Loading...

J'adhère, J'adore

*INFORMATION SECURITE - Nous prenons la sécurité de vos informations très au sérieux et effectuons régulièrement des mises à jour de notre dispositif de protection des données. VOIR ICI notre Politique de sécurité

* Toutes fausses Fiches ou Fiches suspectent se verra refuser l'entrée sur le site.

Se connecter avec un de vos de vos réseaux Social :

Conexion Connexion
  •  
  •  
  •  
  •  

Mythes et tabous dans la sexualité

21 Déc 2017 | Par Moderatrice

Le sexe a toujours été quelque chose qui est difficile de parler pour beaucoup personase, pour d'autres il est une question très commune, mais de toute façon, il y a toujours eu des mythes et des tabous qui sont enfermés dans cette pratique très naturelle.

Ces mythes et tabous sur la sexualité ne sont qu'une partie de l'ignorance de certaines personnes qui ne comprennent pas que la sexualité augmente jour après jour et que l'esprit humain doit s'ouvrir à de nouveaux sujets, dont la plupart sont des orientations sexuelles, des obsessions et des comportements que nous adoptons dans notre vie sexuelle.

Certains mythes et tabous sont:

- Les relations sexuelles pendant la menstruation, selon beaucoup de gens, assurent que cela peut être sale, pécheur et même immoral.

- Avoir des rapports sexuels très souvent est MAUVAIS, selon le mythe dit, que cela provoque le vagin à grossir, donc, le sexe sera moins agréable.

- La masturbation est une aberration pour les gens "moraux" ou réprimés, où ils peuvent avoir un sentiment élevé de culpabilité.

- La masturbation produit l'acné, la cécité et d'autres maladies.

- Le sexe anal et oral pour beaucoup de gens est un dégoût, une perversion et un dégoût, en plus de celui associé uniquement aux pratiques homosexuelles.

- L'homosexualité est également considérée comme une perversion, les gens croient qu'il s'agit d'une maladie psychologique

- La taille du pénis importe, plus le pénis est gros, plus il y aura de plaisir.

- Une femme doit toujours se soumettre au désir de l'homme, la femme est un "esclave sexuel".

Maintenir les mythes et les tabous implique de vivre avec les limites des pensées. Limiter la connaissance et permettre à ceux-ci de subsister, ne fait que provoquer qu'une expression humaine telle que la sexualité, qui dépasse la simple génitalité, subisse des distorsions et des déviations.

Commentaires:

Aucun Témoignages ...
Connectez-vous pour commenter

Articles Liés