dépens : son bonheur le tourmente ; victime de ses passions, il est encore l'esclave de celles des autres, et il n'achète si cher les vaines jouissances de la vie que pour en être un jour horriblement détrompé par la mort.
    Citation de Alfred Auguste Pilavoine ; Pensées, mélanges et poésies (1845)

  • Tout impie et tout libertin qui demande des miracles pour se convertir n'en serait pas moins libertin, ni moins impie, après les avoir vus. Ayant étouffé dans son cœur les lumières de la raison et de la foi, il saurait bien, pour se maintenir dans son libertinage, éluder la preuve que formeraient contre lui les miracles.
    Citation de Louis Bourdaloue ; Pensées et réflexions (1704)

  • La vie du libertin est un suicide de chaque jour, il aide au temps à avancer l'heure de son supplice éternel.
    Citation de Alfred Auguste Pilavoine ; Pensées, mélanges et poésies (1845)

  • Le plus sage de tous les hommes qui, depuis le cèdre jusqu’à l'hysope, n'ignorait rien de tout ce qu'il y avait dans le monde, perdit les plus belles lumières de son esprit, dès qu'il eut livré son cœur au libertinage.
    Citation de Louis Bourdaloue ; Pensées et réflexions (1704)

  • Ne plaisantez jamais ni de Dieu, ni des saints, et laissez ce vil plaisir aux jeunes libertins.
    Citation de Jean-Baptiste Blanchard ; L'école des mœurs (1772)



Le soir venu, avant de sortir en club, les couples libertins se retrouvent et se draguent parfois dans l’un des nombreux bars à ambiance du quartier naturiste. Fête, esprit coquin, tout y est conçu pour faire connaissance avant de partir en soirée libertine. Guide des bars libertins du quartier naturiste.

bars libertins

Ils sont l’une des attractions du village naturiste, en plus des clubs libertins nombreux et de la plage libertine : ce sont les bars à ambiance du Cap d’Agde, des lieux où l’on peut danser, boire un verre, discuter et surtout draguer les couples libertins avec lesquels on va passer la soirée.

Les bars libertins du Cap d’Agde

L’EROS CAFE
On ne compte plus les bars à l’ambiance supposée libertine du village naturiste. L’Eros Café est l’un de ceux où se retrouvent vraiment les couples coquins avant de sortir en club ou en soirée privée.
Interdit aux hommes seuls
– tél : 06 75 66 93 34

LE MELROSE BAR
L’autre café incontournable pour les adeptes des fêtes libertines. Ici se retrouvent les couples les plus fêtards du Cap d’Agde et se préparent les parties les plus délurées.
tél : 04 67 01 35 36

AU BOUDOIR
Une bar de strip-tease et une douche vitrée sont les points forts de ce bar-lounge très libertin.
tél : 06 79 75 06 80

LE ZIG ZAG
Entre bar classique et club libertin, cet établissement accueille couples, femmes seules et même hommes célibataires, qui sont triés à l’entrée.
tél : 06 09 70 26 14

O FOLLIE’Z
Au coeur d’Héliopolis, un bar à tapas à l’ambiance coquine, où les clientes n’hésitent pas à s’exhiber.

NB : Cette liste de bars libertins n’est absolument pas exhaustive, d’autant que ceux-ci vivent et meurent à vitesse grand V, mis à part les quelques institutions du genre. L’entrée étant gratuite, il vous appartiendra de faire votre choix parmi le nombre croissant des cafés à ambiance coquine du quartier naturiste.

A Port-Ambonne, à l’intérieur du quartier naturiste, vous allez pouvoir vivre une aventure unique en son genre, en vous rendant au cinéma libertin X et profiter des projections tout en passant un moment coquin. Les couples candaulistes, ou tout simplement exhibitionnistes, y sont les bienvenus.

cinéma libertin

Quand nous sommes arrivés sur le quartier naturiste du Cap d’Agde, nous avons d’abord cherché la plage libertine. Puis, nous nous sommes renseignés sur les clubs libertins du village naturiste. Et c’est ensuite qu’un prospectus a attiré notre attention : « projection libertine – venez passer un instant coquin pas comme les autres ».

Intrigués, nous nous sommes finalement rendus au cinéma libertin du Cap d’Agde, « L’Instant X ». Une fois sur place, nous nous sommes mêlés à la foule d’hommes qui regardaient le film dans un lieu bien tenu et propre. Puis, un autre couple est arrivé et s’est mêlé à la fête.

Evidemment, tout ce beau monde n’a pas beaucoup regardé le film… Si vous avez toujours rêvé de pratiquer le dogging dans un ciné porno, c’est le moment ou jamais. On s’y sent en parfaite sécurité (d’ailleurs, la sortie n’est jamais loin) et les hommes sont plutôt respectueux des envies des couples.

Une expérience à tenter.

Cinéma libertin et couples candaulistes

Quelle est la différence entre un cinéma porno et un cinéma libertin ? Réponse : sa clientèle. Car l’Instant X a pour vocation d’accueillir des couples candaulistes et exhibitionnistes en son sein, étant donné la population estivale du Cap d’Agde.

Dommage qu’un petit peu plus de publicité ne lui soit pas consacrée, et que la question des tarifs (en particulier pour les couples et femmes) ne soient pas clairement évoquée.

Unique en son genre, la plage libertine du Cap d’Agde, surnommée par toutes et tous la Baie des Cochons, est un espace en plein-air où des couples s’adonnent à la drague et au sexe en public. Elle est aussi le paradis des voyeurs en tout genre. Et bien sûr, de couples exhibitionnistes et même partouzeurs…

plage libertine

Pour se rendre sur la plage libertine du Cap d’Agde, il existe deux solutions :
– la solution « clandestine », depuis Marseillan-Plage. Marchez vers l’ouest (la mer sur votre gauche). Vous atteindrez rapidement la plage naturiste et tomberez rapidement sur la Baie des Cochons ;
– la solution habituelle, depuis le quartier naturiste. Entrez sur la plage au niveau du camping puis marchez vers l’est (la mer sur votre droite). La partie libertine de la plage naturiste se trouve juste après le poste de secours.

Attention ! Ne perdez jamais de vue que le quartier naturiste – ainsi que la plage – sont des espaces familiaux et pas des établissements libertins à ciel ouvert. Le respect de tous s’impose. Ceci étant dit, vous trouverez sur la partie libertine de la plage des adultes consentants et avertis, et, bien sûr, aucun enfant.

Le plus sûr moyen de vérifier si vous êtes bien arrivés à destination ? Si vous avez le moindre doute, c’est que vous n’y êtes pas…

Vie et moeurs de la plage libertine

Les personnes qui fréquentent la plage libertine se divisent en deux catégories : les couples libertins, venus draguer d’autres couples, s’exhiber ou prendre du plaisir à plusieurs, et les hommes seuls, venus jouer les mateurs ou espérant participer à un gangbang ou au jeu coquin d’un couple.

Ici, c’est la liberté sexuelle qui règne. Ce qui suppose que chacun respecte des règles essentielles : respect, convivialité… sont de rigueur. Ensuite, chacun et chacune sont libres de laisser libre cours à leur imagination.

On entend quelqu’un siffler, on voit un attroupement se faire ? C’est qu’un spectacle vient de démarrer. Ici, un couple qui fait l’amour, là une rencontres entre couples échangistes, ou encore une coquine qui se masturbe en public ou même s’adonne à un bukkake avec les voyeurs.

Plus l’après-midi avance, et les plus les relations deviennent chaudes, plus nombreux sont les gangbangs, les parties carrées entre couples, bref, on se lâche. Et dès que le pavillon de baignade descend (quand le poste de secours ferme), couples et hommes seuls s’en donnent à cœur joie, sans attendre le soir et les sorties dans les clubs libertins du quartier naturiste.

La Baie des Cochons est vraiment un endroit à part. Un paradis pour adeptes du sexe en toute liberté. Un endroit à préserver, donc, en respectant à la fois les personnes qui s’y trouvent et l’environnement (les dunes sont interdites au public).

Les fantasmes sexuels restent un sujet tabou pour beaucoup. Certaines personnes nient même les avoir jamais vécues parce qu'elles considèrent que c'est un comportement «maladif». Rien de plus loin de la réalité! Selon les experts, c'est un mécanisme très courant qui nous aide à nous détendre, à relâcher les tensions et à améliorer la vie en couple . Dans ce post, nous fournissons quelques faits curieux sur les fantasmes sexuels des hommes et des femmes qui vous aideront à les connaître un peu mieux et, si c'est le cas, à leur faire perdre la peur.

1. Que pensent les hommes des fantasmes sexuels?

Des études récentes montrent que les hommes ont plus tendance à avoir des fantasmes de contenu sexuel explicite, ainsi que de multiples partenaires entretenant des relations en même temps. La fantaisie du trio (habituellement avec deux femmes) et la pratique du sexe anal sontégalement très populaires . Imaginer qu'une troisième personne puisse les voir pendant les rapports sexuels ( voyeurisme ) est également très excitant.

2. Que pensent les femmes?fantasia_sexual_jefe

Pour eux, le top dix est dans la pratique du sexe avec un étranger . Un besoin d'expérimentation et de flirt avec le risque qui se manifeste aussi dans un autre des fantasmes d'étoiles: maintenir des relations intimes dans un environnement professionnel . D'autre part, les femmes ont une plus grande prédisposition que les hommes à fantasmer sur une personne du même sexe. 

3. Une pensée très habituelle

De nombreuses enquêtes indiquent que la majorité des personnes (jusqu'à 98% des personnes interrogées) ont déjà eu un fantasme de nature sexuelle . Il semble qu'ils soient communs à tous, même parmi les personnes qui se définissent comme asexuées, c'est-à-dire sans activité sexuelle avec une autre personne ou des personnes.

4. Les fantasmes sexuels pendant le cycle menstruel

Il est montré que les femmes ont plus de fantasmes sexuels pendant la période d'ovulation . De plus, différentes études confirment que pendant les jours fertiles, les femmes ont des niveaux plus élevés d'excitation et de désir sexuel .

5. Fantasmes de viol

Bien que cela puisse être dérangeant, les fantasmes associés à fantasmes sexuels hommes et femmesdes relations forcées (et parfois très violentes) sont assez courants chez les hommes et les femmes , quelle que soit leur orientation sexuelle.

6. Fantasmes à cornes

Un autre fantasme récurrent est celui de l'infidélité limitée à la sphère sexuelle, c'est-à-dire que beaucoup de gens trouvent excitant d'observer  leur propre partenaire tout en entretenant des relations avec un tiers. Si vous voulez en savoir plus, ne manquez pas cet article sur les fantasmes de l'infidélité .

7. Changement de couple

Swinging ou l'échange de couples est l'un des fantasmes les plus populaires , même dans les couples qui ont une relation amoureuse. En fait, beaucoup décident de le mettre en pratique pour ajouter un peu de poivre dans leur relation, sans jalousie ni insécurité.

8. Un miroir de nous-mêmes

Le contenu de nos fantasmes sexuels a tendance à refléter l'humeur. Des études montrent que lorsque nous un sentiment d' insécurité pour une raison quelconque, en particulier sexuelle, la nature des fantasmes change souvent d'opter pour le contenu et les moyens qu'ils peuvent protéger notre soi - estime de soi. En ce sens, plus que la santé nous recommandons  Sizegain Plus , capsules à base d'ingrédients naturels qui aident à stimuler l' énergie sexuelle, en augmentant la taille du pénis et prolonger l' érection. Le moyen idéal pour de nombreux hommes de retrouver la confiance perdue, de normaliser leurs relations et de les rendre plus amusants.

Sexe dans la société

Les gens sont les espèces qui aiment le plus le sexe. Les voies et moyens de ressentir le plaisir sont infinis, avec ou sans amour, avec douleur, entre deux, dix personnes ...

Il est clair que chaque personne a une manière différente d'être excitée, parce que cela dépend de la façon dont l'amour est fait, du temps investi et du sens émotionnel qui est mis.

De MásQueSalud nous voulons aider les couples à vivre plus pleinement et à s'amuser au maximum. La première chose à garder à l'esprit est que l'important est de consacrer du temps au couple et d'essayer de nouvelles expériences. Une façon de le faire et aussi mieux l'appétit sexuel, est avec des lubrifiants comme Provirilia , ou   Feminil pour augmenter la libido féminine

sexe-couple-amour-chambre-embrasser

Et est-ce ... Sommes-nous satisfaits de notre vie sexuelle? Pour répondre à la question, la marque de préservatifs Durex, a fait un rapport sur Sexual Wellness 2012 sur les habitudes et les expériences de 29 000 personnes dans 36 pays.

Les pays qui sont moins satisfaits de leurs relations sexuelles sont:

1- Japon 
2- France 
3- Hong Kong 
4- Singapour 
5- Thaïlande

Les pays les plus sexuellement satisfaits :

1- Nigeria 
2- Mexique 
3- Inde 
4- Pologne 
5- Grèce

Les pays avec la fréquence la plus sexuelle:

1- Grèce 
2- Brésil 
3- Russie 
4- Chine 
5- Italie 
6- Pologne 
7- Malaisie 
8- Suisse 
9- Espagne 
10- Mexique

Surprenant? : le pays le plus satisfait de ses relations sexuelles est le Nigeria. Mais c'est l'un des pénultièmes pays qui pratiquent moins souvent le sexe. Sur cette page vous pouvez également voir les pays avec moins de fréquence sexe.

sexe-paraphilias

Sexe et paraphilies

Le sexe reste l'un des tabous les plus présents et les plus intéressants du monde. Il y a plusieurs façons de ressentir du plaisir et elles vont bien au-delà d'un simple contact avec soi-même ou avec une autre personne.

Si vous êtes très intéressé par tout ce qui touche à la sexualité, vous pouvez visiter ce post où nous parlons d'autres curiosités du sexe et de données fascinantes.

Si une personne a besoin d'être excitée pour pratiquer une pratique sexuelle particulière qui ne relève pas de ce que l'on appelle le «sexe conventionnel», nous parlerions de paraphilie .

Dans la plupart des cas, les paraphilies ont besoin seulement de l'autre personne pour obtenir l'excitation. La réalisation de l'orgasme est généralement causée par une masturbation et cela peut être individuel ou en compagnie.

On pourrait aussi dire qu'il existe différents niveaux de paraphilies . Quand une personne est excitée par ces pratiques particulières, mais n'intervient pas dans la pratique du sexe conventionnel, on parle d'un niveau «minimum». Quand ces pratiques sont fréquemment recherchées, les préférant et dévaluant les autres, on parle d'un niveau «accentué». Mais lorsque vous êtes excité et que vous éprouvez du plaisir à accomplir ces actes sexuels particuliers, nous parlons d'un degré «dépendant»

Les paraphilies les plus étrangesAcrotomofilia

Il consiste à s'énerver avec les personnes ayant des membres amputés.  Le plaisir est obtenu grâce à la souche ou aux souches. Dans certains cas, ils peuvent avoir des amputations, les plus courantes sont dans les jambes et les bras.

Coprophilie

L'excitation se produit toucher, goûter, sentir ou disperser les excréments , cette action peut être faite individuellement ou collectivement. Il y a aussi la coprophagie, qui est l'apport de matières fécales.

Urolophilie

Acte sexuel également connu sous le nom de  "pluie dorée" . L'excitation se produit avec l'urine, buvant ou se baignant dedans.

sexe-parafilias-salle de bain-sale-selles-urine

Somnophilie

C'est une pratique sexuelle dans laquelle, pour atteindre l'orgasme, vous devez le faire avec une personne quand vous dormez . L'excitation est produite par la peur que cette personne se réveille et nous attrape.

Altocalcifilia

L'excitation se produit en observant ou en portant des chaussures à talons hauts . Il est associé aux fétichismes du vêtement. Il y a aussi le retisme, qui est l'attraction pour les chaussures en général.

Partialisme

Il est basé sur l'intérêt sexuel d'une partie du corps autre que les parties génitales. Les plus communs sont les pieds (podophyllia); aisselles (maschalagnia); nez (nasofilia) et cheveux (tricofilia)

Nécrophilie

L'attirance sexuelle ou l'excitation se produit vers les cadavres, à la fois chez les humains et chez les animaux. C'est l'un des paraphilies les plus tabous, et aussi, illégal.

Clismafilia

Il consiste à être excité par l'introduction de liquides dans l'anus . Il est généralement pratiqué individuellement et peut obtenir des lavements.


La masturbation est l' un des plus techniques sexuelles réalisées à la fois pour les hommes et pour les femmes. Mais ne pas le faire plus de fois nous le faisons bien. Que vous soyez un homme et que vous voulez pour profiter plus des masturbaciones comme si vous êtes une femme et que vous voulez aller à la septième ciel votre partenaire, rester un quelques minutes avec nous et prend bien soin de cet article pour augmenter le plaisir de la masturbation masculine .

Différentes façons de voir le sexe

Il y a quelques années, le sexe se limitait aux pratiques sexuelles de base telles que le missionnaire, le chiot et bien sûr les baisers, mais aujourd'hui, il existe de nombreuses façons de profiter et de profiter de votre partenaire de manière simple et sans trop d'imagination. ils seraient la masturbation.

La plupart des livres sur la sexualité et même le kamasutra n'ont pas beaucoup d'informations sur les techniques ou les postures pour se masturber , cependant nous vous assurons que la posture est très importante pour que le plaisir soit plus grand. Il s'agit juste de jouer et d'essayer différentes poses jusqu'à ce que vous trouviez l'idéal. Chaque homme est différent alors découvrez votre position préférée.

Un autre facteur important est le lieu et l'entreprise, ce n'est pas la même chose qu'une masturbation rapide avec des gens à la maison qui soit plus douce seule ou avec un partenaire. L'idéal est de prendre le temps pour elle, se détendre et ne pas se masturber rapidement pour se sentir à chaque fois se lever et tomber et profiter d'une bonne masturbation . Nous vous recommandons également de ne pas vous concentrer uniquement sur le pénis et de caresser d'autres zones érogènes telles que les testicules pour augmenter l'intensité de la masturbation.

Masturbation masculine

Comment se masturber en jouant

Heureusement, aujourd'hui nous avons une large gamme de jouets érotiques qui favorisent le plaisir de la masturbation . Ces produits sont généralement les moins chers donc il n'y a aucune excuse pour en choisir un et casser un peu avec la monotonie de "cinq contre un".

Essayez une manche avec des rainures ou une bague vibrante pour ressentir et jouer avec différentes textures. Ou choisissez simplement un lubrifiant avec effet de chaleur et caressez doucement le pénis tout en augmentant la pression avec votre main. Cette lubrification supplémentaire facilitera le mouvement et son effet thermique vous rappellera une fellation intense. Avec eux, le plaisir est assuré.

Et si vous êtes l'autre partie et que vous voulez pour donner encore plus de plaisir, caresser ses testicules avec un lubrifiant ou placer une balle vibrante sous les pendant que vous dites des phrases suggestives oreille ne veulent pas arrêter!

L'importance du rythme

Il est très important que la main bouge avec un mouvement constant sans changements brusques . Commencez par un mouvement lent et lent et augmentez le rythme petit à petit. Si vous qui vous masturber réunir rapidement dans le modèle mais l' autre part sont la personne que vous pratiquez la masturbation devrait regarder un grand nombre dans ses gestes et ses paroles pour voir si le mouvement que vous faites est juste.


Techniques de masturbation

- Technique du laitier : créez la forme d'un anneau à la base du pénis avec le pouce et le majeur et glissez-les jusqu'à atteindre le gland (aidez-vous d'un lubrifiant). Lorsque vous avez atteint la fin, répétez l'action avec l'autre main. Le but est de toujours stimuler et de ne jamais baisser.

- Les draps de soie : une des techniques les plus agréables. Placez une feuille molle sur le pénis et tout en tenant le pénis avec une main, stimuler le gland avec l'autre main à l'extérieur de la feuille. Cette technique vous donnera une sensation puissante dans la tête du pénis, qui risque fort d'éjaculer avant ce que vous croyez grâce aux sensations intenses qu'il provoque.

- Simulation de sexe oral : commencez à lubrifier la zone pour aider la main à glisser et placez l'index et le majeur ensemble et horizontalement, avec la paume face à votre visage. Appuyez sur la tête du pénis contre l'ouverture des doigts et répétez jusqu'à ce qu'un tiers du pénis a traversé l'ouverture et revient au début. Donc en augmentant constamment le rythme petit à petit.

Techniques simples, mais très efficaces.

Dans notre culture, nous avons tendance à croire que l' atteinte de l'orgasme est la seule fin du sexe - c'est-à-dire, le point culminant , qui est la façon dont il est souvent défini. Mais le définir comme ça ne signifie pas qu'il n'y a pas de place pour l'amélioration ...

L'orgasme est la contraction rythmique et involontaire des muscles génitaux suivie de sensationschaudes et excitantes de plaisir et de bien-être qui rayonnent dans tout le corps. Mais il faut dire que le sexe peut aussi être complètement agréable sans atteindre l'orgasme . Atteindre l'orgasme, c'est-à-dire l' apogée , n'est qu'une des nombreuses expériences sensorielles liées à l'activité sexuelle .sensations_of_placer

Cependant, si vous voulez tirer le meilleur parti de vos orgasmes, alors nous vous montrons 5 façons de les allonger dans le temps, de les intensifier et de multiplier le point culminant. En d'autres termes, 5 façons d'atteindre l'orgasme explosif .

Comment se rendre à l'orgasme?1. Renforcer le bassin

Le muscle pelvien - un muscle qui se trouve au fond de notre bassin - émet des ondes électroniques parfaitement mesurables lorsqu'il se contracte à plusieurs reprises, ce que ne fait pas un autre muscle de notre corps. Ces ondes traversent la moelle épinière jusqu'à notre cerveau, qui à son tour stimule la prostate dans le cas des hommes et l'utérus dans le cas des femmesactive en même temps les endorphines, responsables des sensations de plaisir . Les Chinois de l'Antiquité ne connaissaient pas ces détails physico-techniques mais le fait est que le taoïsme et la médecine traditionnelle chinoise dénomment la zone périnéale avec le terme Hui-Yin , ou traduit, "centre de force ou de pouvoir" de nos capacités sexuelles.

Que peut-on faire pour renforcer le muscle pelvien? La meilleure chose est de le contracter à plusieurs reprises, dans un mouvement identique à celui que fortalecer_la_pelvisnous faisons tous quand nous voulons éviter d'uriner ou empêcher l'intestin de nous jouer un tour. Pour améliorer l'exercice encore plus, essayez de le faire quand vous êtes excité - cela vous aidera à atteindre l'orgasme , à l'éviter, à l'intensifier ou à le prolonger. Pour prolonger l'orgasme , il faut contracter le muscle pelvien, interrompre la sensation de plaisir extrême, maintenir la contraction pendant un moment puis la relaxer. Donc, à plusieurs reprises jusqu'à ce que vous décidiez de l'avoir.

Plus vous pratiquez la contraction et le relâchement, plus vous aurez de contrôle au fil du temps sur votre activité sexuelle et vos orgasmes . Dans un exercice normal, nous répétons les mouvements de contraction-relaxation au moins 20-30 fois, mais pas plus de trois fois par jour. Après les premiers jours, la durée des contractions devrait également varier.

2. Exercices de respiration: soyez créatif en respirant

Nous avons tous besoin de respirer pour ne pas nous noyer et vivre - c'est évident. Mais respirer, l'apport d'air, est aussi une composante fondamentale du plaisir sexuel . D'une part, la respiration apporte de l'oxygène à tout le corps et spécifiquement aux glandes ainsi qu'aux différentes parties et extrémités de celles-ci, y compris les organes génitaux. Par conséquent, il y a aussi une contribution de l'oxygène aux glandes qui sécrètent des endorphines et d'autres hormones qui interviennent dans le plaisir sexuel et l'orgasme. De plus, en respirant de plus en plus profondément, nous augmentons également le flux sanguin vers les organes génitaux , ce qui augmente également les sensations de plaisir .

C'est un exercice très simple pour jouer avec votre respiration pendant que nous sommes sexuellement excités : en combinant simplement un souffle court avec des respirations longues et profondes, cela augmentera notre excitation sexuelle . De la même manière, de longues inspirations diminuent et détendent le corps et l'esprit. L'astuce consiste à combiner des sessions d'inspirations courtes avec de longues , augmentant ou relaxant l'excitation .

3. Différentes façons d'atteindre l'orgasme

Le corps et le cerveau finissent par s'habituer à une certaine forme d'action sensorielle et nerveuse . Pour faire face à cette routine, vous pouvez essayer par exemple de pratiquer la masturbation mais en utilisant une main différente de celle à laquelle nous sommes habitués. Au début, il y aura une période durant laquelle le corps devra s'adapter sensoriellement. Mais un exercice comme celui-ci est bon pour aller exercer différentes façons d' atteindre l'apogée et s'en tirer un peu de la même manière que d' habitude .

4. Allez pour l'orgasme multiple

En ce qui concerne le clitoris féminin , la méthode la plus efficace pour augmenter l'orgasme est d'essayer d' atteindre une seconde ou plus d'une manière continue , en utilisant l'une des techniques décrites ci-dessus. Nos organes génitaux seront déjà tendus et durs, une condition nécessaire pour atteindre l'orgasme , nous serons donc prêts pour l'exercice. Cela prend un peu de pratique et peut sembler très difficile, mais il est bon de savoir que physiologiquement c'est absolument possible pour chacun d'entre nous . Beaucoup de femmes ignorent simplement qu'elles ont cette capacité d'atteindre un orgasme multiple et de mettre fin à l'acte sexuel après la première.

Pour aider les femmes à atteindre l'orgasme multiple, chez MásQueSalud, nous vous recommandons d'essayer  Feminil , un complément alimentaire conçu pour  augmenterinstantanément la libido  et l'excitation féminine .

Ceux qui ont un pénis ont aussi cette capacité. Le célèbre rapport Kinsey  des années 40-50 a été la première étude à révéler et à démontrer par des scintigraphies cérébrales que les fonctions de l'orgasme et de l'éjaculation sont dirigées par deux parties différentes du cerveau . Les pratiques tantriques et taoïstes montrent aux hommes comment atteindre l'orgasme sans éjaculation . Ce qui termine l'excitation et produit le sentiment de fatigue est celui de l' éjaculation - qui provoque aussi la chute de l'érection - et non l'orgasme , ce que beaucoup d'hommes confondent.

5. Jeux sexuels: à la limite

Plus vous êtes dans cette zone pré-orgasmique, plus l'orgasme sera intense et intense . Mais rester dans cette zone pré-orgasmique est souvent difficile et nécessite également une formation comme nous l'avons déjà vu. Tout d'abord, vous devez renforcer votre bassin et contrôler votre respiration , ce qui peut être combiné avec de longues pauses - un nouveau sentiment , celui du mélange d'excitation sexuelle et de relaxation . Vous pouvez également essayer de nouvelles choses qui nous excitent beaucoup. Mais l'astuce est - et vous devez l'exercer et la pratiquer - pour ne jamais atteindre la limite et arrêter à temps.

Un autre des secrets consiste dans la relaxation pendant qu'il approfondit dans les sensations de plaisir sexuel. Pour pratiquer ces techniques étant très détendues, il est préférable de les exercer seules au début pour éviter la pression . Mais rappelez-vous que quoi que vous fassiez, pour un bon orgasme est également essentiel de dire ou de communiquer avec le couple .el_climax

En tout cas, nous devons savoir ce qui nous excite sexuellement et cela signifie aussi explorer de nouvelles choses qui nous excitent et que nous ne connaissions pas. Explorons la façon dont chacun de nous est excité. L'excitation nous arrive-t-elle petit à petit ou nous enveloppe-t-elle soudainement et puissamment? Dans ce cas, une autre pratique fortement recommandée est de rester aussi excité que possible avant d' atteindre l'apogéeet de subir un «régime» périodique de stimuli d'excitation sans but précis, c'est-à-dire sans atteindre l' éjaculation ou à l' orgasme féminin . C'est un bon moyen de s'auto-explorer.

Un autre facteur que nous devons toujours garder à l'esprit pour atteindre l'orgasme explosif est, tout d'abord, d' avoir un désir sexuel . Si nous pratiquons le sexe sans désir, la chose la plus certaine est que nous ne l'apprécions pas. Nous vous conseillons de regarder notre ancien post sur " Comment améliorer votre vie sexuelle pour avoir des relations sexuelles avec le désir? " , Cela vous aidera avec cette réticence sexuelle. Et n'oubliez pas que vous pouvez expérimenter de nouvelles sensations qui augmenteront le plaisir avec l'effet gel froid Provirilia pour les hommes et le baume instantané Feminil Instant pour les femmes .

Notre corps sait toujours ce qu'il fait . Ce que nous devons faire de notre part, c'est de l'entraîner de façon pratique et constante, pour qu'il soit toujours en forme. Et pour en profiter!

Selon des études américaines, la masturbation quotidienne est fréquente chez les hommes effectuant entre une et quatre masturbations par semaine, alors que chez les femmes, cette fréquence est plus faible.

Ce sujet a toujours été sensible au secteur féminin car il y a toujours une certaine timidité quand on parle de masturbation et c'est pourquoi il est temps de changer et d'en parler sans crainte et d'en apprendre les bénéfices.

Culturellement, la masturbation a une mauvaise réputation également influencée par la religion, qui tend à considérer comme un péché pour des raisons catholiques que depuis ses débuts, la masturbation est considérée comme une condamnation éternelle. Pendant la Première Guerre mondiale, il a également été considéré comme un acte dangereux et le sexe féminin n'a pas été mentionné parce qu'il était considéré comme inférieur dans cet aspect sexuel. Tout au long de cette trajectoire et de cette histoire, il est normal qu'aujourd'hui vous vous sentiez encore rejeté pour avoir parlé de ce sujet et que vous ayez même peur de pratiquer cet acte si naturel.

Par conséquent, à cette occasion, nous voulons montrer les avantages de se masturber quotidiennement , à la fois chez les hommes et les femmes, car il s'agit d'un acte totalement naturel réalisé par toutes les espèces de la nature et devrait être une partie essentielle de nos exercices quotidiens de beauté et de santé pour plusieurs raisons et avantages.

  • Masturbate libère quotidiennement de la dopamine, de l'endorphine et de l'ocytocine.

Une étude menée par l'Université du Michigan , des orgasmes fournir le corps avec la libération de la dopamine, les endorphines et l' ocytocine , la soi - hormone appelée l' amour.

Augmenter les niveaux de ces hormones réduit le stress en éliminant le cortisol , l'hormone de stress principale qui nous oblige à manger compulsivement, l'insomnie ou la résistance à la perte de poids. Par conséquent, les exercices d'auto-plaisir peuvent être très bénéfiques pour la santé et le bien-être général.

  • Nous mangeons mieuxmasturbate_a_diario

Augmenter les niveaux d'ocytocine grâce à la masturbation nous rend plus heureux et nous évite les tentations telles que manger et couper entre les repas puisque nous éliminons l'anxiété et le stress. Ces niveaux d'ocytocine peuvent être augmentés naturellement et seuls grâce à la masturbation qui stimule le vagin, le clitoris ou les seins. Même si nous n'arrivons pas à atteindre l'orgasme de cette façon, cette hormone est libérée de manière égale.

  • Chez les hommes, la masturbation quotidienne améliore la qualité du sperme.

Stimuler manuellement seule améliore la qualité du sperme des hommes, car il réduit les problèmes causés par les dommages à l'ADN et améliore la mobilité des spermatozoïdes.

  • Le plaisir de soi est relaxant et influence positivement le micro-biome.

La masturbation améliore le fonctionnement de l'organisme . L'un des cas à montrer est celui d'une femme qui n'avait pas de partenaire ou de relations sexuelles fréquentes et qui ne se masturbait pas non plus. Une fois testé le plaisir manuel et auto-exploitation avec l' aide d'autres outils ont amélioré leur qualité de vie et le fonctionnement de l'organisme dans leur système digestif parce que ses attaques quotidiennes de gaz ont disparu.

  • La masturbation régulière chez les femmes crée un sentiment de positivité.   

Si vous vous sentez en sécurité avec vous-même et avec votre corps, vous atteindrez un état de positivité presque continuelle et ceci grâce à la masturbation . Savoir ce qui nous donne du plaisir et mène à l'orgasme, renforce notre sécurité et notre intelligence qui fournit des connexions positives avec notre propre corps.

Apprendre à se connaître en profondeur signifie également que nous connaissons nos limites, que nous savons de quoi nous sommes capables et que ce que nous n'avons pas au moment d'avoir un partenaire profitera à la relation pour atteindre un maximum de plaisir. Nous n'avons besoin de personne pour nous confirmer d'où vient notre attractivité.

  • Imaginez et fantasme améliore les fluides corporels

Une autre étude révèle que par l'imagination sexuelle, la testostérone est libérée chez les femmes. En imaginant ou en voyant la fiction érotique, l'esprit agit comme s'il se préparait à une véritable rencontre sexuelle qui augmente la libido en libérant des fluides corporels.

  • Vous sentirez moins de douleur

L'excitation sexuelle et l'orgasme augmentent la circulation sanguine vers le cerveau et les organes vitaux , ce qui réduit les douleurs menstruelles et les maux de tête parfois ressentis.

  • Retour à la vraie vie grâce au plaisir sexuelmasturbate_a_diario

Le plaisir sexuel libère l'esprit, nous aide à relâcher les tensions et à mieux affronter le quotidien. Cela nous éloigne des sentiments obsessionnels et de l'anxiété, ce qui nous aide à penser clairement en revenant au présent.

La même chose arrive quand quelqu'un subit des séances de méditation, mais se masturber quotidiennement a beaucoup plus d'avantages si avec la méditation vous n'obtenez pas ce que vous attendez . C'est une excellente technique à la fois physique et mentale qui fait oublier les obsessions et le stress de voir les choses différemment.

  • Aidez-nous à améliorer notre vie sexuelle et à éviter qu'elle ne soit bloquée

C'est un bon moyen de garder notre vie sexuelle en vie si nous sommes célibataires ou si nous avons une relation à distance . Nous activerons notre vie sexuelle puisque plus nous avons de contacts sexuels, plus notre esprit pensera au sexe. Cela aide dans le cas des couples qui maintiennent des relations à distance pour garder vivante la flamme de la passion.

  • Masturber tous les jours, c'est génial!

Masturber chez les hommes et les femmes est bénéfique à tous égards. Nous mettons un peu plus de plaisir dans nos vies à améliorer notre pression, à nous inquiéter, à nous précipiter et à recharger notre corps et notre esprit.

Le  sexe Kinky  a subi un changement ces dernières années. Avec la modernité et l'ouverture d'esprit, la différence entre les pratiques sadomasochistes et le sexe conventionnel a donné lieu à un  milieu de sensations et de plaisir ; C'est ainsi que naît le sexe Kinky actuel, car il y a des années, il était seulement associé au sexe sadomaso, très dur.

sexe kinky subtilLe  sexe Kinky  est défini comme des  pratiques sexuelles inhabituelles,  définissant inhabituel et hors de la zone de confort auquel nous sommes habitués dans notre vie intime. La routine sexuelle est variée et un défi quotidien, qu'il s'agisse d'un partenaire, de rencontres sporadiques ou de nuits de folie et de passion. Un amant pervers est capable d'  expérimenter sans limites , plus que celles marquées par les participants eux-mêmes et leur imagination; Il a un esprit ouvert et une grande capacité de communication, à la fois verbale et physique.

Les 8 secrets d'un amoureux de Kinky1 # Fantasize

Il est très important de savoir comment créer des images différentes dans votre tête. Le pouvoir de l'imagination est essentiel . Vous pouvez utiliser des ressources visuelles telles que  des vidéos érotiques  ou même  des lectures suggestives  qui stimulent les deux parties. Bien sûr, nous ne devons pas perdre de vue la motivation sexuelle des membres impliqués, ce qui stimule, et comment, en fantasmer.

2 # D'accord

normes de sexe kinkyPour avoir confiance en une personne, il n'est pas nécessaire de se connaître tout au long de la vie, il faut  définir clairement ce que l'on veut atteindre , par quels moyens et définir des lignes directrices de communication pour l'atteindre. Surtout, vous n'avez pas à prendre ces jeux comme une obligation, il y a des limites, si vous essayez quelque chose que vous n'aimez pas, vous devez avoir la confiance en vous pour l'arrêter. Un vrai amoureux de Kinky doit comprendre le mot "non"  immédiatement.

3 # Respect

Chaque étape est liée à la suivante. Vous devez savoir exprimer ce que vous aimez et ce que vous ne voulez pas, indépendamment de ce que l'autre personne attend, d'une manière respectueuse et ouverte. C'est une  concession de jouir sans préjudice .

4 # Jouer

Jouer est un facteur clé , implique d'expérimenter et de tester avec notre imagination et le recours à des instruments supplémentaires qui peuvent aider à l'expérimentation de nombreuses sensations.

Il y a des éléments de base que vous ne devriez pas manquer comme nous avons discuté dans le post précédent comme  5 jouets amusants pour les couples . Pour avoir une idée, une femme Kinky a un mouchoir en soie, un stylo, un gode ou un porte-jarretelles; éléments suggestifs qui donnent beaucoup de possibilités. D'un autre côté, un homme Kinky recourt davantage à la force de son corps, à ses femmes et au jeu des mots obscènes.

5 # Spontanéité

L'ici et maintenant font partie de la routine sexuelle des amoureux de Kinky. Il n'y a pas d'excuse pour le manque de temps. Tout moment se prête à commettre une  folie passionnelle,  ou potentiellement érotique.

6 # Domination et soumission

Érotisme sexe KinkyComme nous l'avons vu dans les 50 Shades of Grey les plus vendues, l'utilisation de  liens  avec différents matériaux et instruments, et différentes positions et expositions du corps, est un point essentiel pour être un amant Kinky .

Il n'est pas nécessaire de recourir à des objets spécialisés pour se mettre en scène, il suffit d'une écharpe, un foulard ou un masque, un bout de corde ou une ceinture. Essayez d'utiliser des  caresses, des baisers, des morsures, des coups de fouet et des pincements , dans  des rythmes et des intensités différents  qui permettent au sujet de suivre un rythme stimulant. L'observation est basique.

7 # Langue

Parler sale est toujours une ressource. Vous remarquerez que plus vous le faites, plus vous l'aimez. Les mots obscènes, même sans se compliquer, tels que "J'aime ton pénis" ou "vagin", sont une exaltation de sensations et une stimulation sublime.  Pour les hommes, il peut sembler très excitant d'entendre une femme dire  des mots sales  au lit. De plus, vous pouvez profiter de ce langage pour créer une proximité ou guider votre partenaire vers les zones que vous préférez être stimulées, cela sonne généralement comme la chanson des sirènes.

8 # L'excitation d'exciter

Kinky sexe touchantLe  pouvoir  d'  exciter une autre personne  est une sensation que tout le monde devrait s'arrêter de savourer. Une sensation électrisante qui peut transformer votre corps et votre esprit en un volcan. Il y a des situations propices, car il s'agit de toucher devant l'autre comme un livre ouvert, vous permettant d'apprendre exprès ce que vous aimez et ce que vous voulez qu'il vous fasse. Habituellement, cette excitation est associée aux hommes, mais il y a beaucoup de femmes qui voient qu'elles provoquent une érection et que le comportement ultérieur de l'homme devient fou. L'important est de savoir que ce sentiment vous cause.

Avez-vous hâte de Noël? Connaissant les tendances sexuelles de la rue à pratiquer à Noël,  je vous assure que vous le voudrez avec toute votre volonté. Contrairement à d'autres domaines dans nos vies, le sexe est toujours à la mode . Actuellement, il y a certaines tendances et positions qui sont popularisées grâce à la créativité et le désir de profiter du désir et de la passion de plus en plus de fois par jour.

Sexe à Noëlsexe-tendances-noëlLes tendances sexuelles les plus pratiquées pour ce Noël!

tendias-sexuel-fruit

Precop ou friendcop

Tirez le meilleur parti des vacances pour profiter de l'ami de la chaleur, c'est ce que ce terme, il appelle les gens que nous avons dans nos vies ont parlé des relations sexuelles occasionnelles , ou spontanée, comme amis avec des avantages .

Splosh

À l'ère d'un défilé sans fin de la nourriture comme Noël est parfait pour succomber à cette tendance qui mélange l'appétit et l'appétit sexuel . Il provient de l'onomatopée utilisée dans les bandes dessinées pour définir le bruit de quand quelqu'un est jeté un gâteau au visage. Il est un jeu sexuel totalement gratuit et imaginatif, où vous choisissez tout on aime et répartir les parties ou le corps d' une autre personne, ou invitez quelqu'un d' autre que vous mangez ce que vous choisissez, bien sûr , avec votre corps comme un plat .

Sexitle sexe à Noël

Partir en voyage mais pas visiter, ou visiter un endroit spécifique. Il suffit de débrancher pour un marathon sexuel . Ce type de freins se sent très bien les deux petits amis, comme amis avec le droit de toucher, et les amoureux; Il a de très bons effets pour l'organisme, en plus de l'exercice pratiqué. Bien sûr, aujourd'hui il y a tellement de forfaits de vacances qui ont une chambre équipée d'un jacuzzi, et d'autres zones sujettes à l' érotisme sont très faciles dans un budget acceptable. Quoi qu'il en soit, ternir les vitres de la voiture en mode Titanic, ou se rendre dans un camping loin de la civilisation, sont des options tout aussi intéressantes. Vous pouvez en savoir plus sur les  jeux de couple romantiques: Comment innover au lit? dans une autre de nos publications de ne rien répéter pendant ces chaudes journées.

Bondage

Les fêtes de Noël sont l'occasion de s'habiller, de porter des vêtements différents et de jouer avec votre imagination en choisissant une lingerie de nuit. Le terme se réfère à la pratique d'une sorte de domination de l'autre personne. Considérés comme des jeux de soumission et de domination , ne supposez pas un dommage physique qui arrive au sadomasochisme, mais toucher ces limites peut être très excitant. Attachez une personne au lit pendant que vous vous débarrassez de son corps ou, au contraire, déléguez votre volonté à votre amant.

tendies-sexe-sexeAppel de butin

Ce terme est très explicite, il se réfère à des rencontres sexuelles occasionnelles, soit avec des personnes connues ou inconnues. Vous appelez cette personne et il est prêt.

Roi dehors

C'est le plus connu de tous, bien que la plupart d'entre nous le connaissent comme le populaire "Peeting". Cela peut être un plaisir incroyable sans aucun type de pénétration, frottant avec le corps de l'autre dans l'attitude de pratiquer l'acte sexuel. Le contact du corps de l'autre, le mélange de chaleur, d'excitation et de sensations peuvent vous transporter dans un autre endroit.

Footjob

Je travaille pour nos pieds, cela consiste à faire des échauffements, des stimulations, voire à se masturber, à utiliser les pieds.

Dogging ou cancaneo

Cette pratique est basée sur le risque. Ce n'est pas si commun, mais il y a des endroits qui les incitent. Ce terme fait référence à la pratique du sexe dans les lieux publics au risque d'être découvert avec les mains dans la masse. Pris à son sens le plus strict sont des réunions organisées dans lesquelles vous vous exposez à être vu avec des probabilités élevées, en attente pour cela; Beaucoup de gens se réunissent pour pratiquer le sexe en même temps, attirant de nombreux voyeurs à l'endroit. Pour en profiter il n'y a pas de limites.

Knismolagnial'homme des tendances sexuelles

C'est un type de plaisir sexuel associé au chatouillement, la plupart des gens qui l'éprouvent ne savent pas comment le canaliser et n'aiment généralement pas ce sentiment.

Penis captiva

Il s'agit de captiver le pénis avec les muscles vaginaux. Ce massage thaï vous permet d'atteindre des niveaux de plaisir impressionnants, surtout si entrecoupés de pénétration, c'est-à-dire un massage intermittent.

Xénophilie

C'est l'attraction inexplicable que certaines personnes ressentent seulement pour les autres étrangers.sexe-tendances-noël

Matutolagnia

C'est le désir sexuel du matin. Chez certaines personnes, c'est une réaction au niveau élevé d'énergie accumulée le matin.

Bangover

C'est la gueule de bois produite par l'activité sexuelle. Les douleurs musculaires, la douleur externe des jambes, de l'aine et d'autres parties du corps ont fonctionné pendant les rapports sexuels. Avez-vous de bons souvenirs? C'est généralement un moment satisfaisant s'il est associé à un moment unique de passion déchaîné.

Voulez-vous augmenter votre libido?

De plus de la santé, nous recommandons deux méthodes naturelles pour profiter pleinement de vos relations .

Pour l'augmentation de l'appétit sexuel chez les femmes:

La libido féminine est  fragile et vulnérable  aux changements et aux circonstances. De nombreux facteurs influent sur cette perte, notamment le  surpoids , le  manque d'estime de soi , un  mode de vie malsain , etc.

Une autre raison pour laquelle les femmes ressentent la disparition de la libido est la  ménopause , une période de changements physiques et psychologiques qui favorisent cette disparition.

Les bienfaits d'une vie sexuelle active sont innombrables: ils aident à mieux dormir, à réduire le stress, à atteindre un meilleur âge et même à prolonger la vie.

C'est pourquoi nous recommandons  Feminil . C'est un  complexe de vitamines  avec des composants naturels. Il aide les femmes à  stimuler leur libido , même pour le récupérer. Ces pilules augmentent l'énergie, la  sensibilité et  la lubrification vaginale,  grâce à son effet aphrodisiaque.

Pour l'augmentation de l'appétit sexuel de l'homme:

Un grand problème de  la sexualité masculine est la faible puissance sexuelle. C'est une question très importante qui affecte beaucoup. Mais la vérité est qu'il y a beaucoup d'hommes qui voudraient  améliorer leur puissance sexuelle .

Pour cela, il existe des compléments alimentaires naturels qui aident à augmenter la puissance sexuelle et à améliorer la force des érections


Une autre façon d'augmenter le sperme et de profiter du sexe plus est d'essayer des pilules 100% naturelles telles que  Volume500 .

Il convient de garder à l' esprit que les  contractions orgasmiques sont celles qui produisent le plaisir de l' homme et le temps d' éjection est ce qui détermine la durée de l' orgasme. Ainsi moins le sperme moins durera l'orgasme et moins de plaisir peut être ressenti

Le silence a été planifié depuis longtemps autour de la  masturbation , même aujourd'hui. En fait, vous avez toujours, parfois, une pratique qui est sale et que si cela se fait en couple, c'est parce que quelque chose de «bizarre» se produit dans cette relation. Il y avait même des voix à certains moments de l'histoire qui venaient prononcer des phrases sentencieuses comme ça si vous vous masturbez vous serez aveugles.

Au-delà des répressions qui planifient encore plusieurs fois dans le monde sexuel en général et dans la masturbation en particulier, on peut aujourd'hui parler des  bienfaits de la masturbation . En premier lieu et comme prémisse fondamentale, nous dirons que le plaisir est toujours associé au bonheur . La masturbation est bonne pour connaître notre corps et profiter de notre partenaire.

avantages-de-la-masturbation-femme-orgasme

Les avantages physiques de la masturbation

La pratique de la masturbation présente de nombreux avantages et présente des avantages physiques évidents . De cette façon, quand dans un film nous regardons une femme dit à son partenaire qu'elle n'a pas envie de sexe parce que sa tête lui fait mal, c'est juste une excuse. Nous l'avons déjà imaginé, mais il a été prouvé qu'il n'y a pas de meilleur analgésique qu'une relation qui nous satisfait et à travers laquelle nous atteignons l'orgasme et libérons la tension du corps.

Par conséquent, en cas de maux de tête ou de douleurs menstruelles, la masturbation peut être très agréable et, en même temps, efficace . Cependant, s'il n'y a pas de désir sexuel féminin , nous pouvons toujours le récupérer, par exemple,  Feminil .

En même temps, que nous nous donnions du plaisir nous aide à garder les parties génitales dans un état sain . En fait, quand un homme se sent excité, la lubrification se produit et c'est très positif pour le sexe masculin. Une bonne recommandation, en outre, pourrait être l'utilisation par les hommes de  Volume500  avec lequel obtenir une plus grande quantité de sperme et de plaisir. En bref, nous allons renforcer nos orgasmes.

Par curiosité, nous dirons qu'il y a eu des études qui ont révélé que la masturbation peut avoir des effets positifs sur notre système immunitaire. De cette façon, les infections sont évitées.

avantages-de-la-masturbation-orgasme-homme

Les avantages psychiques de la masturbation

Des problèmes pour se reposer? La masturbation est une façon de dormir qui fonctionne pour beaucoup d'hommes et de femmes. C'est parce que la tension qui peut exister est libérée. En fait, il y a des gens qui sont soumis à des niveaux élevés de stress et le corps les exigences de ce genre de libération ... Il n'y a aucune raison de refuser ce !

Ainsi, la masturbation vous libère, vous donne le bonheur et vous aide à être bon avec vous-même . En outre, il vous enseigne à savoir ce que vous aimez et à gagner en plaisir dans les relations sexuelles. En effet, si nous ne connaissons pas notre corps, il est impossible de prétendre qu'ils nous procurent du plaisir. Donc, vous savez, dans la solitude ou en couple, se mettre au travail!

Est-il normal d'avoir des fantasmes sexuels avec votre partenaire entretenant des relations avec une autre personne? MasQueSalud veut que vous renonciez à votre libido, sachant une raison différente pour l'excitation sexuelle. Nous vous apportons le témoignage et la réflexion d'un homme qui a découvert le plaisir en pensant à son partenaire entretenant des relations avec un autre.

Témoignage: fantasmes sexuels sans limite

fantasme sexuel"Je ne sais pas s'il est normal de se masturber en pensant à la façon dont votre partenaire a des relations sexuelles avec une autre personne . Mon partenaire depuis 6 ans, une fille aussi, m'a trompé avec un de mes amis, un ami qui l'a essayé avec moi deux jours avant de le faire avec elle. Je sais déjà que cette fille était bisexuelle, mais pour moi ce que ce type d'échange de couples ne me va pas. Ou du moins c'est ce que je pensais, parce que je me masturbais depuis, fantasmant sur les deux ayant des rapports sexuels. "

C'est une question et un sujet intéressant. Je dois commencer par dire que je ne suis pas le seul à dire aux gens ce qui est «normal» en matière de sexe puisque mon travail n'est pas de porter des jugements de valeur. Par conséquent, je repense à la question: «Y a-t-il des gens qui ont des fantasmes sexuels semblables aux miens?» Et la réponse à la question est, sans aucun doute, oui.

Le Troilisme entre les hommes

En termes psychologiques, quand une personne est excitée par l'idée de pouvoir voir ou aider le fait que son partenaire a des relations sexuelles avec une tierce personne, c'est ce qu'on appelle le « troilisme» L'origine du terme est incertaine, mais certains pensent qu'il dérive du français trois(trois), comme dans " ménage à trois" (un trio sexuel). Cela peut sembler logique car après tout, nous parlons d'un trio d'un type différent de celui que les gens associent habituellement au "ménage à trois"

Étonnamment, le troilismo est un phénomène assez fréquent entre les jeunes hommes , qui le désignent comme "les cornes" ou "fantasment avec les cornes". Un fait intéressant, quand il a été analysé pour la première fois ce qui est le plus intéressant pour les visiteurs des sites pornographiques hétérosexuels les plus populaires dans le monde, il s'avère que le terme «cornes» était le deuxième plus utilisé dans les recherches de contenu .

Récemment, j'ai publié un article dans un magazine érotique bien connu explorant les motivations psychologiques qui sous-tendent les hommes qui ont montré un intérêt sexuel dans le thème des «cornes» et certaines des théories qui existent à cet égard sont absolument fascinantes.

Le Troilisme chez les femmes

On ne sait presque rien sur le trilitarisme chez les femmes , malheureusement, cette question n'a pas suscité autant d'intérêt scientifique jusqu'à présent. Mais on sait que certaines femmes montrent ce type d'inclination sexuelle.

Il y a plus à regarder sur Internet pour se rendre compte qu'il y a déjà un "matériel" croissant à ce sujet, en commençant par des chroniques féminines érotiques liées au sujet ainsi que des forums pour en discuter (et échanger des expériences et des idées).

Au moment où j'écris cela est fait aux États-Unis une étude sur les fantasmes sexuels du peuple qui prétend être la plus étendue et la plus intense menée jusqu'au moment sur le sujet. Il veut approfondir non seulement le type de fantasmes, mais, ce qui est plus important, la nature et l'origine de ces fantasmes. Bien que l'étude ne soit pas terminée, vous pouvez avancer quelque chose. Quelque 2000 personnes ont déjà fourni des données et ils peuvent en déduire que 35% des femmes (interviewé, oui - non en général) ont fantasmé troilismo jamais (à titre de comparaison: le pourcentage des hommes est de 49%. ). Ce ne sont pas des données définitives ne peuvent pas établir quoi que ce soit avec eux, mais si on peut en déduire que le troilismo peut être plus fréquente aussi chez les femmes que vous pourriez penser d'abord.

C'est possible, et les sexologues ont découvert certaines choses qui peuvent être faites pendant les rapports sexuels pour augmenter les chances d'atteindre un orgasme simultané . Cependant, avant d'entrer dans le sujet, je dois dire que l'orgasme simultané n'est pas très fréquent chez les couples hétérosexuels. Au contraire, la chose «normale» est que vous et votre partenaire atteignez l'orgasme à des moments différents , ce qui ne signifie pas beaucoup moins que vous faites quelque chose de mal en faisant l'amour.

derf.com.ar_537686_tapa_1842013_11644Beaucoup de gens considèrent l'orgasme simultané comme idéal, mais ils ont vraiment un danger . Votre partenaire subit déjà une pression suffisante pour atteindre l'orgasme et vous faire sentir qu'il est authentique. Entrez à l'intérieur de ce qu'on appelle l' orgasme impératif (c'est-à-dire, la croyance que le sexe n'est pas vraiment le sexe si l'orgasme n'est pas atteint). Si, en plus de cette pression mentale, vous ajoutez la pression de vouloir avoir l'orgasme exactement au même moment, l'anxiété qui en résulte peut distraire les deux et les empêcher de ressentir et de profiter pleinement des plaisirs inhérents au sexe. Plutôt que de persister à penser à l'orgasme simultané comme quelque chose à accomplir pendant l'acte sexuel, considérez cela comme un «bonus supplémentaire» quand cela arrive occasionnellement. Si cela arrive, c'est bien, mais sinon, rien ne se passe .

Cela dit, il existe au moins une position sexuelle liée à de plus grandes possibilités d'atteindre un orgasme simultané chez les couples hétérosexuels, qui est la technique de l' alignement coïtal (CAT). Les sexologues ont étudié la TDM depuis les années 1980 et ont découvert qu'elle augmente l'intensité de l'orgasme féminin et augmente les chances d'un orgasme simultané pendant les rapports vaginaux.

 MqS vous invite à essayer le TAC

 

"Le positionnement pour un alignement coïtal exige que le mâle change la position traditionnelle du missionnaire par la position appelée" bassin déplacé ", dans laquelle la base du pénis est en contact direct avec le clitoris de la femme. Cela rend la pénétration vaginale possible avec un contact continu avec le clitoris, fermant tout le "cycle génital" pendant les rapports sexuels. Le contact génital est maintenu par le mouvement du corps coordonné et combiné des deux, dans lequel la femme mène les coups et l'homme souffle .position missionnaireDans chaque coup, le couple, en déplaçant leur bassin vers l'extérieur, exerce une pression de dos ferme. La connexion pénis-clitoris est maintenue par la pression et la contre-pression exercées simultanément par les organes génitaux des deux partenaires, d'une manière différente du traditionnel "in-out" mouvement d'échange coïtal ".

 

Pour l'expliquer plus simplement, le TAC est une version modifiée de la position du missionnaire (l'homme au-dessus de la femme), dans laquelle il avance son corps jusqu'à ce que son pénis touche son clitoris. Le couple déplace ensuite leur bassin vers l'avant et vers l'arrière, en maintenant toujours ce contact pénis-clitoris. Ce n'est certainement pas la forme de sexe que l'on voit habituellement dans les films pornos, qui régnent généralement de la manière traditionnelle.

Il n'y a aucun danger à essayer le scanner pour la première fois, bien qu'il soit important d'éviter de faire pression sur l'autre partenaire pour atteindre l'orgasme en même temps que vous. Tout d'abord, détendez-vous, communiquez les sensations et profitez en tout temps! Pour savoir quand est le moment idéal pour essayer cette posture stimulante, vous pouvez lire nos 7 moments du jour particulièrement bons pour avoir des relations sexuelles . Profitez!


Masturbation masculine et féminine: 10 données scientifiques  

Connaissons-nous toutes les informations sur la masturbation féminine et masculine ? A cette occasion, nous vous montrerons toutes les données que les experts ont découvertes sur ce sujet après plusieurs études et années d'analyse. Ils comprennent des informations sur qui la pratique le plus, pourquoi ils le font, comment et quelles sont les conséquences physiques et psychologiques de la masturbation.

1. La masturbation survient aussi bien chez les hommes que chez les femmes, mais chez les hommes, c'est un fait plus fréquent

2. Ayant des niveaux normaux de testostérone , les chercheurs ont constaté que des niveaux plus élevés peuvent être liés à un plus grand désir de masturbation. Cela arrive normalement chez les femmes et dans la masturbation féminine, même si c'est quelque chose de contraire à ce que l'on croit.masturbation_female

Chez les hommes, un niveau plus élevé de testostérone n'est pas directement lié à une plus grande envie de se masturber, ce qui montre qu'il existe différents facteurs qui suscitent l'excitation et le désir de se masturber.

3. La masturbation n'a pas d'âge . Les jeunes sont plus ouverts dans la reconnaissance de cette pratique mais ils ne sont pas les seuls à se masturber ou ceux qui le font plus souvent.

4. Toutes les personnes se masturbent sans tenir compte de l'orientation sexuelle, y compris asexuée. Beaucoup de gens se considèrent comme asexués et reconnaissent toujours qu'ils se masturbent bien que la nature de leurs masturbations soit différente de celle pratiquée par les personnes sexuellement actives. Par exemple, il y a des personnes asexuées qui pratiquent une masturbation non dirigée , c'est-à-dire dépourvue de fantasmes sexuels.

5. La masturbation féminine se développe depuis longtemps et les femmes utilisent des vibrateursdepuis un certain temps. Le vibrateur était le 5ème instrument électrique approuvé par un bureau de brevet pour un usage domestique peu de temps après des machines à coudre, des ventilateurs, un grille-pain et des cruches de chauffage de l'eau. En bref, les vibrateurs sont apparus avant même la télévision et les aspirateurs.

6. Comme l'a montré une étude américaine, 16% des hommes interrogés ont déclaré avoir utilisé un vibromasseur à un moment donné, de sorte que ces appareils ne sont pas masturbacion_masculinaseulement utilisés pour la masturbation féminine. Ils ont prétendu que cela leur donnait aussi parfois de meilleures érections, plus de désir sexuel et de plaisir en général.

7. Selon des études, la stimulation du clitoris(le contraire de la pénétration vaginale) est la forme de masturbation féminine préférée et la plus utilisée par les femmes.

8. Beaucoup d'hommes ne sont pas capables de se masturber s'ils ne regardent pas de la pornographie bien que les études n'aient pas encore montré qu'il existe un lien entre le fait de regarder de la pornographie et les capacités érectiles des hommes.

9. En se masturbant, les perceptions de ce qui est sexuellement attirant varient. Une étude a montré qu'un niveau élevé d'excitation pendant la masturbation peut rendre presque n'importe quoi, une personne ou une activité sexuellement attirante . Il peut également y avoir différentes implications dans ce fait et ses effets sur le développement de comportements sexuels inhabituels.

10 . Se masturber avec une certaine fréquence peut être positif pour votre santé. En relation avec la masturbation masculine, plusieurs études ont découvert que l' orgasme peut être atteint et qu'il est associé à un meilleur fonctionnement du système immunitaire en général.


6 propositions pour améliorer votre vie sexuelle

Presque tous, à un moment donné, ont envisagé des objectifs pour améliorer ou changer nos vies: perdre du poids, mettre de l'ordre dans nos finances ou arrêter de fumer, entre autres. Mais il est vrai que  parfois nous mettons de côté et oublions un très important pour notre santé: avoir une meilleure vie sexuelle .

Vous vous demandez, comment obtenez-vous cela? Selon de nombreuses études scientifiques basées sur le sujet, il y a au moins 6 choses que vous pouvez proposer dans le but d'améliorer sensiblement la qualité de votre vie sexuelle:

6 choses qui peuvent améliorer la vie sexuelle1.- Soyez plus "vocal" pendant les rapports sexuels

De nombreuses recherches ont montré que les personnes qui "font plus de bruit" pendant les pratiques sexuelles ont aussi tendance à être plus satisfaites de leur vie sexuelle. La raison? Les sons haletants et autres sons sexuels ne sont pas seulement une façon d'  interagir avec votre partenaire  pour être une expression de ce que vous aimez et vous donne du plaisir et, par conséquent, vous fait vous sentir bien. C'est aussi un  signe que vous appréciez et appréciez les efforts que vous faites  pour vous satisfaire.

2.- Expérimenter avec des jouets sexuels

Un grand nombre de femmes et d'hommes ont ou ont déjà eu une expérience avec des jouets


sexuel, généralement des vibrateurs. La chose la plus importante est que les  gens qui utilisent ce type de jouets les rapportent toujours à un plus haut degré de performance et une meilleure vie sexuelle . Alors, pourquoi ne pas en essayer un? Notre recommandation est que, si vous êtes un homme, essayez  Volume 500 , un supplément naturel en pilule qui augmente la qualité et la quantité de sperme pour expérimenter avec votre partenaire non seulement à travers les jouets sexuels. Bien que vous pouvez aussi avec l'effet gel froid pour les hommes Provirilia ou l'effet de baume instantané pour le désir sexuel Instantané .

3.- Pratique avec les Kegels

Beaucoup de gens pensent que les soi-disant  exercices de Kegel  sont plus pour les femmes, mais rien n'est plus éloigné de la réalité. De nombreuses études montrent que ces exercices offrent un large éventail d'effets bénéfiques sur la sexualité, les femmes et les hommes, et peuvent même  aider à traiter une série de problèmes et dysfonctionnements sexuels  ( les deux sexes).

4.- Le sexe n'est pas seulement une pénétration

Une étude récente a montré que  beaucoup d' autres personnes différentes activités réalisées au cours de  la  vie sexuelle 3pratique des rapports sexuels, le plus les chances que le couple des orgasmes intenses rejoindre . C'est-à-dire que l'affirmation est valable aussi bien pour les femmes que pour les hommes. N'y a-t-il pas un dicton qui dit que  "la variété est le sel de la vie" ? Eh bien, il est peut-être temps que tu salpasses un peu ta vie sexuelle.

5.- Soyez prudent avec quoi et combien vous buvez

Beaucoup plus de gens que vous pouvez penser consomment de l'alcool comme si c'était un aphrodisiaque. Il est vrai que chez certaines personnes une tasse peut avoir pour effet de stimuler le désir sexuel mais  boire de l'alcool en excès conduit souvent à des difficultés et des problèmes lors de la pratique du sexe , aussi bien chez l'homme (difficulté d'érection et / ou éjaculation précoce) ) comme chez les femmes (orgasme retardé ou absence totale de celui-ci). Il est prouvé que l'abus chronique d'alcool, que ce soit quotidiennement ou seulement le week-end, est lié à divers problèmes sexuels.

6.- Câlins et caresses après un rapport sexuel

Il est démontré que  plus les gens passent leur  vie sexuelle 2affection  après avoir eu des rapports sexuels, plus leur vie sexuelle et leur relation dans leur ensemble sont heureux . En d'autres termes, la chose importante n'est pas seulement ce qui est fait pendant le sexe, mais aussi ce qui se passe après!

 

Selon une étude publiée dans la revue scientifique britannique "Proceedings of the Royal Society", le sexe existe pour prévenir les maladies de manière plus efficace.

Stuart Auld, biologiste à l'Université de Stirling en Écosse responsable de cette recherche, a déclaré à l'AFP que « l'une des plus anciennes questions de biologie de l'évolution est la raison pour laquelle il y a le sexe. »

La reproduction sexuelle, contrairement à d'autres systèmes tels que le clonage, a été considérée comme une perte de temps. Cependant, selon cette étude, il est clair que ses avantages évolutifs ont été sous-estimés.

Selon la théorie de la sélection naturelle de Darwin, la reproduction sexuée offre de grands avantages puisqu'elle génère des changements génétiques, ce qui augmente les chances que la progéniture ait une meilleure génétique pour faire face à un environnement avec de nouveaux pathogènes en constante évolution.

D'autre part, le clonage n'offre pas ce type d'avantages, car l'agent à partir duquel un être nouveau est cloné n'est pas capable de développer lui-même ces changements génétiques.

Cependant, selon Auld, «le sexe doit être deux fois plus efficace que le clonage pour compenser ses coûts». Pour que le sexe soit favorisé dans la sélection naturelle, la mère doit produire deux fois plus de descendants ou générer des descendants qui sont deux fois mieux. "

La solution trouvée par les scientifiques pour démontrer les avantages et les inconvénients de la reproduction sexuelle chez différentes espèces contre le clonage reproductif a été utilisé comme un sujet d'étude à une créature qui peut être joué dans les deux sens: la mer aux puces .

En analysant la progéniture qu'ils ont eu pour les deux types de reproduction, ils ont constaté que «ceux générés par le sexe sont devenus moins malades», explique Auld.

Selon lui, cela explique pourquoi, bien que le sexe implique des «coûts» différents, il existe toujours un besoin constant de reproduction de cette manière.

Auparavant, nous avions parlé de pénis, mais cette fois c'était le tour du vagin, qui est également montré dans différentes formes et tailles.

Tous les vagins sont différents, certains ont des lèvres très larges, d'autres sont si petits qu'ils sont à peine perceptibles, la gamme de mesure des lèvres est de 2 cm à 6 cm. Cela oui, la forme n'affecte pas la performance sexuelle ou empêche de pratiquer certains types de positions.

Dans les types de vagin sont:

FLAMME OLYMPIQUE

Ce qui recouvre le clitoris est très grand, semblable à une flamme. Le clitoris est comme le pénis chez l'homme, c'est le centre du plaisir sexuel maximum. Dans ce cas, il est couvert par un bouchon comme le prépuce sur le pénis. Certains clitoris peuvent atteindre 11 cm, dans ce cas dans la flamme olympique le clitoris est très couvert.

TAIL BAT

Les petites lèvres ont une forme ondulée et sont très longues comme des volants. Dans ce cas, le degré de plaisir sera le même.

VULVA PERCEBE

Le clitoris est gros et volumineux, il n'y aura pas de problème pour le trouver. Les filles avec ce type de clitoris peuvent bénéficier quand il s'agit de s'énerver, car étant plus découvertes, toute friction subtile peut causer de grandes conséquences, agréables et surtout rapides.

OEIL FERMÉ

Les petites lèvres sont étroites et très fermées, elles ont des caractéristiques uniformes, plutôt simples, mais ce n'est pas pour cela qu'elles sont meilleures ou pires que les autres.

PAPILLON

Les petites lèvres sont assez ouvertes et larges, il semble que cela ouvre au monde.

Il est important de préciser que, sauf exceptions, le plaisir sexuel chez les femmes ne dépend pas de la forme de leurs organes génitaux. L'important est de savoir, d'accepter et surtout de savoir comment stimuler notre corps.

Il semble que le vagin le plus emblématique doit être «œil fermé», fermé, symétrique et discret, ce qui est très beau quand il est épilé. Ou c'est ainsi que nous avons appris de la pornographie et dans toutes les situations où le sexe est explicitement représenté.

La façon la plus classique et la plus simple d'embellir le vagin, sans altérer sa forme naturelle, est l'épilation des poils pubiens. Il existe également des masques et des crèmes à appliquer sur la peau et paraître plus doux ou plus doux, bien qu'il faille toujours se rappeler que c'est un domaine très délicat et que toutes les femmes ne peuvent pas appliquer ce type de produit.

Nymphomanie ou comme défini par le RAE "Furor Uterino". Selon des études cliniques, les filles nympho sont ceux qui ont le désir compulsif d'avoir des relations sexuelles, il est défini comme une pathologie que ces désirs sont plus forts que la pensée rationnelle d'une femme et touche de nombreux domaines de leur vie quotidienne.

L'un de ses symptômes est l'excès de désir d'avoir des rapports sexuels avec une personne, que ce soit d'un sexe différent ou de la même chose. Certaines femmes pour assouvir leurs désirs entrent dans le monde de la prostitution ou de la pornographie.

Comment reconnaître une nymphomane?

Cette condition n'est pas complètement claire quant à la raison pour laquelle il peut se produire chez une femme, mais certains médecins l'associent à des caractéristiques addictives ou obsessionnelles, ainsi que des facteurs neurologiques.

Voici quelques signes pour savoir si votre partenaire est une nymphomane.

1- Désir insatiable et intense pour le sexe, les femmes peuvent ne pas atteindre un orgasme si facilement et cela leur provoque plus de désir d'avoir des relations sexuelles.

2 - Sexe à tout moment, ces femmes associent n'importe quand avec le sexe et cherchent n'importe quelle excuse pour avoir des rapports sexuels.

3- Les films pornographiques sont plus qu'un passe-temps

4- La masturbation est très continue.

L'OMS déclare que ce problème ou trouble mental est montré avec des peurs et des obsessions qui forcent la personne à ressentir de la douleur pour ne pas avoir de relations sexuelles à ce moment-là.

Mais avant de tirer des conclusions, demandez à votre partenaire si vous pouvez contrôler ou si c'est juste le désir de partager un moment de plaisir ensemble.

Le sexe a toujours été quelque chose qui est difficile de parler pour beaucoup personase, pour d'autres il est une question très commune, mais de toute façon, il y a toujours eu des mythes et des tabous qui sont enfermés dans cette pratique très naturelle.

Ces mythes et tabous sur la sexualité ne sont qu'une partie de l'ignorance de certaines personnes qui ne comprennent pas que la sexualité augmente jour après jour et que l'esprit humain doit s'ouvrir à de nouveaux sujets, dont la plupart sont des orientations sexuelles, des obsessions et des comportements que nous adoptons dans notre vie sexuelle.

Certains mythes et tabous sont:

- Les relations sexuelles pendant la menstruation, selon beaucoup de gens, assurent que cela peut être sale, pécheur et même immoral.

- Avoir des rapports sexuels très souvent est MAUVAIS, selon le mythe dit, que cela provoque le vagin à grossir, donc, le sexe sera moins agréable.

- La masturbation est une aberration pour les gens "moraux" ou réprimés, où ils peuvent avoir un sentiment élevé de culpabilité.

- La masturbation produit l'acné, la cécité et d'autres maladies.

- Le sexe anal et oral pour beaucoup de gens est un dégoût, une perversion et un dégoût, en plus de celui associé uniquement aux pratiques homosexuelles.

- L'homosexualité est également considérée comme une perversion, les gens croient qu'il s'agit d'une maladie psychologique

- La taille du pénis importe, plus le pénis est gros, plus il y aura de plaisir.

- Une femme doit toujours se soumettre au désir de l'homme, la femme est un "esclave sexuel".

Maintenir les mythes et les tabous implique de vivre avec les limites des pensées. Limiter la connaissance et permettre à ceux-ci de subsister, ne fait que provoquer qu'une expression humaine telle que la sexualité, qui dépasse la simple génitalité, subisse des distorsions et des déviations.

Paraphilie est un modèle tout à fait inhabituel du comportement sexuel, ces personnes qui souffrent des troubles du sexe psychologique ont tendance à se sentir excité par un comportement étrange, des objets, des animaux ou des personnes atypiques, sont considérés comme inoffensifs bien qu'il existe des exceptions. Certaines paraphilies peuvent causer des dommages physiques et psychologiques.

Il existe de nombreux types de paraphilies, certains tellement inhumains qu'ils deviennent punissables, parmi ceux-ci on peut trouver:

1- Zoophilie: Cette paraphilie est l'attraction sexuelle pour les animaux, dans la plupart des pays, elle est punie et traitée comme une maltraitance animale, dans certains cas, elle est emprisonnée et d'autres sont seulement condamnées à une amende.

2 - Pédophilie: Une des plus troublantes, cette pratique est pratiquée avec des mineurs, la plupart du temps sous 12 ans, punissable dans presque tous les pays, bien que dans certains pays islamiques, il soit très fréquent entre adultes et enfants d'âge.

3 - Masoquisme: Il pourrait aussi être traité comme un fétiche, mais dans ce cas il peut devenir une paraphilie lorsque l'humiliation que la personne reçoit dépasse les niveaux normaux, si elle excède et conduit à des blessures graves, elle peut être punie de prison pour tentative d'homicide imprudent.

4- Nécrophilie: Étrange pour beaucoup, commune pour quelques-uns, c'est une attirance sexuelle pour les morts, elle est également punissable et différents cas se sont produits dans des salons funéraires qui ont été fermés pour avoir pratiqué ces pratiques.

Traiter les paraphilies est un défi pour les psychanalystes, les psychiatres, les criminologues et les autres médecins qui contribuent à aider ces personnes. Il y a beaucoup de traitements parmi eux nous trouvons: Psychiatrique-hypnotique, pharmacologique, antidépresseurs entre autres.

« Avoir une vie sexuelle agréable devrait est important de prendre en compte la taille du pénis » sont des phrases que nous pouvons généralement entendre entre les filles et les garçons quand le sexe est concerné, mais ce n'est pas tout à fait vrai, nous savons qu'un pénis de bonne les proportions peuvent nous satisfaire plus, mais comment savoir quel pénis est correct? Comment utiliser la taille en faveur des garçons?

Voici une liste des différents types de pénis.

Pénis de banane: Ce type de pénis est caractérisé par le gland le plus étroit et la base et le centre le plus large. Le gland et la base sont de la même largeur, mais l'arbre du pénis devient plus épais, sa forme fait pour les femmes pénétration plus agréable avec le pénis peut faire toute sorte de position sexuelle, l'expérience serait correcte .

Penis Cone: Ce type de pénis a le gland et la partie supérieure plus étroite, comme il descend, il s'élargit formant un cône. Il a une forme pyramidale, large à la base qui se rétrécit progressivement jusqu'à atteindre le gland. Avec ce type de pénis, la position de "Puppy" est recommandée pour ses caractéristiques et son entraînement.

Pénis courbé: Ceci est l'un des types de pénis les plus communs et les plus courantes, qui, en fonction de sa courbure, a la capacité de stimuler le point G. Ce type de pénis peut être courbé à la fois vers le haut et vers le bas et De gauche à droite, avec ce pénis est recommandé "Le missionnaire" ou la position de "Puppy" en raison de sa position stimule beaucoup la femme.

Penis Pencil: Il est plus fin à la pointe que le reste ... Ce type de pénis est bien et uniforme. Le gland et le tronc sont tous les deux étroits. Ce type de pénis est parfait pour pratiquer le sexe anal, puisque l'introduction de la pointe est beaucoup plus facile, ce qui favorise la pénétration. Ce type de pénis s'adapte à presque toutes les positions sexuelles, mais toujours avec beaucoup de soin.

Comme je l'ai dit, peu importe la taille ou la forme du pénis, mais les compétences, la posture et la façon de réchauffer votre partenaire, que cette taille n'est pas un obstacle pour profiter du sexe.

Si vous êtes l'un des gars que quand vous avez des relations sexuelles vous venez très vite, Radio Nicaragua a préparé quelques conseils, pour que ce moment intime avec votre partenaire soit plus long et plus agréable, prenez note:

Distraction

Cela paraîtra étrange, mais un peu de distraction est une bonne option pour prolonger l'éjaculation lorsque votre partenaire, pensez à la façon dont cela se passe avec vous, une conversation en dehors du problème sexuel aidera à retarder un peu le processus.

Masturbation précédente.

C'est vrai, se masturber quelques instants avant d'avoir une relation sexuelle aide l'éjaculation à prendre un peu plus de temps.

Respiration correcte

Respirer correctement pendant les rapports sexuels est également important pour le contrôle de l'éjaculation prématurée, mais c'est quelque chose que beaucoup d'hommes ignorent. Pour cela, il est important d'être détendu

Exercices musculaires

Il est basé sur la pratique des exercices dits de Kegel pour le renforcement des muscles pelviens, appelés muscles PC, situés entre les organes génitaux et l'anus, dont les fonctions sont précisément le contrôle de l'éjaculation.

Ces exercices consistent en la contraction et la relaxation de ces muscles, par intervalles de cinq secondes et successivement. La recommandation est de le faire au moins 30 fois par jour, sans dépasser 100.

Avec ces petits conseils, vous pouvez avoir une relation sexuelle plus durable, plus agréable et avec une fin heureuse.

Il y a beaucoup de femmes qui n'aiment pas tout ce qu'elles devraient avoir. La cause principale est le fait que beaucoup d'entre eux ont de la difficulté à atteindre l'orgasme. Nous vous proposons des meilleures positions sexuelles pour les femmes qui ne parviennent facilement l'orgasme, parce qu'ils ont la capacité de stimuler le clitoris et le vagin en même temps, vous êtes les positions se trouvent dans le Kamasutra.

1- Le profond: Cette position permet une excellente stimulation du point G, puisqu'il y a une pénétration totale. Pour y parvenir, la femme doit s'allonger les jambes levées pour que le couple puisse la pénétrer; quand il est à l'aise, il se recharge les jambes sur lui, tandis qu'il soutient ses mains pour avoir le contrôle du mouvement.

2- Furor sauvage: Cette position, aussi appelée "chiot" est l'une des plus avantageuses pour le plaisir des deux membres du couple. L'homme a la possibilité de caresser le clitoris de son partenaire. En outre, la position permet l'insertion du pénis entre les fesses de la femme, quelque chose de très excitant pour les deux.

3- La fusion: L'une des caractéristiques les plus caractéristiques de la posture de fusion est qu'elle permet une pénétration profonde. Le rythme est porté par elle et c'est elle qui marque et dirige le mouvement, ce qui lui procure un plus grand plaisir.

4- Face à face: Ici la femme est celle qui reste allongée sur le lit, face contre face, tandis que l'homme repose sur elle, face à face. Elle doit ouvrir ses jambes pour laisser le pénis entrer dans son vagin pendant que les deux se délectent en s'embrassant.

5- Le missionnaire: il s'agit de la femme allongée sur le dos et de l'homme allongé sur elle, un peu penchée sur ses genoux et ses bras pour ne pas peser sur elle.

Sans aucun doute, il expérimente de nouvelles pratiques et sensations. Personne n'est né étant un expert en sexe, tout consiste à essayer et découvrir ce qui nous donne du plaisir et ce qui excite notre partenaire.

La fantaisie sexuelle est une ressource érotique car elle peut être un film pornographique ou un jouet. Alors que nous fantasmons, dans l'imagination il n'y a pas de conséquences que cette action pourrait avoir dans la réalité. Nous ne devons pas non plus nous mesurer et nous ne serons pas jugés. Si nous imaginons que nous pratiquons une pratique sexuelle qui, en réalité, peut causer de la douleur, par exemple, dans notre imagination, il s'avère qu'elle n'est pas douloureuse et, par conséquent, nous en fantasmons avec une liberté absolue.

Mais tous les fantasmes n'apportent pas toujours des conséquences agréables et positives en essayant de devenir réalité, par exemple, si votre fantasme doit être avec 17 hommes en même temps, mais au moment de la vérité, il est presque impossible de ressentir de la satisfaction en allant du 4ème .

Voici quelques-uns des fantasmes les plus communs entre les couples.

1- Un trio avec 2 femmes ou 2 hommes, c'est l'une des pratiques fantastiques les plus courantes entre couples.

2- Bondage, Qu'elle soit active ou passive, cette pratique consiste à attacher le couple, immobiliser et donner du plaisir en utilisant un bâillon ou des bandages dans les yeux.

3- Être exhibitionniste, c'est être vu en train de faire l'amour. Le fantasme le plus commun chez les femmes dans ce domaine est d'avoir une rencontre sexuelle dans une boîte de nuit pleine de gens, soit avec une strip-teaseuse ou un beau garçon.

4- Orgies, juste en pensant que vous aurez toutes sortes de stimulation par les différentes parties du corps est excitant pour quiconque, être désiré ou désiré, est l'un des plus grands plaisirs.

5- Utilisation de jouets sexuels, non pas parce que l'autre personne ne "fonctionne" pas mais est un moyen de donner plus de saveur à la relation sexuelle.

Certains semblent étranges, d'autres fous, mais ce qui est sûr, c'est que le fait d'avoir et de réaliser des fantasmes sexuels aide à avoir une meilleure vie intime, laissant de côté la monotonie et rendant ceci plus actif et agréable.


Les femmes sont plus réservés dans le domaine sexuel, puisque même le monde considère comme tabou certaines pratiques qui sont tout à fait normal et même bénéfique, comme dans le cas de la masturbation féminine, beaucoup de gens croient qu'il est à faire ce genre « Sin » des choses, mais ce n'est qu'un tabou que la société doit apprendre à éliminer.

La masturbation est la meilleure façon de connaître les points sensibles et de découvrir notre propre corps: le clitoris, le point G et d'autres zones érogènes. Voici 5 choses que vous devriez savoir sur cette pratique:

1- L'auto-stimulation chez les femmes est variée et prend différentes formes. Il n'y a pas de limite d'âge et la pratique peut continuer jusqu'à l'âge de 80 ans et plus. Il n'y a pas non plus une seule "méthode" de masturbation chez les femmes, les doigts et les vibrateurs sont les deux plus communs.

2- La masturbation peut améliorer votre humeur, sans "l'obligation" d'un partenaire sexuel. Cela peut améliorer l'humeur dépressive.

3- La masturbation peut améliorer la vie sexuelle avec votre partenaire. Les femmes qui se masturbent apprennent régulièrement à ressentir ce qui est bon pour elles. Il aide à construire la confiance sexuelle, disent les experts, et "vous aide à guider votre partenaire, quand vous en avez un."

4- Les femmes qui utilisent un vibrateur pendant la masturbation ont généralement une meilleure performance sexuelle. Les sexothérapeutes recommandent généralement la masturbation aux femmes qui ont de la difficulté à atteindre l'orgasme. La masturbation peut aider, et si un vibrateur est utilisé, il peut aider encore plus

5- La masturbation vous aide à vous détendre. L'orgasme est le meilleur relaxant musculaire.

L'un des grands avantages de la masturbation est qu'elle nous permet de découvrir ce que nous aimons le plus sur le plan sexuel. Utilisez-le comme un avantage lorsque vous avez une réunion en couple et n'ayez pas peur de partager le secret de vos orgasmes avec votre partenaire. Vous pouvez lui apprendre quel type de stimulation vous aimez le plus, en guidant ses mains d'une manière très sexy pour vos points favoris, comme s'il s'agissait d'une sorte de démonstration privée.

Toutes les femmes en parlent, toutes souhaitent l'atteindre. D'où vient l'orgasme féminin, comment se produit-il, pourquoi est-il si agréable ? Zoom sur les mystères de ce phénomène que l'on aime tant.

Définition
L’orgasme vient du grec orga : bouillonner d’ardeur.
C'est un plaisir intense, foudroyant
qui survient brutalement après une période d'excitation. C'est la jouissance la plus intense que peut ressentir un être humain, le plus haut point du plaisir sexuel. S'ensuit un moment de détente, de bonheur et d'apaisement.

Manifestations physiques de l'orgasme

Pendant l'orgasme de la femme, le clitoris se rétracte, le vagin subit une dizaine de contractions involontaires, le périnée et l’utérus se contractent par saccade. Les premières contractions sont les plus intenses puis elles diminuent en fréquence et en intensité.

Parallèlement, on peut observer que les tétons pointent, le coeur s'accélère et les vaisseaux sanguins se dilatent, provoquant des rougeurs de la peau. Tout est stimulé pendant ce plaisir suprême dont raffolent les femmes. Et c'est normal : l'orgasme entraîne une secrétion d'endorphine, la molécule du bonheur, qui procure une sensation de bien-être inégalée.

Quelques rares femmes peuvent aussi sécréter un liquide blanchâtre. On parle alors de femmes fontaines.

Comment atteindre l'orgasme

En général, c’est la stimulation des zones sexuelles qui déclenche l’orgasme chez la femme : caresses préliminaires (manuelles ou buccales), cunnilingus, masturbation, pénétration. Mais le meilleur moyen pour l'atteindre est de bien connaître son corps.

Nous disposons de différents points sensoriels qui sont capables de nous envoyer au septième ciel. Encore faut-il savoir où ils se trouvent !
La solution : partir à la découverte de son corps, seule ou à deux, sex-toy ou pas, afin de détecter vos zones les plus troublantes.

Certaines positions sont plus propices que d’autres à l’atteinte de l’orgasme : Pour l’atteindre, il faut privilégier les positions qui permettent un contact étroit entre le clitoris et le sexe ou le corps de votre partenaire.

Quels sont les différents types d'orgasmes ?

On distingue principalement deux types d’orgasmes féminins : l’orgasme clitoridien et l’orgasme vaginal.

Voir aussi : Orgasme clitoridien : 20 positions pour l'orgasme clitoridien

L'orgasme clitoridien est l’orgasme le plus fréquemment obtenu et le plus facile à atteindre…il n’en demeure pas moins agréable ! il se déclenche par le clitoris, petit organe situé entre les lèvres, à l'avant du sexe. Facilement accessible et très sensible, il peut survenir grâce à de simples caresses.
Il existe même des crèmes stimulantes clitoridienne qui pourront vous aider à atteindre le septième ciel ! L’orgasme clitoridien est dit superficiel.

L'orgasme vaginal est déclenché par la stimulation du point de Gräfenberg, plus communément appelé Point G. Situé à environ 4 cm de l'entrée du vagin. Il a la forme d'une petite boule palpable de moins d'un centimètre qui augmente de taille lors d'une stimulation. Situé du côté de la vessie, il n'est pas rare d'aller faire un tour aux toilettes après un orgasme vaginal.
Pour le repérer, une stimulation régulière par pressions répétées à l'aide de votre doigt ou d'un sex-toy vous permettra de le sensibiliser.
L’orgasme vaginal serait particulièrement profond plus intense que l’orgasme clitoridien. Ce qui est certain, c’est que certaines positions permettent une plus grande pression du sexe de l’homme contre le point G et sont donc plus à même de nous faire atteindre ce si délicieux orgasme féminin.

Partez à la conquête du point G !Voir aussi : A la conquête du point G : 15 positions à privilégierQuelques chiffres

  • 95 % des femmes atteignent l’orgasme clitoridien par la masturbation
  • 45 % des orgasmes clitoridiens proviennent des caresses avec le partenaire.
  • Seules 30 % des femmes arrivent à atteindre l’orgasme vaginal.

Si il est sûr que nous avons toutes un Point G, il faut simplement arriver à le "réveiller". Certaines positions favorisent son déclenchement : Vous pouvez par exemple essayer de pratiquer la position du missionnaire si la femme met ses jambes sur les épaules de son partenaire ou encore la levrette qui permet une pénétration plus profonde.

Les femmes multi-orgasmiques
Les orgasmes à répétition, c'est rare, mais ça existe. Contrairement aux hommes, qui ont physiologiquement un besoin de récupération après l’acte sexuel (la période réfractaire), environ 13 % des femmes peuvent avoir plusieurs orgasmes pendant leurs ébats sexuels. Clitoridien, vaginal, ils peuvent s'enchaîner pour un plaisir extrême !

Orgasme et calories

Pendant l'orgasme brûle-t-on des calories ? La réponse est OUI ! Et si, pendant l'orgasme même, on ne dépense que 2-3 calories, le sexe a un vrai pouvoir amincissant. En effet en faisant l'amour on brûle environ 200 calories !
Il est important, aussi de noter que la simulation de l’orgasme peut faire dépenser jusqu’à 315 calories (on se dépense plus quand on joue la comédie !). Et ça peut monter à 400 calories si la partie de jambes en l'air est sportive (comme lorsqu'on fait l'amour debout) ou elle a lieu dans des endroits moins confortables que le lit (dans la cuisine, au bureau etc...).

Quand l'orgasme ne vient pas

En cas d’impossibilité à atteindre l’orgasme, plusieurs causes peuvent être évoquées :

Barrage physique :
Il est rare que les femmes n’aient pas la possibilité physique d’atteindre l’orgasme. Toutefois, en cas de taux d’œstrogènes (hormones féminines) trop faible ou de déformation importante du clitoris, cela peut arriver.

Barrage psychologique :
Le vécu, l’histoire personnelle de chacune peut provoquer un blocage empêchant d’atteindre l’orgasme. De plus, certains tabous sexuels, ancrés dans nos mentalités peuvent être aussi des freins à notre atteinte du plaisir.

Afin d’arriver enfin à lâcher prise, ce qui permet d’atteindre l’orgasme féminin, il vous faudra certainement discuter avec votre partenaire et pourquoi ne pas consulter votre médecin ou un sexologue si le dialogue ne suffit pas à débloquer la situation.

Si aucune cause physique ou psychique ne vous empêche d’atteindre l’orgasme, il est fort probable que discuter, vous relaxer et accepter de laisser votre corps prendre le dessus vous permettra de connaître (enfin) ce plaisir inégalable !

Quel sextoy allez-vous choisir pour vous aider à atteindre l'orgasmeVoir aussi : Sextoy : plus de 100 sextoys pour vibrer de plaisir

Être libertin n’est plus tabou et "aller voir ailleurs" lorsque l’on est en couple est un mode de fonctionnement pour certains, qui ne se considèrent pas pour autant comme infidèles. Mais libertinage et fidélité sont-ils vraiment compatibles ?

Le libertinage est toujours d’actualité en matière de sexualité et les aventures extra-conjugales consenties dans le couple semblent se multiplier ou du moins s’assumer.

Le libertinage comme moyen de dépasser la jalousie ? 

Le phénomène de mode autour de l'échangisme en particulier et du libertinage en général a donné lieu à de nouveaux couples, avides d’enrichir leur vie sexuelle. Cette nouvelle génération de libertins parvient sans difficulté à séparer sexualité et sentiments amoureux. Pour eux, une histoire d’amour peut totalement s’épanouir en ayant d’autres amants à côté ou ensemble.

Marie et Pascal, grands-parents, ont découverts le libertinage après vingt-cinq ans de mariage. Pour eux, ce mode de vie leur permet de réaliser ensemble un grand nombre de fantasmes, dans la confiance et la complicité. Pas de jalousie dans ces couples qui se racontent tout, et qui se disent heureux de voir leur partenaire prendre du plaisir.


Il y a une complicité totale assortie d’un vrai plaisir à transgresser ensemble les interdits.


Le libertinage, une redéfinition de la fidélité ? 

Ces couples libertins ont dédramatisé la sexualité. Pour eux, mieux vaut le faire ensemble que derrière le dos de sa femme ou mari. Un concept de la fidélité différent de celui des couples "traditionnels".

Mais pour d’autres, échangisme et infidélité, c'est du pareil au même. Le libertinage serait un simple prétexte pour ne pas se priver d’aventures extra-conjugales. D’autant que les couples fragiles qui tentent l’expérience sont souvent voués à l’échec. Le libertinage n'est pas à mettre entre toutes les mains et il peut détruire le couple si les règles ne sont pas parfaitement définies.

Des couples de moins de trente ans nous racontent leurs expériences échangistes. Non que leur libido s’essouffle, mais pour multiplier les plaisirs. L'échangisme, la nouvelle pratique sexuelle à la mode ?

Les clubs échangistes trash pour couples usés ? Démodé. Les nouveaux échangistes sont jeunes, s’aiment et draguent à deux. Non que leur libido s’essouffle, mais pour multiplier les plaisirs. Pratiquer l'échangisme, au risque de faire exploser leur relation. 

L'échangisme "junior" : moins de 30 ans et de multiples amants

Le phénomène a quelques années. Une nouvelle génération de libertins, entre 18 et 35 ans, est en train de renouveler la clientèle des clubs et autres saunas spécialisés dans l'échangisme, apportant un sérieux lifting à ces lieux longtemps réservés aux duos essoufflés en quête de piment sexuel... Sur le Net, les sites de rencontres pour couples fleurissent avec, là aussi, des internautes « vingtenaires » de plus en plus nombreux. Draguer en ligne et recruter ses futurs partenaires en quelques clics, à la maison, derrière son écran, deviendrait presque un jeu d'enfant... L'acte est d'ailleurs facilité et démystifié par ce casting à domicile où l'on peut s'aventurer masqués, derrière des pseudos. Auparavant, malgré la tentation, une première expérience était plus onéreuse, plus laborieuse et nettement plus intimidante. 

Mais ce nouvel «échangisme junior» est-il vraiment différent ? «Il est plus ludique, résume le sociologue Daniel Welzer-Lang (1), plus festif et moins trash aussi. Ce phénomène grandissant est national et concerne des jeunes, issus de tous milieux sociaux, qui sont parfois ensemble depuis seulement quelques mois. A l'inverse de leurs aînés, qui cherchaient surtout à rallumer la flamme, les jeunes couples aspirent à s'amuser. Ils pratiquent une sexualité récréative, basée sur le jeu et les sex-toys: une sexualité dédramatisée.»

 Le sexe est bon pour la santé

Une sexualité en grande partie décomplexée par le discours ambiant: «Le sexe est bon pour la santé», martèlent en chœur médias et guides pratiques, livrant en bonus le mode d'emploi de l'orgasme multiple et les règles d'or pour le/la rendre fou/folle de vous. On incite à la performance, à l'hyper-jouissance, et les tabous et barrières tombent... «Avant, les femmes disaient: "Il n'y a que des affamés qui vont dans les boîtes échangistes", rappelle Nathalie Giraud, fondatrice de Piment rose (2). Elles avaient le sentiment que ces lieux les "objectifiaient".

Avec la nouvelle génération, les femmes deviennent sujets de leur propre désir. Celles qui pratiquent l'échangisme vont dans les clubs et les soirées pour s'amuser. Pour voir et se montrer, se sentir désirées sans être systématiquement assimilées à des "salopes", comme c'est le cas en boîte de nuit dès qu'on veut s'habiller un peu sexy... Elles revendiquent leur liberté et leur droit au plaisir ! Mais attention aux couples un peu fragiles: pratiquer l'échangisme peut endommager la rétine et le cœur.»

Transgresser les codes, se rebeller et revendiquer le «on va tout essayer», c'est finalement le propre de la jeunesse. Comme l'idée de tout partager, de ne faire qu'un et de tout vivre ensemble, fantasmes inclus. «Les jeunes cherchent, ils bricolent, ils veulent inventer d'autres schémas, poursuit Daniel Welzer-Lang. Face à la précarité du couple, ils refusent la frustration et choisissent de profiter de tout au maximum, tout de suite, puisqu'ils ne savent pas combien de temps ils vont rester ensemble... En explorant toute la palette des rôles dans le rapport homme-femme, ils sont en train de créer un nouveau couple.»

Trentenaire et échangiste : "L'échangisme c'est du fun, rien de plus"

Céline, 19 ans, étudiante en médecine, en couple depuis deux ans et demi avec Carlos, 21 ans.

"On était ensemble depuis un an quand on a eu notre première expérience avec une fille. C'était doux, tendre et super-excitant... J'avais peur d'être jalouse, de perdre Carlos, mais j'ai très vite compris qu'une aventure échangiste ne pouvait pas mettre notre histoire en danger. C'est du fun, rien de plus ! On a continué, depuis, avec des couples rencontrés sur Internet. On peut passer des soirées échangistes entières à dialoguer sur les sites spécialisés. Quand un couple nous séduit, on envoie des photos, on se jauge via la webcam, on s'apprivoise et on teste nos attirances... un peu comme dans une boîte de nuit, quoi! Certains envoient aussi des films pornos amateurs; ça permet parfois d'éviter de mauvaises surprises!

Après, si le courant passe et que les quatre se plaisent, on se retrouve en club échangiste, ou bien directement chez eux ou à la maison. La phase de l'echangisme que je préfère, c'est le moment où on « sélectionne », où on drague ensemble. Le désir monte... Mais j'adore aussi lorsqu'on se retrouve tous les deux, après une soirée à plusieurs: quand il me revient après avoir connu d'autres corps, d'autres odeurs, d'autres sensations. Ce sont les tabous, les non-dits, les frustrations qui cassent les couples. Autour de moi, j'ai plein de copines qui, au bout de trois mois de relation, trompent leur mec - ou l'inverse - parce qu'elles s'ennuient déjà. Pourquoi laisser la routine s'installer? Avec Carlos, on est très branchés sexe, on a besoin de vibrer nous aussi, mais pas séparément. On est scotchés, on fait tout ensemble. Y compris l'amour avec des femmes, des hommes... ou seulement tous les deux. (Rires.)

Trentenaire et échangiste : "L’échangisme m’a décomplexée. Je me sens plus désirable"

Karine, 28 ans, banquière, mariée, mère de deux enfants.

"Au bout de six années de mariage, côté sexe, ça commençait à tourner au «devoir conjugal», avec câlins à heures fixes ou migraines féminine et/ou masculine à répétitions... J'ai eu peur de perdre Loïc. Que notre histoire se fasse ronger par le manque de temps, d'attention, de désir surtout. C'est moi qui ai proposé à Loïc de tenter une expérience dans un club libertin. J'avais lu un article dans un magazine féminin, et l'idée avait fait son chemin. Loïc a d'abord halluciné mais j'ai tout de suite su qu'il était emballé. La première fois qu'on est allés dans une boîte échangiste, on a failli se dégonfler à la dernière minute et décommander la baby-sitter. Mais une fois sur place, on a tout de suite été séduits par l'atmosphère hypersensuelle du lieu. Surtout moi, en fait: j'étais hypnotisée.

Ce soir-là, nous avons juste regardé, et sommes rentrés super-excités à la maison! Ensuite tout a été très progressif. On a d'abord pratiqué le «côte-à-côtisme» (l'amour à côté d'autres couples, ndlr), puis le «mélangisme» (l'amour sans pénétration, ndlr). Au tout début, on était accro. (Rires.) On y allait quasiment tous les soirs quand les enfants étaient en vacances. Il y a un vrai plaisir à transgresser ensemble les interdits, sans que les proches soient au courant. Comme deux enfants qui se cachent pour faire une bêtise. Mais il faut faire attention, car ça a un côté grisant, et certains couples ne font plus que ça...

Nous, ça nous a permis de retrouver une sexualité malgré les impératifs du quotidien. Moi, l'échangisme m'a décomplexée : je me sens plus belle, plus désirable qu'avant. Dans les clubs échangistes, on peut s'habiller sexy sans être considérée comme une pute! J'ai surtout réalisé qu'on peut être une fille bien et adorer le sexe. (Rires.) Je pense que beaucoup de gens aimeraient essayer, mais n'osent pas. Il faut du cran pour se lancer... Aujourd'hui, on va arrêter l'échangisme car on a un nouveau projet: avoir un troisième enfant. 

Trentenaire et échangiste : "L'échangisme, c’est drôle et grisant"

Mélanie, 25 ans, commerciale, et Eric, 26 ans, en couple depuis quatre ans.

C'est une copine d'Eric, mon homme, qui nous a parlé des sites de rencontres entre couples. Moi, j'étais persuadée que l'échangisme était réservé aux vieux en manque de libido... Alors on est allés voir, pour se marrer. Mais sur le Net tout va en accéléré. Très vite, on s'échange tout: les mails, les photos, les numéros et, enfin, les partenaires. (Rires.)

Nous, au départ, on a mis une photo de nous un peu floue. En quelques minutes, on s'est fait brancher par plein de gens! C'était drôle et grisant. Ils nous faisaient des compliments, j'étais fière de nous, de notre couple. Un soir où on avait un peu bu, on a donné rendez-vous à un couple dans un café, un lieu neutre. La fille est arrivée: une bombe! Hyperclasse, hypersexy. Depuis j'ai un peu changé ma garde-robe. (Rires.) Je dépense une fortune en lingerie, j'adore me faire un look de pin-up, avec bustier, porte-jarretelles, rouge à lèvres vif... Et Eric est ravi quand je me déguise en femme. (Rires.)

On les a revus deux fois. A chaque fois, on finissait par faire l'amour chez eux (chez nous, je n'aimerais pas). Bizarrement j'embrassais la fille mais pas son copain - vis-à-vis d'Eric. Et puis je dois avouer que j'adore faire l'amour avec une femme... Après on a continué à rencontrer des gens, sur d'autres sites. Chaque aventure est unique. Bien sûr, parfois c'est complètement raté. Le pire, c'est quand on sent que l'un des deux est jaloux ou que la fille se force un peu. Dans ces cas-là, on préfère s'abstenir et faire l'amour rien que tous les deux, en amoureux. 

Trentenaire et échangiste : "On fuit l'ennui d'une sexualité monogame"

Jean, 37 ans, journaliste, en couple depuis sept ans avec Suzanne, 27 ans. 

J'avais 30 ans, Suzanne 20. On était ensemble depuis six mois. C'est elle qui a lancé l'idée. On est allés dans une boîte échangiste parisienne, l'une des plus connues. Pour un baptême, il valait mieux mettre la barre haut. Certains amis ont essayé avec des adresses moins glamour et n'ont jamais recommencé... Suzanne portait des bottes plates et un pantalon. On est entrés malgré tout, la patronne nous a trouvés «mignons comme tout» et a prêté une jupe et des chaussures à talons à Suzanne. En fait, c'est surtout moi qui appréhendais...

On a pris un verre au bar, puis on a commencé à se balader, regarder, écouter. Des femmes, parfois très belles, déambulaient en robes transparentes. Sur la piste de danse, des filles dansaient en string ou seins nus. Nous, on se tenait la main, pas mal impressionnés... Puis on est allés dans les coins câlins. C'était très excitant de voir ces inconnus se caresser, se donner du plaisir. Très vite on est allés faire l'amour dans une alcôve. Quelques personnes sont venues nous regarder. Je n'aurais jamais pensé que ça puisse être aussi agréable d'avoir un public !

Mais j'ai été totalement déstabilisé quand j'ai vu Suzanne à quatre pattes avec un type. Là, j'ai retrouvé mes réflexes de jalousie. J'ai eu peur de ne plus l'aimer... Aujourd'hui, c'est devenu complètement naturel. J'éprouve un vrai plaisir à voir la femme que j'aime prendre du plaisir. Pour nous, c'est un jeu. On fuit l'ennui d'une sexualité monogame. L'échangisme exige une complicité totale. Pour nous, la jalousie est une pathologie : personne n'appartient à personne. Mais le top, c'est quand on rentre et que j'ai, quand même, le sentiment qu'elle me revient... (Rires.) C'est très ambigu. 

Trentenaire et échangiste : "L'échangisme est devenu un mode de vie, caché"

Vanessa, 24 ans, coiffeuse, en couple depuis huit ans avec Nicolas, 27 ans.  

Nico était mon premier et unique amant depuis six ans, et j'avais envie de vivre d'autres expériences. J'étais curieuse, je me sentais un peu «anormale» par rapport à mes amies. Mais je n'avais pas le courage de le lui dire. Ni envie de le tromper ou de le quitter. Je m'étais raisonnée en pensant que c'était juste un fantasme, jusqu'au jour où je me suis fait draguer dans une boîte par une fille. Avec Nico, on a commencé par plaisanter sur cette attirance, puis on s'est retrouvés chez elle et on a fini par faire l'amour tous les trois. 

Je me sens encore jalouse, parfois. Mais très vite le côté charnel prend le dessus.

Le lendemain, une fois seuls, Nico et moi, on a fait l'amour comme jamais! On a revu cette fille trois fois: c'était toujours aussi intense et troublant. Puis on a décidé de tenter l'expérience avec un homme rencontré sur un site. Là, ça a été beaucoup moins simple car Nico s'est senti jaloux et on est partis sans rien faire. Pour dépasser ce blocage, on s'est imposé des règles, progressivement. Moi aussi je me sens encore jalouse, parfois. Quand je le vois avec une autre femme, J'ai toujours d'abord le cœur qui se serre. Mais très vite le côté charnel prend le dessus. Notre mot d'ordre c'est: «Du plaisir et encore du plaisir!» Il y a eu une période où on participait à des soirées chaque week-end. On connaît presque tous les jeunes de la région. (Rires.) On fête nos anniversaires ensemble. Pour nous, l'échangisme est devenu un mode de vie, caché.

En quête de nouvelles pratiques sexuelles pour pimenter votre relation ? Faire l’amour devant d’autres personnes, ça vous tente ? Avant de vous lancer dans cette expérience sexuelle, assurez-vous d’avoir le bon profil pour le faire…

Le côte-à-côtisme est une pratique sexuelle qui consiste à faire l’amour avec son partenaire, sur un lit ou dans une pièce, en présence d’autres couples qui se livrent au même exercice. A la différence de l’échangisme, il n’y a aucun contact entre les deux couples.  Vous pouvez donc vous lâcher, mais uniquement avec votre partenaire. Pour le reste, on touche avec les yeux…  

Tester le côte-à-cotisme ?
  • Vous avez envie de tester l’échangisme mais vous êtes débutant

Le libertinage vous fait fantasmer mais vous avez besoin d’une transition avant de vous lancer dans le grand bain de l’échangisme. Le côte-à-côtisme peut être une première étape qui mène à des expériences plus libertines.

  • Vous avez envie de pimenter leur vie sexuelle sans tromper votre conjoint 

Avec votre homme, vous avez vos petites habitudes… Vous connaissez la routine de vos positions sexuelles par cœur. Le côte-à-côtisme permet de s’inspirer des autres. Trouver de « nouvelles » façons de faire l’amour…

  • Vous avez une petite tendance exhibitionniste ou voyeuriste

Vous adorez les sexto, vous avez déjà tenté  (plus d’une fois) la sex tape… Le côte-à-côtisme vous permet de vous mettre en scène devant de vraies personnes, et pas seulement devant une caméra. Excitation garantie pour ceux et celles qui ont envie de partager leurs galipettes.


Eviter le côte-à-cotisme ?
  • Vous le faites pour faire plaisir à l’autre

Attention cependant, car le côte-à-côtisme n’est pas fait pour tout le monde. Les conséquences néfastes qui peuvent en découler si l’envie n’est pas au rendez-vous ne sont pas anodines : traumatisme, anxiété, panique, baisse de confiance et de l’autre… Il faut donc que les deux partenaires en aient réellement envie. 

  • Vous êtes pudique

Vous êtes excitée à l’idée de pimenter votre vie sexuelle, mais vous n’aimez pas votre corps ou vous êtes gênée d’exprimer votre plaisir sexuel devant des inconnus. Inutile de se lancer dans le côte-à-côtisme car voir les autres sûrs d’eux ou plus performants sexuellement peut vous donner des complexes ou vous mettre tout simplement mal à l’aise. 

  • Vous avez envie d’aller plus loin
  • Ne comptez pas sur le côte-à-côtisme pour se transformer en autre chose. Le contrat est clair dès le départ. On ne se mélange pas. Il est donc vain de s’imaginer que les choses pourraient déraper. Si vous voulez plus, pourquoi ne pas tenter directement l’échangisme ?

Les amateurs d’échangisme aiment avoir de la compagnie, que ce soit à l’occasion de jeux coquins, de discussions érotiques ou de week-ends libertins….Les ébats sexuels prennent alors un nouveau tournant, cette fois collectif, mais encadré. Petit précis sur l’échangisme.

L’échangisme se définit comme l’échange temporaire de partenaires entre deux couples. La femme a des relations sexuelles avec un homme qui n’est pas son conjoint. Et l’homme a des rapports intimes avec la compagne d’un autre. Le tout approuvé par les deux membres des couples échangistes. Une partition écrite à quatre mains où l’éthique, le respect et l’hygiène ont tout autant leur importance que le plaisir sexuel. 

Le couple échangiste est animé d’un profond désir de communier et de communiquer son appétit sexuel à un autre couple partenaire. Mais il part d’un désir commun de couple avant tout.

Echangisme : un désir de couple avant tout

Le désir d’échanger naît de la curiosité d’explorer une nouvelle façon de partager le plaisir. Le couple individuel qui a déjà trouvé ses marques au sein de sa propre sexualité se décide à innover en donnant libre court à ses fantasmes. Trouver le couple partenaire idéal n’est pas une mince affaire, c’est un passage obligé dans le parcours du couple échangiste qui cherche avant tout des sensations inédites.   

L’attirance physique n’est pas le seul critère de choix entre couples échangistes. Sonder les personnalités, les motivations et le mode de vie des partenaires échangeurs fait partie du jeu de l’approche et de la séduction.

Partager des moments de rencontre classique entre couples est un terrain favorable pour avoir confiance et se laisser aller. Vacances à la campagne, dîners urbains, fêtes entre amis…Toutes les occasions sont bonnes pour découvrir le couple partenaire.

C’est la rencontre de deux désirs et de deux couples qui forment le terreau d’un échange satisfaisant. A cela s’ajoute une conscience tranquille. Pas de tromperie, ni de mensonges : tout est à découvert.  La jalousie peut se manifester à cause de gestes furtifs, de mimiques anodines ou de situations ambigües (sourires, confidences, rapprochement amical, caresses, taquineries).

Attention cependant ! L’échangisme n’est pas sans danger sur la santé émotionnelle et physique du couple. Un duo amoureux fragilisé aura du mal à recoller les morceaux en expérimentant à tort et à travers plusieurs solutions libertines, dont l’échangisme. Ce n’est surtout pas un recours de dernière minute pour sauver le couple. La multiplicité des partenaires requiert de privilégier une hygiène intime irréprochable (tests IST/MST réguliers, consultations chez un médecin à la moindre alerte, usage de préservatifs, sous-vêtements propres).  

Echangisme : une philosophie, un mode de vie

Le couple échangiste fréquente souvent des clubs libertins (échangistes) et de plus en plus des sites de rencontres (forums internet) pour se donner des rendez-vous plus intimes dans le cadre privé.

Avant de se lancer dans le bain de l’échangisme, beaucoup jouent les attentistes et observent, afin de se rassurer. L’échangisme suppose le consentement libre et éclairé et un désir partagé. Il n’est pas question de se forcer ou de forcer l’autre.

En général, le scénario qui se déroule est le suivant dans un club échangiste. Les jours dédiés aux couples échangistes, les femmes commencent à mettre l’ambiance en douceur : danses lascives, les yeux doux, déhanchés sensuels, jeux lesbiens….Puis les hommes entrent dans la ronde du plaisir. Les couples « du soir » se choisissent en accord avec leur conjoint. Une entente tacite se forme et les jeux peuvent se poursuivre. Les relations entre hommes ne sont pas d’actualité en principe. Mais tout se discute.

Echangisme : savoir préserver son couple

L’échangisme implique une sexualité ouverte et de groupe. Si vous tenez à l’exclusivité de votre intimité, l’échangisme n’est pas fait pour vous. Et le respect du (non) désir de votre partenaire en la matière est une règle d’or. A ne surtout pas violer !

Le fantasme d’épanouir sa sexualité de couple hors du lit conjugal peut exciter l'imagination et les sens.

Mais il faut aussi savoir raison garder et rester complice autant dans son couple individuel que dans le cadre de l’échangisme. La concurrence entre conjoints peut arriver et empiéter sur votre harmonie de vie de couple. Il faudra dans ce cas en parler. Vous formez une équipe. Exciter la jalousie chez l’autre n’est pas le but. « Il ne s’agit pas d’un jeu » ont l’habitude préciser les couples échangistes. 

L’échangisme a son lot aussi de tracasseries : un orgueil mal placé ou blessé,  un égo ébranlé, une suspicion obsessionnelle, une jalousie qui devient maladive. Il faudra gérer ces questions et les incompréhensions qui les accompagnent en temps voulu et décider si l’échangisme est votre tasse de thé érotique ou non. Sachant que le couple individuel est aussi important que le couple échangiste que vous formez ou souhaitez former.

Plusieurs variantes de l’échangisme existent. Par exemple le mélangisme qui met en rapport des couples qui s’autorisent des caresses, des baisers mais pas de sexe à proprement dit (exclusion de toute pénétration). Le candaulisme lui met en scène un homme qui aime voir sa partenaire prendre du plaisir dans les bras d’un autre homme. Le voyeurisme (ou côte-à-côtisme) a aussi toute sa part dans la sexualité libertine. Regarder sans toucher ou s’impliquer peut enivrer votre imagination.

femme en culotte sensuelle test echangisme Pourriez-vous vous essayer à l'échangisme ? Très en vogue ces derniers temps, les clubs échangistes voient leur cote de popularité remonter en flèche. Et si votre moitié vous proposait d’y faire un tour, seriez-vous prêt à tenter l’expérience ?

femme sensualité lingerie sexy Trentenaires et échangistes : la multiplication des plaisirs Les clubs échangistes trash pour couples usés ? Démodé. Les nouveaux échangistes sont jeunes, s’aiment et draguent à deux. Non que leur libido s’essouffle, mais pour multiplier les plaisirs. Pratiquer l'échangisme, au risque de faire exploser leur relation

candaulisme Le candaulisme est-il fait pour vous ? Pratique libertine à mi-chemin entre le voyeurisme et l'échangisme, le candaulisme a convaincu plus d'un couple. Et vous, seriez-vous prête à tenter l'aventure ?

couple sensuel de dos costume échangisme Heures sup' aux Chandelles : notre première fois dans un club échangiste Le journalisme mène à tout. Même aux Chandelles, le cinq-étoiles des clubs échangistes, où le Tout-Paris se mêle sens

Souvent victime d'idées reçues et encore très tabou, le libertinage est pourtant pratiqué avec des règles précises en accord avec le partenaire. Notre point.

Cote à côtisme, caudalisme… Le libertinage peut revêtir plusieurs formes. Selon la définition officielle, le libertinage s’apparenterait à une "conduite de celui ou celle qui a des mœurs très libres et qui s’adonne sans retenue aux plaisirs de la chair." Tabou et mal perçu, il n’est pas nouveau que le libertinage soit associé à la perversion, puisque le marquis de Sade dans sa Lettre à sa femme en faisait déjà état : "Je suis un libertin, mais je ne suis pas un criminel ni un meurtrier", écrivait-il.

Que ce soit pour tenter de nouvelles expériences, pour se sentir désiré par quelqu’un d’autre, pour pimenter sa vie sexuelle ou simplement assouvir sa curiosité, les raisons sont multiples chez ceux qui s'adonnent au libertinage. Mais les manières de le pratiquer diffèrent tout autant. Le couple peut en convier un autre chez lui en toute intimité, participer à des ébats avec un groupe de personnes, faire l'amour à côté d’un autre couple (le côte-à-côtisme), le faire chacun de son côté ou l'un des partenaire peut simplement regarder sa moitié avoir des relations sexuelles avec quelqu'un d'autre (le caudalisme). Le couple peut simplement regarder, participer, se montrer ou partager.

Le libertinage, synonyme d'infidélité ?

Selon un sondage Ifop datant d’octobre 2014 pour netechangisme.com, 5% des Français auraient déjà pratiqué l’échangisme. Une liberté sexuelle et un désir de transgression qui possède néanmoins des limites, puisqu’elle s’établit dans des règles bien précises. Les libertins sont des couples qui en ont parlé longuement auparavant et qui ne cachent pas leur désir d’aller voir ailleurs. Ils assument cette pratique et ils savent ce qu’ils aiment.


Des couples pour qui les sentiments amoureux sont dissociables des relations sexuelles et pour qui l’amour peut se vivre aux côtés d’autres personnes. Une pratique donc qui n'est pas perçue par les couples comme une infidélité, puisque les choses sont dites et assumées.


Comment se mettre au libertinage ?

Le libertinage n’est pas cantonné à un lieu précis et peut se pratiquer chez soi, par exemple. Le libertinage est avant tout un état d’esprit. Les couples qui souhaitent s’y mettre doivent auparavant s’assurer que les deux partenaires soient entièrement d’accord, sans que l’un se plie aux désirs de l’autre. Ceci permettra de pratiquer cette entente dans la sincérité, pour un plaisir partagé.

Pour aller plus loin, découvrez notre dossier sur l'échangisme.

plan à trois Plan à trois : seriez-vous prête à tester le triolisme ? Le plan à trois ferait partie des principaux fantasmes des Français. Pourtant, rares sont ceux qui osent franchir le pas du triolisme. Décryptage.

homme femme sexe 9 idées reçues sur le libertinage Le libertinage concerne aussi bien les hommes que les femmes et est entouré de nombreux stéréotypes tenaces. Décryptage de ces solides croyances avec la sexothérapeute Marjorie Cambier.

Le libertinage concerne aussi bien les hommes que les femmes et est entouré de nombreux stéréotypes tenaces. Décryptage de ces solides croyances avec la sexothérapeute Marjorie Cambier.

"Le cœur d'un libertin est fait comme une auberge, on y trouve à toute heure un grand feu bien nourri", disait Alfred de Musset. Une pratique qui, aujourd’hui, est entourée d’idées reçues. On dit que c'est sale, que les libertins ne sont pas sains d’esprit ou encore qu’ils ne prennent pas garde aux MST… Des clichés tenaces sur lesquels revient avec nous la psychologue clinicienne et sexothérapeute Marjorie Cambier.

Être libertin, c'est forcément avoir des pratiques SM

Fouets, combinaisons en latex, menottes… On a souvent tendance à s’imaginer que les soirées libertines sont le lieu de jeux sado-masochistes de domination et de soumission.

L’explication de Marjorie Cambier : Absolument pas ! On peut être libertin et avoir une sexualité somme toute assez classique, mais avec différents partenaires. L'échangisme, le mélangisme, le triolisme par exemple, sont des pratiques libertines mais qui ne sont pas sado-masochistes.

Les libertins ne font pas attention à leur santé

Le libertinage est souvent, dans la croyance commune, associé à un manque de précautions vis-à-vis des MST.


L’explication de Marjorie Cambier : Au contraire, le libertinage se fait dans un cadre très spécifique : les libertins font attention à leur hygiène, à leur corps et à leur santé. Dans ces soirées spécialisées, des préservatifs sont à disposition pour éviter toute exposition. Les sites dédiés au libertinage mettent d'ailleurs l'accent sur la prévention des MSTCe sont les hommes qui entraînent leur femme à être libertine

Toujours dans la croyance commune, on a tendance à penser qu'une femme se laisse entrainer par un homme libertin, mais que la décision n'est jamais initiée par elle. Et ce, comme si elle ne disposait pas de son libre arbitre et que c’était les hommes qui disposaient du dernier mot sur la sexualité du couple.

L’explication de Marjorie Cambier : Il s'agit là aussi d'une idée reçue. Certaines femmes initient leur partenaire. Il y a autant d'hommes que de femmes dans ce milieu et ce ne sont pas forcément toujours les uns qui initient les autres !

Les libertins sont tous bisexuels

Le libertinage est souvent associé à la sexualité de groupe et donc au plaisir charnel avec plusieurs sexes.

L’explication de Marjorie Cambier : Pas forcément, non ! On peut pratiquer l'échangisme ou d'autres activités libertines tout en étant strictement hétérosexuel ou homosexuel. Certains libertins sont clairement bisexuels, d'autres exclusivement hétérosexuels/homosexuels et une autre catégorie, enfin, peut se laisser tenter par une nouvelle expérience sans pour autant se définir comme bisexuelle.

On ne peut pas aller dans un club libertin sans pratiquer 3 astuces pour lutter contre le vieillissement cutané ! Il existe des méthodes efficaces pour minimiser les signes de l'âge sur sa peau. La gymnastique faciale, les soins dermo-cosmétiques…  Suivez le guide !  En savoir plus Proposé Par Pierre Fabre

Mettre les pieds dans un club libertin ne signifie pas forcément prendre part à des relations sexuelles à plusieurs. Il existe des endroits ouverts qui vous accueilleront si vous souhaitez découvrir cette pratique.

L’explication de Marjorie Cambier : Personne ne vous obligera à quoi que ce soit. Ce milieu est très respectueux et si vous refusez une proposition, ça ne pose aucun problème. La sexualité libertine est libérée, certes, mais surtout respectueuse des limites de chacun. Vous pouvez aller en soirée libertine pour l'ambiance, pour regarder... Certaines personnes ne viennent d'ailleurs que pour regarder ce qui s'y passe et pour s'imprégner de l'ambiance, cela suffit à les exciter.

Être libertin, c'est être infidèle

Avoir des relations sexuelles avec une autre personne peut être associé à une infidélité. Or, chez les libertins, les sentiments amoureux peuvent être distingués des relations sexuelles. Chaque adulte est consentant dans cette sexualité tandis que l'adultère est avant tout vécu comme une trahison.

L’explication de Marjorie Cambier : Les libertins sont des personnes qui font une nette différence entre l'acte sexuel et l'amour. Beaucoup de couples libertins vont en soirée libertine ensemble et ne se considèrent pas comme infidèles pour autant. Ils ont simplement préalablement défini un cadre, des règles et des limites qui conviennent à chacun. La fidélité se situe pour eux au niveau des sentiments et de certaines pratiques qu'ils se réservent (ces pratiquent dépendent de chaque couple), mais pas au niveau de la sexualité en tant que telle.

  Être libertin c'est être échangiste

L’échangisme est une pratique sexuelle qui consiste pour deux couples à échanger temporairement les partenaires pendant les différentes phases du rapport, en vue d’une relation socio-sexuelle, selon la définition officielle. Il existe pourtant plusieurs autres pratiques libertines, bien différentes.

L’explication de Marjorie Cambier : Pas forcément, bien qu'il s'agisse de la pratique libertine la plus répandue (échange de couples lors de soirées spécifiques). On peut citer d'autres pratiques, telles que le mélangisme (échanges de couple mais sans pénétration, on ne pratique que les préliminaires), le triolisme (pratique non spécifiquement libertine consistant à faire l'amour à 3, 2 hommes et une femmes, 2 femmes et 1 homme), exhibitionnisme, voyeurisme, candaulisme (regarder son/sa partenaire avoir une relation sexuelle avec quelqu'un d'autre) …

Le libertinage n'a pas de règles

On associe le libertinage a une absence de règles, à l’assouvissement de pulsions de façon désordonnée. Pourtant, cette pratique est très codifiée.

L’explication de Marjorie Cambier : Bien au contraire, le libertinage a des règles. Que ce soit dans les clubs et au sein de chaque couple, ces règles permettent à chacun de définir un cadre spécifique, les pratiques sexuelles autorisées/interdites, les limites et de garder en toute circonstance courtoisie et respect mutuel. Le libertinage n'est en rien une sexualité où tout est permis ! Il s'agit d'une sexualité libérée, où chacun peut vivre ses fantasmes, mais très respectueuse de l'autre, de ses limites et de son couple.

Le libertinage n'est pas compatible avec une vie de famille

Toute sexualité est compatible avec une vie de famille dès lors qu’elle se fait dans la sphère privée. Être parent et dire adieu à sa sexualité n’est pas quelque chose à envisager. Tout est question d’organisation et de préservation d’intimité.

L’explication de Marjorie Cambier : Le libertinage peut éventuellement être compatible avec une vie de famille, à condition évidemment de protéger ses enfants, de les garder complètement en dehors de cela. La sexualité adulte relève du domaine privé et intime. Les enfants, même ceux en âge de comprendre, n'ont pas à savoir ce que leurs parents font au niveau de leur sexualité, dans ces soirées ou dans d'autres. Cela pourrait même grandement les perturber.

Jamais Elsa, 45 ans, n’aurait pensé qu’elle entrerait un jour dans un club échangiste. Pourtant, c’est là, avec son nouveau compagnon, qu’elle a découvert le plaisir du libertinage et du sexe en groupe…

Quand j’ai rencontré mon mari, j’étais très sentimentale et lui aussi. Je me suis dit : « C’est l’homme de ma vie. C’est avec lui que j’aurai des enfants. » Il correspondait parfaitement à mes attentes. Passionné de littérature et de musique, il m’idéalisait, me mettait sur un piédestal. Mes copines me répétaient que j’avais beaucoup de chance. Nous partagions les mêmes goûts. Nous recevions pas mal. A l’époque j’étais assistante. Pendant plusieurs années ce mode de vie m’a convenu. J’avais tendance à manquer de confiance en moi, donc c’était valorisant. En fait, tout allait bien tant que j’étais d’accord avec lui. 

Peu à peu, j’ai eu le sentiment que je cherchais trop à lui plaire. Je ne voulais pas le décevoir. Je finissais par m’ennuyer avec lui. Pas lorsque nous étions avec des amis, mais quand nous étions seuls. Quelqu’un qui vous aime trop, c’est lisse, il n’y a pas d’aspérités. Nous avions deux enfants. J’étais sur le point de fêter mes 40 ans. Un ami m’a draguée. Au début je ne m’en suis pas rendu compte. Franchement ce n’était pas mon truc. J’avais décidé d’être une femme fidèle.

J’ai quand même eu une aventure avec lui. J’ai plongé parce que je croyais être amoureuse. J’avais une attitude d’ado, alors que j’avais bientôt 40 ans… Il s’est avéré que, lui, c’est ce qui l’excitait. Faire vaciller la femme sage que j’incarnais. Il était aussi attiré par ma douceur, mon côté maternel. Après, cela ne l’intéressait plus, mais nous sommes restés amis et amants occasionnels.

Après ces quelques escapades dans les bras d’un autre, j’ai commencé à remettre en cause notre couple

Pour moi, ce fut une étape très importante. Le peu de temps que cela a duré, j’ai dû mener un double jeu. Je l’ai caché à mon mari, donc je n’étais plus l’épouse qu’il attendait que je sois. Surtout, cela a réveillé ma féminité. Cet amant était très beau, intelligent, sensible. Il aimait faire l’amour. Il m’a redonné le goût de plaire. A cette époque, jamais je n’aurais pensé susciter du désir chez ce genre d’homme. Mon mari, lui, était extrêmement pudique, il avait peut-être des envies, mais il ne savait pas les exprimer. Dans tous les cas, jamais nous n’en parlions. Jamais il ne m’a dit : « J’aimerais que… »  Bref, le mal était fait. 

Après ces quelques escapades dans les bras d’un autre, j’ai commencé à remettre en cause notre couple. Lorsque j’essayais de discuter avec mon mari de ce qui n’allait pas, il répondait laconiquement : « Tu n’es jamais contente. » Je n’avais toujours pas le droit d’exprimer des choses négatives. C’est là que l’idée de le quitter s’est imposée. J’avais envie de vivre seule avec mes enfants pour me sentir libre.

Mon fantasme : faire l'amour avec deux hommes

A ce moment-là, j’ai revu par hasard un camarade d’université, Alexis, avec qui, un soir, j’ai pris un pot. Nous nous sommes brièvement raconté nos vies. Je lui ai dit que mes enfants étaient grands et que j’étais en train de quitter mon mari. Lui était divorcé. Nous avons échangé nos numéros de portable. Il m’a souvent appelée dans les semaines qui ont suivi. Nous parlions beaucoup, de tout et de rien. Exactement comme si on s’était quittés la veille. 

Le fait de le revoir ne m’avait absolument pas troublée. Je n’étais pas spécialement attirée par lui. Pas plus cette fois-là que vingt ans plus tôt, quand on dansait ensemble avec notre bande de potes. Étudiante, je n’avais jamais rien ressenti pour lui. C’était un copain. Point. Contrairement à lui. Un jour où nous déjeunions ensemble, Alexis m’a révélé qu’à la fac il avait déjà un gros faible pour moi. Apprendre qu’il n’avait jamais osé me l’avouer m’a bouleversée. J’ai craqué.

 Nous nous sommes donc retrouvés nus

Nous nous sommes retrouvés dans les bras l’un de l’autre. Sans aucune préméditation. Nous sommes sortis du bistrot pour aller chez lui. Dans l’autobus, déjà, j’avais le sentiment d’être sur un nuage. Nous nous embrassions et nous étions merveilleusement bien. Cela a été une révélation. C’était la première fois que je me sentais femme dans les bras d’un homme. Après quelques mois nous nous sommes installés ensemble. Mes enfants étaient désormais étudiants dans une autre ville. 

Avec lui je pouvais exprimer tous mes désirs, mes envies. Nous parlions de nos fantasmes respectifs. Pour moi, c’était de faire l’amour avec deux hommes. Il m’a dit : « Pourquoi pas ? » Nous avons répondu à une annonce sur Internet. Curieusement, je n’étais pas intimidée. L’homme qui nous a accueillis l’était davantage. Nous nous sommes installés autour d’un café. J’ai senti que rien ne démarrerait si je n’intervenais pas.

J’ai proposé de jouer une partie de strip-poker. Nous nous sommes donc retrouvés nus. Nous avons commencé à nous embrasser et à nous caresser. Cet homme était probablement bisexuel. Il semblait plus attiré par Alexis que par moi. C’est resté très doux, très soft, et finalement un peu frustrant. Cela m’a donné envie de passer à l’étape supérieure. 

Nous allons dans un club échangiste trois fois par mois

Nous avions entendu parler d’un club échangiste. Je craignais que les hommes n’y soient un peu malsains, mais j’étais curieuse. J’avais aussi beaucoup de réticences. Cela peut sembler stupide, mais je ne voulais pas embrasser une femme ni faire autre chose avec elle. Le club était également un sauna. Mon idée était d’y passer quelques heures de détente, sans forcément aller plus loin. A l’entrée, nous avons payé 35€ pour un couple. C’est plus cher pour les hommes seuls. On nous a proposé un peignoir et les clés d’un vestiaire. Le bar était sombre et servait gratuitement des boissons non alcoolisées.

Curieusement, alors que ce n’était quand même pas un lieu anodin, je me suis sentie immédiatement très à l’aise. Dans le jacuzzi, hommes et femmes s’embrassaient. Nous sommes restés dans notre coin. Naïvement, je pensais qu’ils se connaissaient. Nous sommes sortis du jacuzzi pour jeter un œil dans les chambres. Il y en avait une dizaine. Chacune avec une déco différente. Plutôt cosy et pas de mauvais goût. Une seule évoquait une salle de torture tendance sadomasochiste, mais nous n’y avons jamais mis les pieds.

 C’était notre première fois, ce n’était que du plaisir,

Dans certaines, il y avait juste un couple, dans d’autres plus de monde. Nous avons choisi un lit dans une chambre vide. Une très belle femme, style Polynésienne, avec de longs cheveux noirs et de superbes courbes, s’est arrêtée à notre porte. Alexis lui a fait signe d’entrer. Elle nous a souri et nous a dit : « Attendez. » Trois minutes plus tard, elle est revenue nous chercher et nous a convaincus de la suivre pour rejoindre son mari, occupé à batifoler avec d’autres dans la chambre d’à côté.

La première chose que j’ai faite : agenouillée face à cette femme sur le lit, je l’ai embrassée en caressant sa peau incroyablement soyeuse, ses seins lourds. C’était très voluptueux. C’était notre première fois, ce n’était que du plaisir, c’était très léger et ludique. Un homme m’a fait jouir intensément. C’était aussi très chaud et tendre à la fois. Surtout très joyeux. Après nous être longuement « amusés », nous leur avons avoué que nous n’étions jamais venus avant. Ils ne s’en étaient pas douté.

 Il y avait même de l’amour qui passait dans nos gestes et dans nos baisers

Il y a dans ce club une chambre toute noire, avec juste des étoiles lumineuses au plafond. Nous nous y sommes retrouvés à trois, avec une femme. Nous y avons passé plus d’une heure. Nous avons fermé la porte à clé. Elle n’était pas jolie, très ronde, mais c’était extrêmement émouvant et sensuel. Nous avions un sentiment d’authenticité. Il y avait même de l’amour qui passait dans nos gestes et dans nos baisers. Nous ne l’avons jamais revue, mais j’ai découvert un plaisir fou à embrasser et caresser cette femme – surtout à l’embrasser, d’ailleurs. Nous avons quitté l’établissement avec l’impression d’avoir vécu un moment très fort, et très loin de ce que peuvent imaginer les gens quand ils évoquent ce genre d’endroit.

C’est devenu pour nous une activité régulière depuis des années maintenant. Nous y allons au minimum trois fois par mois. Même si le plaisir n’est pas toujours au rendez-vous, cela dépend des gens qu’on rencontre. Ce qui est certain, c’est que nous y avons passé des moments extraordinaires. Juste un bémol : nous n’y allons plus lorsqu’il s’agit des « soirées en couple ». Ils ont tendance à s’enfermer à clé dans une chambre. Il y a d’ailleurs beaucoup de couples illégitimes qui utilisent ce club comme un hôtel. Quand on erre dans le couloir et que toutes les portes sont fermées, c’est frustrant. 

L'échangisme est un mode de vie 

Habillée, je me sens une femme plutôt banale, pas sexy. Dans le club, nue, je suis une autre femme, audacieuse, et je fais l’amour avec des hommes qui ne me regarderaient pas dans la rue. C’est éphémère, c’est sombre, je ne reconnaîtrais pas la personne dans le couloir, mais je sens souvent de l’amour. Et aussi, chez les hommes, un besoin de tendresse.

Ma chambre préférée est grande, elle ne ferme pas à clé et offre de multiples possibilités. Personnellement, j’adore passer d’un partenaire à l’autre, butiner, que ce soit avec un homme ou une femme. Presque toutes les femmes sont bisexuelles. Beaucoup d’hommes sont tentés mais n’osent pas. On perçoit cette tentation. Mon ami s’est parfois laissé caresser, mais ce n’est décidément pas son truc, et je le regrette. J’aimerais que, comme moi, il puisse multiplier par deux ses plaisirs. Pour les femmes, c’est plus naturel. C’est une très grande liberté d’avoir le choix entre les deux sexes. Dans ce genre d’endroit, les hommes prennent aussi beaucoup de plaisir à voir deux femmes ensemble, c’est leur grand fantasme.

 C’est très excitant. Nous ne pourrions plus nous en passer

Cela nourrit aussi notre propre sexualité, la sexualité de notre couple. L’échangisme, c’est un peu un monde parallèle. Les gens ne disent pas qu’ils le font, mais je suis sûre que beaucoup plus qu’on le croit sont des habitués. Ou, dans tous les cas, ont désiré, un soir, pousser la porte d’un club pour essayer. On y rencontre toutes sortes de personnes, de toutes les catégories sociales et de tous les âges, de 20 à 70 ans, avec quand même une moyenne d’une quarantaine d’années. C’est un peu madame et monsieur Tout-le-Monde. Ce n’est pas du tout glauque, comme on pourrait le penser. Les adeptes ne viennent pas là pour résoudre des problèmes de couple. On les sent plutôt très complices.

Il faut vraiment avoir confiance en l’autre et en ses sentiments. Si le couple est un peu fragile, cela peut être dangereux. Pour nous, c’est devenu un loisir, un mode de vie. Ce n’est jamais la même chose d’une fois sur l’autre. On ne sait jamais d’avance ce qui va se passer. C’est l’inconnu. C’est très excitant. Nous ne pourrions plus nous en passer. Nous nous sommes même fait des amis que nous revoyons à l’extérieur.

 Personne ne pourrait imaginer que je suis échangiste. 

J’ai lu beaucoup d’articles sur l’échangisme dans les magazines. On ne décrit jamais cette légèreté, cette simplicité. Moi qui suis plutôt complexée, je me sens complètement à l’aise. Nous avons essayé aussi sur Internet. C’est moins bien que le club, où nous sommes à peu près sûrs qu’il se passera quelque chose. Avoir rendez-vous avec un homme ou un couple rencontré sur Internet, c’est moins évident et moins naturel.

C’est difficile d’aller chez quelqu’un qu’on ne connaît pas. Il ne se passe pas forcément quelque chose, et quand ça se passe c’est souvent moins bien. Dans un club, une femme peut aussi rester à discuter au bar sans être jugée, et se faire des amis. C’est beaucoup moins dangereux que de suivre un inconnu rencontré sur le Net… Personne ne pourrait imaginer que je suis échangiste. Nous trouvons dommage de ne pas pouvoir en parler autour de nous.

La plage naturiste du Cap d’Agde, en tout cas sa partie libertine, est connue dans le monde entier non seulement pour ses voyeurs, mais aussi – et c’est bien logique – pour les nombreux couples exhibitionnistes qui s’y donnent en spectacle. Reportage auprès de celles et ceux qui font le show sur la plage libertine.

Il n’est que 15h30. On est encore bien loin de la fermeture du poste de garde, et du moment où les couples encore présents se lâchent et se livrent à des orgies à même le sable. Là, une libertine, l’air de rien, branle son homme, qui a les yeux dans le(s) vague(s). Ici, deux couples s’enduisent les uns les autres de crème solaire.


Les voyeurs tournent comme des âmes en peine, en quête d’un spectacle à se mettre sous la dent. Quelques-uns tentent l’accès aux dunes, où rien de concret non plus ne se déroule. Et soudain, on voit une masse de voyeurs qui se forme, sans doute autour d’un couple exhibitionniste.


Les couples exhibitionnistes en action

On se fraie tant bien que mal un chemin entre les corps nus (quand on est une femme, on vous laisse passer) pour atteindre le cœur de la scène : là, sur le sable, une jeune libertine s’est mise à quatre pattes pour sucer le long chibre de son petit ami, qui râle de plaisir, les yeux clos.

Les couples exhibitionnistes sont ceux qui risquent le moins le coup de soleil. Car quand les voyeurs s’en mêlent, ils sont à ras du sable, à l’ombre de la masse de matteurs. Une demi-heure se passe, sous les encouragements des hommes seuls et de quelques couples. Ça y est, il jouit. Applaudissements. Le couple reprend timidement sa place sur les serviettes, la foule se disperse.


« Moi, j’adore me faire matter en pleine action » avoue la jeune femme qu’on a abordée pour en savoir plus sur ses motivations, « et puis, si un couple ou deux viennent se joindre à nous, c’est quand même le but premier ». Elle a un air innocent, presque juvénile, elle vient de tailler une pipe en plein-air devant cinquante, peut-être cent hommes au garde-à-vous et en branle.

Et puis, c’est reparti : un nouvel amas de corps nus fait cercle autour d’un spectacle invisible de loin. Cette fois, il est 16h30, les couples exhibitionnistes se lancent vraiment. La première foule n’est pas encore dissoute qu’une seconde se forme autour de deux couples échangistes qui partouzent à même le sable.


Fin d’après-midi sur la plage du Cap d’Agde

Un peu plus loin, un petit couple fait l’amour devant une petite dizaine d’hommes, qui se branlent en les regardant. A quelques mètres, une libertine entre deux âges, se fait masturber par son mari. Et là encore, quelques voyeurs, pas plus, à contempler l’exhibitionniste, qui lance des jeux de regards en direction des hommes

Il est bientôt 17h30. Cette partie de la plage du Cap d’Agde est devenue comme un gigantesque peep-show où voyeurs et exhibitionnistes se retrouvent comme en symbiose, les uns vivant leurs fantasmes de l’impudeur des autres, les autres vivant les leurs du voyeurisme des uns.


On approche d’un jeune couple, qui vient d’offrir un superbe cunnilingus en direct à une trentaine de « singes » comme on les appelle ici. L’occasion sans doute d’interroger les deux jeunes libertins sur leurs motivations….

voyeurisme (n.m.) : penchant sexuel consistant à prendre du plaisir à voir d’autres personnes nues ou pendant l’acte sexuel

Ce chapitre est là pour rendre hommage au voyeurisme, ce penchant sans lequel, après tout, l’exhibition des libertines ne serait rien. Comme les hommes célibataires sont indispensables au gangbang, les voyeurs sont nécessaires à l’exhibition dans les clubs libertins tout comme d’ailleurs au dogging.

Voyeurs dans les clubs échangistes

Voici un des aspects qui sont bien peu traités lorsqu’on parle des clubs échangistes : tout le jeu entre exhibitionnisme et voyeurisme qui s’y déroule. D’abord, du simple fait du dress-code des clubs. Ensuite, parce que ceux-ci sont comme aménagés pour cette pratique.

Si certains coins-câlins sont invisibles et peuvent être fermés de l’intérieur, nombreux sont ceux qui disposent d’aménagements conçus pour le voyeurisme et, du coup, pour l’exhibition. Outre les coins-câlins ouverts où tout le monde peut se rincer l’œil librement, certaines alcôves disposent ainsi de trous pour voir à l’intérieur, et même de glaces sans tain.

Voyeurisme dans les coins à voyeurs

Mais ce penchant est aussi une pratique libertine en d’autres lieux : que serait la Baie des Cochons du Cap d’Agde sans ses célèbres « singes », les hommes seuls qui y pratiquent le voyeurisme en se pognant joyeusement devant tout le monde ?

Quoi qu’il en soit, le voyeurisme se pratique surtout dans les coins à voyeurs. Alors, comment être un bon voyeur de coin à voyeurs ? Premièrement, il vous faudra toujours respecter les limites, et si possible les désirs, de l’exhibitionniste, qu’il s’agisse d’un couple ou d’une femme (ou d’un homme, après tout).


Le second conseil à donner si vous souhaitez vous rincer l’œil dans les coins à voyeurs est de savoir distinguer les couples pratiquant la simple exhibition des couples pratiquant le dogging. Tous les couples exhibitionnistes ne sont pas triolistes ou candaulistes.

gangbang  gangbang (ou gang-bang, ou gang bang, n.m.) : pratique sexuelle de groupe mettant en scène une femme et un groupe d’hommes hétérosexuels.

Le gangbang est une forme de partouze, dont la spécificité est de ne mettre en scène qu’une seule femme (parfois deux, voire trois) et un nombre conséquent d’hommes hétérosexuels. Cette pratique est à distinguer du triolisme, les couples spécifiquement triolistes n’acceptant généralement pas plusieurs hommes à la fois.

Les clubs libertins organisent régulièrement des soirées thématiques spécialement dédiées à la pratique du gang-bang (ou gang bang). Certains clubs, notamment au Cap d’Agde, se sont spécialisés dans la pratique de la pluralité masculine et du gang bang.


Gangbang, partouze et candaulisme

Les femmes pratiquant la pluralité masculine, dans leur majorité, appartiennent à des couples adeptes de candaulisme. Le mari se tient à l’écart et observe, ou parfois participe. Le gang bang a à voir avec l’idée d’exhibition, mais aussi, dans ce cas, avec celle de voyeurisme.

Mais on trouve aussi sur les sites libertins, comme dans les clubs, des femmes célibataires qui pratiquent le gang-bang sans éprouver le besoin d’un support masculin et se rendent seules dans les dits lieux.

Nombreuses sont les femmes échangistes qui confessent avoir – ou vouloir – réaliser au moins une fois dans leur vie un gangbang. Il faut dire que la pratique est tellement fréquente dans les soirées mixtes des établissements libertins que l’idée peut venir à beaucoup de femmes libertines


Mêlez gangbang et exhibition publique, et vous obtiendrez ce qu’on appelle le dogging, qui sera plus ou moins poussé. Mêlez gangbang et éjaculations faciales, et vous obtiendrez un bukkake, relativement peu pratiqué dans les clubs libertins.


Par ailleurs, la pratique du gang bang peut aussi être teintée d’une certaine forme de fétichisme, voire de sadomasochisme plus ou moins soft, où la femme participante devient la victime soumise (consentante, cela va sans dire) des hommes présents.

triolisme et triolistes  triolisme (n.m) : pratique libertine consistant, pour un couple, à faire appel à un troisième partenaire pendant ses ébats sexuels.

Le terme triolisme est assez explicite. Toutefois, il convient de ne pas le confondre avec le candaulisme, qu’il n’exclue pas, mais qui n’est pas exactement la même pratique.

On parle surtout de couples triolistes pour des couples libertins qui recherchent des rapports avec un homme seul. En effet, la recherche d’une partenaire féminine étant très répandue chez les couples échangistes ou mélangistes, cette recherche ne semble pas les définir sexuellement.



triolisme et triolistes   triolisme (n.m) : pratique libertine consistant, pour un couple, à faire appel à un troisième partenaire pendant ses ébats sexuels.

Le terme triolisme est assez explicite. Toutefois, il convient de ne pas le confondre avec le candaulisme, qu’il n’exclue pas, mais qui n’est pas exactement la même pratique.

On parle surtout de couples triolistes pour des couples libertins qui recherchent des rapports avec un homme seul. En effet, la recherche d’une partenaire féminine étant très répandue chez les couples échangistes ou mélangistes, cette recherche ne semble pas les définir sexuellement.


Triolisme et couples triolistes

S’il existe des couples spécifiquement et uniquement adeptes du triolisme, qui ne cherchent pas de relations avec d’autres couples, la majorité des couples triolistes pratique, par ailleurs, l’échangisme ou le mélangisme.

Il existe ainsi un triolisme désiré et totalement voulu, mais aussi un triolisme de circonstances : quand un couple libertin ne trouve pas de couples correspondant à ses attentes, il arrive qu’il accepte une relation trioliste avec un homme seul.

Toutefois, le triolisme est une pratique libertine en soi, et certains couples ne s’adonnent qu’à celle-ci. A l’inverse du candaulisme, et même si la frontière peut être mince entre ces deux termes, l’homme du couple participe aux ébats triolistes, et ne se contente pas de regarder.

Pratiques triolistes en tout genre

Bien sûr, une relation entre une femme et un couple relève tout autant du triolisme, mais c’est, d’une part, une situation relativement rare et, d’autre part, un fantasme si répandu chez les couples libertins qu’il ne permet pas, en soi, de définir les aspirations libertines du dit couple.


On parlera donc surtout de triolisme pour des couples en quête d’hommes seuls. Certains d’entre eux pratiquent également le gangbang, le dogging libertin et toute autre forme de pluralité masculine. Certains couples triolistes se disent par ailleurs mélangistes, au sens où ils refusent la pénétration de la part du troisième larron.

saunas mixtes (ou saunas libertins, n.m.pl.) : établissements libertins de bains où l’on trouve notamment un sauna et où hommes et femmes pratiquent diverses activités libertines

C’est l’autre pays du libertinage et de l’échangisme. A côté des clubs libertins classiques, ces établissements proposent une autre approche de la rencontre libertine. Sauna, bien sûr, mais aussi hammam, piscine et jacuzzi y remplacent la piste de danse pour que les clients libertins puissent s’y rencontrer.

Avant d’aller s’amuser dans les coins-câlins, qui distinguent, à n’en pas douter, les saunas libertins des classiques installations de type spa.


Saunas mixtes ou libertins ?

A l’origine, la majorité des saunas libertins est constituée d’établissements gays qui ont ouvert leurs portes, à des horaires définis, soit à des couples hétéros, soit à une clientèle mixte, d’où l’appellation de « mixtes ».

Ces lieux libertins ne sont bien sûr pas constitués que d’un sauna mais proposent en général diverses installations balnéaires et de relaxation idéales pour des rencontres échangistes, triolistes ou encore mélangistes.

Un sauna mixte dispose, en plus, d’alcôves réservées aux pratiques sexuelles de la clientèle, les unes fermées, les autres ouvertes, à l’instar des clubs libertins.

Saunas mixtes et libertinage

Désormais, des établissements de ce type sont ouverts spécifiquement pour la clientèle hétérosexuelle libertine. Certains d’entre eux font également office de clubs libertins, au sens des discothèques.

La réputation de ces lieux est d’accueillir une clientèle plus orientée vers le sexe à proprement parler, que celle des clubs, plus tournée vers la fête. Ceci étant dit, il n’est pas rare de retrouver dans un sauna libertin les mêmes clients que dans le club échangiste du coin, ce qui tend à prouver que le choix de l’un ou de l’autre dépend, surtout, des envies du moment.

Mais il est vrai que les saunas mixtes sont, de notre expérience, plus tournées vers la partouze, et qu’on y pratique avec moins de complexes aussi volontiers l’échangisme, le mélangisme, le triolisme que le gangbang.

clubs libertins et échangistes  clubs libertins (ou clubs échangistes, n.m.pl.) : établissements libertins où l’on danse, discute, drague en buvant un verre et éventuellement où l’on s’adonne au sexe libre.

Ne cherchez pas : il n’existe aucune différence majeure entre les clubs échangistes et les clubs libertins. D’une façon générale, les couples libertins, qu’ils soient échangistes ou qu’ils pratiquent une autre forme de libertinage (mélangisme, triolisme, candaulisme…) préfèrent la dénomination de clubs libertins.

Il faut distinguer principalement deux grands types d’établissements libertins : les clubs à proprement parler, et les saunas libertins.


Clubs échangistes et boites à partouzes

On cause énormément sur les clubs libertins, mais peu d’entre les bavards y ont mis les pieds. Les clubs libertins n’ont rien de boites à partouzes où tout le monde baise avec tout le monde dans une sorte d’obligation morale de s’adonner à la partouze.

Les clubs libertins sont des discothèques comme les autres, où l’on danse, où l’on boit un verre et, bien sûr, où l’on drague. La principale différence tient dans le fait que, a priori, tout le monde est là pour la même chose – le sexe libre – et que des salles sont aménagées spécialement pour s’adonner aux joies du sexe en groupe : ce sont les « coins-câlins ».

Clubs libertins et soirées à thèmes

Les clubs échangistes proposent des soirées thématiques correspondant aux différentes pratiques libertines : des soirées « couples » où l’on pratique l’échangisme et le mélangisme, les soirées mixtes lors desquelles, en plus, on pratique volontiers le triolisme, et les soirées « pluralité masculine » dédiées au gangbang.

Par ailleurs, les clubs eux-mêmes sont multiples, et les ambiances varient d’un établissement à l’autre : plutôt fête ou plutôt sexe, plutôt « hype » ou plutôt décontracté, chaque couple libertin, chaque client trouvera tel ou tel club à son goût, selon ses attentes. Mais ne cherchez pas le club échangiste typique, pas plus que la soirée modèle, cela n’existe (heureusement) pas.

candaulisme (n.m) : pratique consistant, dans un couple, à assister aux ébats de sa moitié avec une tierce personne, le plus souvent un homme. Etymologie : du roi Candaule.

Souvent confondu avec le triolisme le candaulisme relève plus du voyeurisme. Le terme fait référence à la légende du roi Candaule, qui montra sa femme à Gygès. Le candaulisme consiste, le plus souvent pour l’homme d’un couple, à aimer assister aux ébats de sa femme avec un autre homme.


Candaulisme et trio libertin

A priori, donc, l’homme du couple candauliste ne participe pas activement au rapport sexuel qu’a sa femme avec un étranger. Les rapports candaulistes relèvent de l’exhibition,du point de vue de la femme et du « troisième larron », et du voyeurisme du point de vue du mari.

Ainsi, des hommes seuls ou célibataires cherchant des couples candaulistes sont, finalement, mal à l’aise à l’idée de faire l’amour avec la femme pendant que le mari regarde. Si le mari est actif, on parlera plus volontiers de triolisme.

Candaulistes et pluralité masculine

Les couples candaulistes, au sens strict, sont plus rares que les couples triolistes. On les retrouve le plus souvent lors de soirées « pluralité masculine » dans les. Là, il n’est pas rare que la femme candauliste s’adonne au gangbang, sous le regard de son homme qui en profite pour surveiller que tout se passe pour le mieux.

La majorité des couples candaulistes n’est pas nécessairement échangiste, le candaulisme relevant d’une toute autre approche – asymétrique – du libertinage de couple. Les couples pratiquant le candaulisme pratiquent également souvent le dogging ou tout simplement l’exhibition, sous toutes ses formes.

Il arrive aussi souvent que cette pratique soit mêlée de rapports de type sadomasochiste, le « cocu » étant humilié par sa femme, élément de domination que l’on retrouve dans le cuckolding (de l’anglais cuckold : cocu).

On ne le dit pas assez : les clubs libertins, le milieu libertin en général, sont des lieux pour les femmes. Elles en sont le reines, décidant à tout moment comment disposer de leurs sujets, les hommes libertins.

Le bruit qui court dans le milieu libertin : les hommes veulent aller en club échangiste, les femmes veulent y retourner. Si nous n’avons jamais vraiment pu vérifier, chiffres à l’appui, cette théorie, elle ne semble pas, à l’usage, dénuée de tout fondement.


Car si, comme on s’en doute, ce sont plutôt les messieurs qui rêvent de ce monde de liberté sexuelle aux partenaires multiples, il est clair que tout le monde libertin est organisé et conçu autour des désirs de la gente féminine, aussi diverse soit-elle. Pas étonnant, dès lors, d’imaginer que, dans certains couples dont le mari a insisté pour tenter l’aventure, madame se révèle finalement la plus séduite par l’expérience.

Oui, le monde libertin est conçu pour les femmes, et les hommes libertins, qu’ils soient en couples ou célibataires, ont parfois bien du mal à s’y faire une vraie place.

Les hommes libertins en couple

Non. La vie des hommes libertins en couple n’est pas un long fleuve tranquille. Car tout est concentré autour de sa femme. C’est autour des femmes que s’articule la rencontre échangiste ou mélangiste : ce sont elles qui se transforment, vestimentairement parlant, pour aller en club, ce sont elles qui font les premiers pas, ce sont elles qui draguent.


Le mari libertin est, à bien des égards, passif dans le processus de la rencontre libertine, il n’est que le prolongement de sa femme et, s’il peut bien sûr donner son avis, c’est surtout madame qu’il faut séduire pour séduire le couple.

Comme un juste retour de bâton, le machisme de nos sociétés se retournent contre les hommes dans les établissements libertins. Ainsi des maris pris de jalousie plus souvent qu’à leur tour dans un contexte échangiste : « je pensais être blindé. Mais quand j’ai vu ma femme, prise pour la première fois par un autre homme dans un coin-câlin, je me suis senti mal. J’avais peur qu’elle ne me trouve plus à la hauteur après ça. Depuis, nous sommes devenus mélangistes, et ça va beaucoup mieux » raconte T., un brin d’inquiétude dans la voix.

Et il est vrai que le sentiment de jalousie semble toucher davantage les hommes libertins que les femmes. Sans doute se sentent-ils plus jugés sur leurs « performances » que leurs compagnes, ou peut-être est-ce dû à d’autres facteurs. Mais c’est un fait, constaté après chaque entretien avec des couples libertins : la femme s’épanouit plus facilement que le mari dans un environnement échangiste.

Les hommes libertins célibataires

Pour les hommes se rendant seuls dans les établissements libertins, les choses se posent évidemment différemment. Il existe d’ailleurs deux grands groupes de ces « libertins célibataires » : les authentiques célibataires venus chercher là la grand frisson libertin, et les hommes mariés ou en couple, qui n’ont pas réussi à convaincre leurs épouses ou, plus grave, qui ne voient pas ce que leur femme ferait en un tel lieu.

Chez ces derniers, le choc culturel est souvent douloureux : « je veux vous dire que les couples libertins ne sont pas des gens sympathiques. Pour qui se prennent-ils ? Surtout les femmes, elles croient pouvoir disposer de nous comme il leur plaît ! Moi, si je paye mon entrée, ce n’est pas pour me retrouver exclu ! » (source : courrier des lecteurs).


N’en déplaise à notre cher lecteur, les clubs ne sont pas des lupanars. On ne paie pas un droit d’entrée comme on paie une prostituée pour quelque faveur que ce soit. Et n’en déplaise aux nombreux pourfendeurs du monde libertin, ce sont toujours les femmes qui, in fine, décident.

Ce que, heureusement, de plus en plus d’hommes libertins célibataires ont compris : « au tarif où est l’entrée, si je voulais seulement tirer mon coup, ce serait plus rentable – et plus sûr – pour moi, d’aller voir une prostituée. Mais ce que je recherche en club échangiste, c’est une expérience érotique consensuelle. Les femmes libertines sont là pour leur plaisir, elles ne s’en cachent pas, et c’est ce que j’aime chez elles ».


les clubs libertins ne sont pas des lupanars :
in fine, ce sont toujours les femmes qui décident

Alors, bien sûr, il y a toujours des queutards dans les soirées mixtes des clubs. Mais ceux-ci, généralement, ne reviennent pas de sitôt. A l’inverse, les hommes libertins les plus habitués des lieux ont un tout autre état d’esprit : « je n’ai pas peur de le dire, je suis admiratif des femmes libertines. Contre vents et marées, elles décident de faire ce qui leur plaît. Alors, je ne crains pas d’être soumis à leurs envies, à leur jugement, éventuellement. Quand la femme d’un couple trioliste me choisit, par exemple, je suis aussi fier que content. Et sinon, tant pis pour moi ».

On est bien loin du procès en sexisme fait par certains libertinophobes aux clubs échangistes, soupçonnés de ne véhiculer qu’une vision masculine de la sexualité. A croire que les plus sexistes ne sont, finalement, pas toujours ceux qu’on croit.

Bérénice, 45 ans réside dans le Pays de Vitré. Elle explique pourquoi et comment elle s’est mise à fréquenter les clubs libertins.


Les libertins fréquentent des clubs comme La Petite cheminée à Saint-Aubin-du-Pavail ou Le Déclycx à Bain-de-Bretagne (photo).

Depuis quand pratiquez-vous le libertinage ?
Depuis 5 ans. J’ai connu le milieu par le biais de Gilles, patron de La Petite cheminée (à Sant-Aubin-du-Pavail).
Qu’est-ce qui vous a poussée à commencer ?
J’étais en situation de divorce à l’époque et j’ai tout simplement eu envie d’essayer.
Qu’avez-vous ressenti la première fois ?
J’étais aux aguets ! Je me demandais comment ça allait se passer, comment je devais me comporter. Mais j’ai eu un parcours particulier puisque j’avais un initiateur. J’ai observé petit à petit. J’avais le droit de passer derrière le bar, ce qui m’arrangeait parfois. Et quand j’en avais envie, je repassais de l’autre côté.
Et depuis, vous y retournez souvent ?
A une époque, j’allais à La Petite cheminée un week-end sur deux. Ça devenait addictif ! J’y vais moins régulièrement maintenant.
Par quoi êtes-vous attiré dans la pratique du libertinage ?
J’ai pratiqué durant longtemps la pluralité masculine. C’est ce que je préférais. Mais j’en ai un peu fait le tour. J’aime la nouveauté, me lancer des défis. Pourquoi pas essayer tout ce qui est soumission. J’aimerais aussi accompagner des gens dans la découverte du libertinage. Aujourd’hui, je veux rassembler des personnes et partager mes désirs de jeux. J’ai aussi envie de comprendre comment chacun avance dans sa sexualité.
En tant que femme, cela doit être encore plus compliqué de franchir la porte des clubs libertins ?
Aujourd’hui, j’ai le sentiment que les femmes viennent seules un peu par défaut. Mais une femme, c’est mieux si elle peut venir accompagnée. L’idéal, c’est qu’elle puisse avoir totalement confiance en un homme. Dans un couple, l’homme doit aller au rythme de la femme.

« Mes enfants m’ont vu ramener deux hommes à la maison »

Est-il possible de trouver l’amour dans ce genre d’endroit ?
Je n’ai pas envie de perdre mon temps avec ça. Les rencontres individuelles ne m’intéressent pas. En revanche, on rencontre des personnes qui ont d’autres passions communes, alors des amitiés peuvent naître.
Avez-vous des enfants ?
Oui, deux adolescents.
Sont-ils au courant ?
Je ne leur en parle pas. Mais ils m’ont déjà vu ramener deux hommes en même temps à la maison.

Voilà le retour du marronnier de la presse magazine à l'approche de l'été, le palmarès des plages libérées. Rien ou presque en Pays de la Loire, la Bretagne  serait un havre de libertinage.

Une valeur sûreIl suffit de lire Michel Houellebecq et les particules élémentaires pour se rendre compte du caractère consumériste et vendeur de la chose. Le libertinage fait vendre. À chaque arrivée des beaux jours, on nous sert la carte de la France libertine. Cet été, qui s'annonce bien gris ne fait pas exception. Alors où sont-elles ses plages "natures", où l'Europe entière ose ?

Ouf pas de ça chez nousPas chez nous, ouf. Dans Libération, ce matin dans l'édition en ligne, le rédacteur en chef du très commercial "hot vidéo" est formel, les Pays de la Loire font figure d'enfant sage. Dans sa carte de la France coquine, rien ou presque. 

"En Bretagne, effectivement, le libertinage est assez fréquent. Ce sont plus des lieux en extérieur, souvent des plages plus que des clubs. Comme dans le Sud, il y a beaucoup de vacanciers et de saisonniers. Ce sont aussi des pratiques historiques. En Vendée, tout près pourtant, il y a des plages, mais c'est un public beaucoup plus réservé."

Le breton libéréChez nos cousins et voisins, 5 plages bretonnes mettraient  toute l'Europe en émoi. Mousterlin aurait même la palme d'or. Mais rassurons les plus prudes, rien à voir encore avec le Cap d'Agde. La Bretagne ne valorise pas encore ses atouts touristiques en la matière.
Une erreur peut-être. Les touristes de l'Europe du Nord choisissent souvent leur destination en fonction de la fréquence des plages naturistes et de leurs aménagements. Le Portugal cet été en fait son principal argument de vente. 
Un marché captif en particulier auprès de la clientèle allemande. Le pays en Europe, qui a inventé le phénomène à la fin du XIXème siècle. Aujourd'hui Outre-Rhin une compagnie ose même le charter dans le plus simple appareil.

Ce contenu n'est plus disponible

Puisqu'il fait enfin (un peu) chaud, posons-nous la question: est-ce que les envies libertines estivales des français sont liées à la température?

"L'été s'ra chaud, l'été s'ra chaud, dans les t-shirts, dans les maillots" disait le grand poète Eric Charden. L'été est censé être la saison la plus bouillante au niveau de la libido. Si on regarde la météo des derniers mois, on devrait donc s'inquiéter : si on devait croire cet adage, en plus de mettre la croissance en berne, le mauvais temps aurait cassé nos envies de batifolage? 



J'ai en sainte horreur les articles qui commencent par "selon une étude", c'est pour ça que j'ai entamé par Eric Charden. Mais je ne pouvais que relever cette nouvelle étudeIfop, commandée par Hot Vidéo pour se payer un plan de com' à moins cher, et qui porte sur "l'envie de nouvelles expériences sexuelles en vacances d'été". Parmi les questions posées, on trouve par exemple : "pour pimenter un peu votre vie sexuelle cet été, aimeriez-vous faire l'amour [avec deux femmes] / [avec deux hommes] en même temps ?" La réponse dépend-elle vraiment de la date? Vous verriez-vous répondre "j'aurais bien dit oui à un plan à trois, chéri(e), mais on est après le 21 septembre, donc tu attendras l'été prochain." 

Passé l'étonnement, on peut quand même se demander pourquoi l'échangisme serait une tentation de l'été. Dans un article récent sur Libération, Quentin Girard interviewait un journaliste du même Hot Vidéo (décidément), qui a établi pour son numéro d'été une carte de France des lieux libertins. Les éternels clubs payants sont de la partie, mais on y découvre aussi un recensement de lieux en extérieur, gratuits, et qui apparaissent au fur et à mesure des saisons. 

Facilités logistiques 

Cela dit, ces lieux extérieurs, ou "sauvages", pourraient donner une explication logistique à l'échangisme de l'été. Déjà, il est censé faire beau : les lieux libertins pirates des côtes du Finistère ne sont pas forcément praticables en février. En plus, lorsqu'on est en vacances, loin du train-train quotidien, pour un temps qu'on a dédié à soi, cela favorise l'ouverture aux nouvelles expériences. 

L'analyse géographique de la carte de France du sexe de groupe donne un autre enseignement. Dans leur récent et enthousiasmant Atlas mondial des sexualités (éditions Autrement), Nadine Cattan et Stéphane Leroy ont établi grâce aux données du Petit Futé France coquine une carte départementale des lieux libertins, qu'ils soient clubs privés ou lieux ouverts en extérieur. On se rend alors compte que la France compte non seulement des mecques libertines (Paris et l'Hérault, département du Cap d'Agde), mais aussi de véritables déserts libertins (à croiser avec les déserts médicaux?). Meuse, Haute-Saône et Haute-Marne pour l'Est de la France; Creuse, Haute-Loire et Lozère au Centre; Mayenne à l'Ouest; Hautes-Alpes et Alpes de Haute-Provence pour le Sud-Est. Voilà les départements où aucun lieu de sexualité de groupe n'est recensé - ce qui ne veut pas dire qu'il n'y a pas quelque parking de centre commercial où un ballet de voitures permet aux couples de curieux d'évaluer d'éventuels partenaires. 

C'est encore mieux quand c'est gratuit 

Les couples vivant dans ces zones froides de la météorologie du sexe hexagonal peuvent alors voir les vacances d'été comme une occasion de laisser libre cours à leurs fantasmes, loin d'un chez eux qui ne leur offre pas cette possibilité.  

Dernier argument de poids : les lieux extérieurs ont l'avantage d'être gratuits, quand les clubs établis à l'année pratiquent une certaine sélection des publics via leurs tarifs. Les dunes libertines sauvages, cachées derrière de complaisants buissons, c'est comme aller à Paris-Plage faute de budget vacances : quand on ne peut pas se payer les Chandelles, on peut partouzer gratuitement avec des touristes allemands dans le sable. 

Je dirais donc que chaleur, opportunités et gratuité sont le plan à trois gagnant des vacances estivales. L'été s'ra donc chaud, sous les t-shirts et au fond des maillots, mais ce n'est pas forcément une question de saison. Ce ne sont pas les fantasmes qui changent en été, mais les possibilités de les réaliser. 


Le sexe a toujours été considéré comme l’angle mort de la sociologie. Pourtant, le libertinage et l’échangisme offrent un fabuleux terrain d’enquête aux sociologues, ethnologues et autres anthropologues. Pour le meilleur et pour le pire.

La sociologie est un sport de combat, selon Bourdieu. Il faut croire que le libertinage en est un autre. Faites une recherche rapide sur les termes « sociologie » et « échangisme » et vous tomberez assez vite sur le nom de Daniel Welzer-Lang, sociologue toulousain auto-proclamé spécialiste du milieu libertin. Les conclusions de ses recherches n’offrent guère de nuances : il y décrit un univers dominé par la sexualité masculine et la marchandisation des rapports humains.

Voilà un vieux thème des néo-réacs libertinophobes : échangisme renvoie à libre-échange, libertinage à libéralisme (économique, s’entend). Sauf qu’à bien relire les travaux de Welzer-Lang, on y décèle quelques anomalies. Premièrement, des observations de terrain pour le moins étranges. Deuxièmement, et c’est bien là le plus dangereux, des a priori de « genre » qui biaisent totalement l’analyse.

Libertinage, sociologie et gender-studies

On le sait, la mode dans la recherche en sciences sociales est aux « gender studies », une façon de s’interroger sur les déterminations propres au genre féminin et au genre masculin. Et, en la matière, ce que nous dit le sociologue du libertinage n’est rien moins qu’atterrant : les conceptions et les pratiques sexuelles propres au libertinage sont le sexe pour le sexe, sans sentiment, la sexualité de groupe (la partouze) et différentes choses comme le gangbang ou la sodomie. Autant de conceptions et de pratiques typiquement masculines selon lui. Le libertinage reproduit le schéma de la domination masculine. CQFD.

Sauf que, ce faisant, c’est le sociologue, et pas le libertinage, qui reproduit les vieilles conceptions que, précisément, le libertinage tend à remettre en question. Pour lui, la femme est une gentille maman qui ne cherche que douceur et sentiments.

Posons une hypothèse de départ. L’idée, selon laquelle le plaisir sexuel sans sentiment serait une conception masculine, est vécue comme une souffrance (un ethnocide, selon le mot de Robert Jaulin) par les libertins et les libertines. Pour les libertins, car ils ne peuvent pas vivre pleinement une sexualité qu’ils n’envisagent pas comme agressive vis-à-vis des femmes. Pour les libertines, car elles sont cantonnées aux rôles de la maman ou de la putain.

La maman et la putain

Alors, la démarche libertine s’éclaire au jour d’un effort culturel, d’une tentative d’invention d’une culture qui réinvente non seulement les rapports sexuels, mais aussi la « genrisation » de ceux-ci. Le libertinage tente d’inventer un monde où les hommes ne sont plus les prédateurs et les femmes les victimes plus ou moins dociles. Ce à côté de quoi Welzer-Lang est totalement passé. Parce qu’il a préalablement essentialisé hommes et femmes, en leur attribuant une sexualité propre à leurs genres.

Tous les signes de l’effort culturel, au sens d’une tentative de donner un autre sens aux choses, et donc au monde, sont là : invention de nouveaux termes, de nouvelles images, inversion du stigmate quand des libertines s’affirment elles-mêmes « salopes » (ou même dans le terme « libertinage » lui-même), tentation d’isolement du groupe et risque de s’ostraciser.

Car l’invention culturelle libertine n’est pas sans échec et sans limites. En même temps qu’elle réécrit les rapports hommes-femmes dans l’hétérosexualité, elle les ancre à nouveau, et fortement (vous ne serez pas invités aux mêmes fêtes libertines selon que vous êtes un homme seul, d’une part, ou une femme ou un couple HF, d’autre part).

Libertinage et marchandisation du sexe

Autre reproche, qui transparait aussi bien chez les néo-réacs que chez les réacs tout courts : la marchandisation. Le milieu libertin serait devenu une immense pompe à fric dans laquelle libertins et libertines seraient invités à banquer à tous les étages.

Sauf que – il suffit d’ouvrir sa fenêtre pour s’en apercevoir – cette marchandisation touche absolument tous les secteurs de la société. Et le libertinage, sans doute parce qu’il est déjà une résistance culturelle en soi, invente plutôt mieux que d’autres secteurs (on pense à la création artistique, par exemple) des moyens pour contourner le marché tout-puissant.

On voit fleurir les rencontres privées, conviviales, qui court-circuitent les usines à pognon que sont devenus certains clubs libertins, qui, soit dit en passant, pour des établissements relevant de l’économie privée, sont le plus souvent gérés par des personnes passionnées, elles-mêmes libertines, qui, quand elles considèrent les libertins et libertines comme des vaches-à-lait, ont toutes les chances de se planter, commercialement parlant.

Mon beauf en club échangiste

Alors, me direz-vous, tout cela est bien joli, mais le milieu libertin n’est-il pas essentiellement fréquenté par des beaufs qui n’ont que faire de ton « invention culturelle ». Je réponds : cliché. Nul besoin de faire une longue enquête socio-économique ou socio-culturelle pour s’apercevoir que clubs et sites de rencontres libertins sont fréquentés par la plus grande diversité sociologique.


Et puis quoi, d’ailleurs ? Que l’idée selon laquelle sa femme pourrait avoir envie de sexe avec un autre homme (ou une autre femme, ou plusieurs hommes…) sans être pour autant une salope puisse germer dans la tête d’un homme qui n’a pas fait bac+12 me semble plutôt salutaire. Et typique d’une vraie tentative d’invention culturelle d’une autre signification du monde. Sans compter que le terme « beauf », qu’on lit souvent dans les articles ou commentaires libertinophobes, me semble relever d’un étrange rapport à l’altérité.

Sans parler du fait, enfin, que (souvenez-vous DSK), le dévoiement des principes du libertinage peut aussi bien venir d’individus riches et cultivés que des dits « beaufs ».

Pages : 1 2 »