Loading...

J'adhère, J'adore

*INFORMATION SECURITE - Nous prenons la sécurité de vos informations très au sérieux et effectuons régulièrement des mises à jour de notre dispositif de protection des données. VOIR ICI notre Politique de sécurité

* Toutes fausses Fiches ou Fiches suspectent se verra refuser l'entrée sur le site.

Se connecter avec un de vos de vos réseaux Social :

Conexion Connexion
  •  
  •  
  •  
  •  

Débuter : votre couple est-il prêt pour l’échangisme ?

16 Nov 2017 | Par Moderatrice
Rares sont les couples qui vivent mal leur entrée en libertinage. Ceci étant dit, pour débuter dans l’échangisme, mieux vaut prendre quelques précautions, au risque de vivre des moments difficiles pour le couple. Voici quelques conseils d’un couple échangiste aux couples débutants.

Débuter : votre couple est-il prêt pour l’échangisme ? le 22 décembre 2013 Enregistrer Partager37

conseils pratiquesRares sont les couples qui vivent mal leur entrée en libertinage. Ceci étant dit, pour débuter dans l’échangisme, mieux vaut prendre quelques précautions, au risque de vivre des moments difficiles pour le couple. Voici quelques conseils d’un couple échangiste aux couples débutants.

reportage par Esther et Franckillustrations : Indécentes Libertines

Se lancer dans le libertinage et l’échangisme, voilà qui peut faire peur. Notre couple va-t-il survivre à ce genre d’expériences sexuelles ? Saurons-nous nous préserver de la jalousie ? Notre vie sexuelle à deux ne risque-t-elle pas d’en prendre un coup ? Autant de questions qu’il est utile de se poser avant de débuter dans le libertinage, même si, à vrai dire, les couples équilibrés ne risquent pas grand chose à tenter l’aventure.

débuter en couple échangiste

>>> le fait de débuter en couple dans l’échangisme est une aventure très particulière

Quand un couple va bien, que sa vie sexuelle est satisfaisante et qu’il communique sans difficultés, le fait de s’essayer au libertinage ne comprend pas de vrais risques. Ce qui n’est pas le cas pour un couple plus instable. Et vous, votre couple est-il vraiment prêt pour l’échangisme ?

Que voulons-nous vraiment ?

Le tout n’est pas de se lancer dans le libertinage. Encore faut-il savoir pourquoi. Qu’allons-nous y chercher, l’un et l’autre ? On peut débuter dans l’échangisme pour toute sorte de raisons, plus ou moins bonnes : pour sauver une vie sexuelle ? Mauvaise idée. Pour mettre un peu de piment dans la vie de couple ? Pourquoi pas. Pour vivre une sexualité plus libérée, ensemble ? Oui, trois fois oui.

La clé, c’est la communication. De nombreux couples libertins ont discuté de l’échangisme pendant des mois, parfois des années, avant de se lancer réellement : ce sont souvent ceux qui vivent le mieux par la suite leur libertinage.

On ne le dira jamais assez : échangisme et libertinage sont à réserver aux couples qui vont bien, dans leur vie sexuelle, bien sûr, mais aussi dans leurs rapports verticaux. On n’a rarement vu un couple qui allait mal se requinquer au soleil des clubs échangistes.

Que ne voulons-nous pas ?

Vous savez ce que vous recherchez, c’est bien. Mais savez-vous ce que vous ne voulez pas ? Ce que vous refusez pour vous ou votre conjoint ? Ce que votre conjoint refuse ? Là encore, c’est la communication qui prime. N’hésitez pas à poser des limites à votre libertinage (voir aussi le mélangisme), parlez-en entre vous. La définition même du libertinage, c’est de se fixer ses propres règles de couple.

débutants échangistes

>>> savoir ce qu’on veut et surtout savoir ce qu’on ne veut pas, avant de se lancer…

Nombreux sont les couples qui se posent des règles finalement assez strictes dans leur libertinage. Il y a bien entendu les couples mélangistes, mais aussi plein de façons de se conserver une « chasse gardée » au sein du couple : certains couples restent toujours ensemble, quelques soient les événements, certains autres font au contraire chambre-à-part, d’autres n’embrassent pas, d’autres ne font rien à plus de quatre…

Avant de vous jeter dans le grand bain du libertinage, fixez-vous vos propres règles et vos propres limites, quitte à les faire évoluer (en dialoguant) par la suite.

Et la jalousie ?

Ce qui retient bon nombre de couples de débuter dans le libertinage, c’est la peur de la jalousie. Sa propre jalousie comme la jalousie du conjoint. Sachez-le, cette fameuse jalousie est un mal bien moins fréquent qu’on ne peut le craindre, mais il n’empêche : quand celui-ci s’empare de vous, il est un mal particulièrement violent et destructeur.

Toutefois, parole de couple libertin expérimenté, le fait de « baigner » dans une atmosphère libertine, que ce soit en club ou en privé, fait porter un tout autre regard sur les choses. Sans être un vaccin contre la jalousie, l’atmosphère libertine balaie tout un tas de préventions qu’on peut avoir vis-à-vis de la sexualité de son conjoint.

Mais tout de même : nous ne saurions trop vous conseiller de faire le point sur votre propre jalousie comme sur celle de votre conjoint avant de commencer. Il n’est pas si évident de se dire (et de prendre conscience) que ni le corps, ni la libido de votre moitié ne vous appartiennent.


Commencer en club, en sauna ou en privé ?

Côté pratique, par où commencer ? Les clubs échangistes, les saunas libertins, ou encore en privé (à la maison ou chez un autre couple) ? Quand on décide de se lancer dans l’échangisme, cette question vient très vite. Là, nous avons peu de conseils à vous prodiguer, car le choix vous appartient.

Débuter en club échangiste permet de se mettre tout de suite dans le bain. Les clubs garantissent aussi un certain anonymat (contrairement au libertinage à la maison) et permettent aussi très facilement de ne pas passer à l’acte si rien ne vous convient. Attention tout de même : n’allez jamais en club « juste pour voir » : ça n’a aucun intérêt.

Débuter en sauna est une expérience assez risquée, car ce type d’établissements libertins est connu pour le côté très « sexe » des relations qu’on y trouve. Ceci étant, ça peut être un excellent tremplin si vous êtes timides. Dans les deux cas, préférez les soirées couples, surtout si vous vous destinez uniquement à l’échangisme (ou au mélangisme).

commencer par le libertinage en privé

>>> commencer par le libertinage en privé, à condition d’être vraiment décidés

La troisième solution est celle du libertinage en privé. Pourquoi pas ? Mais cette option comprend des inconvénients pas négligeables, dont celui du « têtes-à-têtes » : finalement, le couple chez qui vous vous trouvez ou que vous avez invité ne vous plait, ou vous avez changer d’avis, les échappatoires sont plus compliquées à prendre qu’en club.

Bref, la pratique du libertinage et de l’échangisme n’est pas à conseiller à tous les couples. Mais si vous êtes complices, que votre sexualité à deux est satisfaisante et que, par ailleurs, vous en éprouvez l’envie, la vie libertine n’est pas une vie si dangereuse pour le couple qu’on veut bien le dire.

Peut-être même que le plus grand risque à se lancer dans l’échangisme est d’y prendre goût…


Commentaires:

Aucun Témoignages ...
Connectez-vous pour commenter

Articles Liés